La SNRT s'engage à promouvoir les monuments historiques

Une convention de partenariat a été signée, lundi 3 juin à Rabat, entre le ministère de la Culture et de la communication et la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT), pour la réalisation d’émissions télévisées en faveur de la promotion des monuments historiques et des sites archéologiques.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/04-06-2019/CHELLAH1.jpg-oui
La SNRT s'engage à promouvoir les monuments historiques

Le 04 juin 2019 à 11:47

Modifié le 04 juin 2019 à 12:04

Cette convention a été signée par le ministre de la Culture et de la communication, Mohamed Laâraj et le président directeur général de la SNRT, Faiçal Laraichi.

Ainsi, la SNRT s’engage à réaliser des films documentaires, reportages, programmes télévisés et émissions-débats, en se basant sur des programmes de fouilles et de recherches archéologiques effectuées par l’Institut national des sciences de l’archéologie et du patrimoine (INSAP) dans toutes les régions du Royaume. L'objectif est de jeter la lumière sur l’importance des monuments historiques et des sites archéologiques et sensibiliser autour de leur préservation.

La SNRT s’est engagée, également, à réaliser des vidéos 3D des sites historiques au niveau de l’ensemble des centres de promotion du patrimoine relevant du ministère.

Le département de la Culture, de son côté, va fournir l’ensemble des données architecturales et historiques et documents nécessaires, afin d’enrichir le contenu des programmes télévisés et documentaires. 

Cette cérémonie de signature a été marquée par la présence du secrétaire général du département de la Culture, Abdelilah Afifi, du directeur de l’INSAP, Abdelouahed Ben-Ncer, du directeur de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM), Mohamed El Ferrane et du directeur des Archives du Maroc, Jamaa Baida.

La SNRT s'engage à promouvoir les monuments historiques

Le 04 juin 2019 à12:04

Modifié le 04 juin 2019 à 12:04

Une convention de partenariat a été signée, lundi 3 juin à Rabat, entre le ministère de la Culture et de la communication et la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT), pour la réalisation d’émissions télévisées en faveur de la promotion des monuments historiques et des sites archéologiques.

com_redaction-56

Cette convention a été signée par le ministre de la Culture et de la communication, Mohamed Laâraj et le président directeur général de la SNRT, Faiçal Laraichi.

Ainsi, la SNRT s’engage à réaliser des films documentaires, reportages, programmes télévisés et émissions-débats, en se basant sur des programmes de fouilles et de recherches archéologiques effectuées par l’Institut national des sciences de l’archéologie et du patrimoine (INSAP) dans toutes les régions du Royaume. L'objectif est de jeter la lumière sur l’importance des monuments historiques et des sites archéologiques et sensibiliser autour de leur préservation.

La SNRT s’est engagée, également, à réaliser des vidéos 3D des sites historiques au niveau de l’ensemble des centres de promotion du patrimoine relevant du ministère.

Le département de la Culture, de son côté, va fournir l’ensemble des données architecturales et historiques et documents nécessaires, afin d’enrichir le contenu des programmes télévisés et documentaires. 

Cette cérémonie de signature a été marquée par la présence du secrétaire général du département de la Culture, Abdelilah Afifi, du directeur de l’INSAP, Abdelouahed Ben-Ncer, du directeur de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM), Mohamed El Ferrane et du directeur des Archives du Maroc, Jamaa Baida.

A lire aussi


Communication financière

SALAFIN: Résultats Semestriels S1-2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.