La région Fès-Meknès allouera 538 MDH à l’alimentation en eau potable

Le conseil de la région Fès-Meknès allouera un montant total de 538 millions de DH pour la mise en œuvre de 40 nouveaux projets d'approvisionnement en eau potable durant la période 2020-2022, a annoncé son président, Mohand Laenser.

La région Fès-Meknès allouera 538 MDH à l’alimentation en eau potable

Le 25 janvier 2020 à 12:01

Modifié le 25 janvier 2020 à 12:01

S’exprimant lors d’une rencontre sur le Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027, M. Laenser a indiqué que de 2016 à 2019, la région a programmé 46 projets d'une valeur totale d'environ 340 millions DH, dont une partie est achevée et le reste est en cours de réalisation.

Il a également fait remarquer que le Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027, d'une enveloppe de 115,4 milliards de DH, vise principalement à soutenir et à diversifier les sources d'alimentation en eau potable, accompagner la demande relative à cette denrée précieuse, garantir la sécurité hydrique et à réduire les effets du changement climatique.

Il tend également, a-t-il poursuivi, à développer l'offre hydrique à travers notamment la construction de barrages, la gestion de la demande et la valorisation de l'eau, particulièrement dans le secteur agricole, et le renforcement de l'approvisionnement en eau potable dans les zones rurales, la réutilisation des eaux usées pour irriguer les espaces verts, ainsi que la communication afin de sensibiliser la population à l'importance de la préservation des ressources en eau et de leur rationalisation.

(Avec MA)

La région Fès-Meknès allouera 538 MDH à l’alimentation en eau potable

Le 25 janvier 2020 à12:01

Modifié le 25 janvier 2020 à 12:01

Le conseil de la région Fès-Meknès allouera un montant total de 538 millions de DH pour la mise en œuvre de 40 nouveaux projets d'approvisionnement en eau potable durant la période 2020-2022, a annoncé son président, Mohand Laenser.

S’exprimant lors d’une rencontre sur le Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027, M. Laenser a indiqué que de 2016 à 2019, la région a programmé 46 projets d'une valeur totale d'environ 340 millions DH, dont une partie est achevée et le reste est en cours de réalisation.

Il a également fait remarquer que le Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027, d'une enveloppe de 115,4 milliards de DH, vise principalement à soutenir et à diversifier les sources d'alimentation en eau potable, accompagner la demande relative à cette denrée précieuse, garantir la sécurité hydrique et à réduire les effets du changement climatique.

Il tend également, a-t-il poursuivi, à développer l'offre hydrique à travers notamment la construction de barrages, la gestion de la demande et la valorisation de l'eau, particulièrement dans le secteur agricole, et le renforcement de l'approvisionnement en eau potable dans les zones rurales, la réutilisation des eaux usées pour irriguer les espaces verts, ainsi que la communication afin de sensibiliser la population à l'importance de la préservation des ressources en eau et de leur rationalisation.

(Avec MA)

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.