L'UE n’a pas de visibilité sur la date d’ouverture de ses frontières extérieures

L’Union européenne (UE) annonce ne pas avoir de visibilité sur une date précise d’ouverture de ses frontières avec les pays tiers, annonce ce mercredi 15 avril la Commission européenne.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/15-04-2020/AFP13.jpg-oui
L'UE n’a pas de visibilité sur la date d’ouverture de ses frontières avec les pa (Photo AFP)

Le 15 avril 2020 à 14:03

Modifié le 15 avril 2020 à 14:15

La Commission européenne a donc recommandé que la levée de ces mesures doit être faite par étapes aussi bien pour l’ouverture des frontières intérieures et qu’extérieures, rapporte la MAP.

Une feuille de route présentée sur sa stratégie visant à coordonner la levée des mesures de confinement en Europe a été annoncée mercredi. 

"La réouverture des frontières extérieures et l'accès des résidents non-européens à l'UE devrait intervenir en deuxième phase, en tenant compte de la propagation du virus à l'extérieur de l'UE, explique la feuille de route sans en préciser la date ni les modalités."

Les restrictions en matière de déplacements et les contrôles aux frontières devraient être supprimés dès que les situations épidémiologiques des régions frontalières convergeront de façon suffisante, ajoute le document.

Quant à la levée des mesures de confinement au sein de l’UE, la feuille de route recommande qu’elle doit tenir compte des critères épidémiologiques faisant apparaître une diminution importante et une stabilisation de la propagation de la maladie sur une période prolongée.

L’assouplissement devra tenir compte également des systèmes de soins de santé disposant de capacités suffisantes et des capacités de surveillance appropriées, notamment celles de dépistage à grande échelle et de suivi et de traçage, ajoute la même source.

(Photo AFP)

L'UE n’a pas de visibilité sur la date d’ouverture de ses frontières extérieures

Le 15 avril 2020 à14:15

Modifié le 15 avril 2020 à 14:15

L’Union européenne (UE) annonce ne pas avoir de visibilité sur une date précise d’ouverture de ses frontières avec les pays tiers, annonce ce mercredi 15 avril la Commission européenne.

com_redaction-56

La Commission européenne a donc recommandé que la levée de ces mesures doit être faite par étapes aussi bien pour l’ouverture des frontières intérieures et qu’extérieures, rapporte la MAP.

Une feuille de route présentée sur sa stratégie visant à coordonner la levée des mesures de confinement en Europe a été annoncée mercredi. 

"La réouverture des frontières extérieures et l'accès des résidents non-européens à l'UE devrait intervenir en deuxième phase, en tenant compte de la propagation du virus à l'extérieur de l'UE, explique la feuille de route sans en préciser la date ni les modalités."

Les restrictions en matière de déplacements et les contrôles aux frontières devraient être supprimés dès que les situations épidémiologiques des régions frontalières convergeront de façon suffisante, ajoute le document.

Quant à la levée des mesures de confinement au sein de l’UE, la feuille de route recommande qu’elle doit tenir compte des critères épidémiologiques faisant apparaître une diminution importante et une stabilisation de la propagation de la maladie sur une période prolongée.

L’assouplissement devra tenir compte également des systèmes de soins de santé disposant de capacités suffisantes et des capacités de surveillance appropriées, notamment celles de dépistage à grande échelle et de suivi et de traçage, ajoute la même source.

A lire aussi


Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Nomination de deux administrateurs indépendants

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

URGENT Covid. Le wali de Casablanca-Settat appelle les entreprises à basculer en télétravail