Laâyoune, Benguerir et Chefchaouen déclarées villes apprenantes par l'Unesco

L'Unesco a proclamé les villes marocaines de Laâyoune, Benguerir et Chefchaouen "villes apprenantes".

3-https://www.medias24.com//img/img_koi29/680/m24-En-continu.jpg-oui
Laâyoune, Benguerir et Chefchaouen déclarées villes apprenantes par l'Unesco

Le 23 septembre 2020 à 13:41

Modifié le 23 septembre 2020 à 13:49

L’intégration du Réseau mondial Unesco des villes apprenantes permettra aux trois villes marocaines de partager avec les autres villes leurs expériences en matière d’éducation, de formation et de recherche, mais également de bénéficier des meilleures pratiques et expériences réussies dans les domaines de la formation tout au long de la vie.

Cette intégration fait suite à l’appel à candidature lancé par l’Unesco (l'Institut de l'Unesco pour l'apprentissage tout au long de la vie -UIL) relatif à l’adhésion au Réseau mondial des villes apprenantes (GNLC), édition 2020.

La Commission nationale marocaine pour l’éducation, les sciences et la culture a accompagné les trois villes marocaines, à savoir Laâyoune, Benguerir et Chefchaouen, durant la phase de préparation de leurs dossiers de candidature, et les a incitées à veiller scrupuleusement au respect des exigences arrêtées par l’Unesco pour la sélection les futurs candidats audit réseau.

Le Réseau des villes apprenantes a été créé conformément à la "déclaration de Pékin sur les villes apprenantes", adoptée par la Conférence mondiale sur les villes apprenantes, tenue à Pékin en Chine du 21 au 23 octobre 2013.

Jusqu’en 2019, le Réseau comportait 174 villes issues de 55 pays. Le Maroc ne l’a intégré qu’en 2020 suite à la sélection récente des trois villes (Laâyoune, Benguerir et Chefchaouen).

Tags : Unesco

Laâyoune, Benguerir et Chefchaouen déclarées villes apprenantes par l'Unesco

Le 23 septembre 2020 à13:49

Modifié le 23 septembre 2020 à 13:49

L'Unesco a proclamé les villes marocaines de Laâyoune, Benguerir et Chefchaouen "villes apprenantes".

com_redaction-56

L’intégration du Réseau mondial Unesco des villes apprenantes permettra aux trois villes marocaines de partager avec les autres villes leurs expériences en matière d’éducation, de formation et de recherche, mais également de bénéficier des meilleures pratiques et expériences réussies dans les domaines de la formation tout au long de la vie.

Cette intégration fait suite à l’appel à candidature lancé par l’Unesco (l'Institut de l'Unesco pour l'apprentissage tout au long de la vie -UIL) relatif à l’adhésion au Réseau mondial des villes apprenantes (GNLC), édition 2020.

La Commission nationale marocaine pour l’éducation, les sciences et la culture a accompagné les trois villes marocaines, à savoir Laâyoune, Benguerir et Chefchaouen, durant la phase de préparation de leurs dossiers de candidature, et les a incitées à veiller scrupuleusement au respect des exigences arrêtées par l’Unesco pour la sélection les futurs candidats audit réseau.

Le Réseau des villes apprenantes a été créé conformément à la "déclaration de Pékin sur les villes apprenantes", adoptée par la Conférence mondiale sur les villes apprenantes, tenue à Pékin en Chine du 21 au 23 octobre 2013.

Jusqu’en 2019, le Réseau comportait 174 villes issues de 55 pays. Le Maroc ne l’a intégré qu’en 2020 suite à la sélection récente des trois villes (Laâyoune, Benguerir et Chefchaouen).

A lire aussi


Communication financière

Avis de convocation AGO et AGE de la Sociétés Aluminium du Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.