La Chine va sanctionner des entreprises américaines pour la vente d'armes à Taïwan

Le ministère chinois des Affaires étrangères a indiqué vendredi qu’il imposera des sanctions aux entreprises américaines afin de contrer la récente autorisation des États-Unis de vente d’armes à Taïwan.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/13-07-2019/242eb08b77729254e2a81c8858dc1ed0fead8ea1.jpg-oui
La Chine va sanctionner des entreprises américaines pour la vente d'armes à Taïwan (Photo AFP)

Le 13 juillet 2019 à 10:36

Modifié le 13 juillet 2019 à 10:36

"Nous allons imposer des sanctions aux entreprises américaines liées à la vente d'armes afin de préserver les intérêts nationaux", a souligné le ministère dans un communiqué.

Jeudi, le porte-parole du ministère de la Défense, Wu Qian a déclaré que la décision américaine "menacerait le développement des forces armées des deux comtés et nuirait à la paix et à la stabilité dans le détroit de Taïwan", appelant Washington à retirer son plan.

Le Département d’État américain a approuvé la vente prévue à Taïwan de plusieurs types d’armes, y compris des chars et des missiles sol-air, pour un coût estimé à 2,22 milliards de dollars, a annoncé le département de la Défense plus tôt cette semaine.

L’administration du président américain Donald Trump a noué des relations étroites avec Taïwan, considéré par la Chine comme une province faisant partie de son territoire.

Taïwan et la Chine continentale sont gouvernés séparément depuis leur scission en 1949 au milieu d'une guerre civile.

(MAP)

(Photo AFP)

La Chine va sanctionner des entreprises américaines pour la vente d'armes à Taïwan

Le 13 juillet 2019 à10:36

Modifié le 13 juillet 2019 à 10:36

Le ministère chinois des Affaires étrangères a indiqué vendredi qu’il imposera des sanctions aux entreprises américaines afin de contrer la récente autorisation des États-Unis de vente d’armes à Taïwan.

"Nous allons imposer des sanctions aux entreprises américaines liées à la vente d'armes afin de préserver les intérêts nationaux", a souligné le ministère dans un communiqué.

Jeudi, le porte-parole du ministère de la Défense, Wu Qian a déclaré que la décision américaine "menacerait le développement des forces armées des deux comtés et nuirait à la paix et à la stabilité dans le détroit de Taïwan", appelant Washington à retirer son plan.

Le Département d’État américain a approuvé la vente prévue à Taïwan de plusieurs types d’armes, y compris des chars et des missiles sol-air, pour un coût estimé à 2,22 milliards de dollars, a annoncé le département de la Défense plus tôt cette semaine.

L’administration du président américain Donald Trump a noué des relations étroites avec Taïwan, considéré par la Chine comme une province faisant partie de son territoire.

Taïwan et la Chine continentale sont gouvernés séparément depuis leur scission en 1949 au milieu d'une guerre civile.

(MAP)

A lire aussi


Communication financière

SONASID : Effets de la crise sanitaire sur les résultats du 1er semestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.