Lancement de la section marocaine du réseau international des jeunes dans le nucléaire

La section marocaine "Moroccan Young Generation in Nuclear (MYGN)" du réseau international des jeunes dans le nucléaire a été récemment lancé.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/04-12-2020/mnc0.jpg-oui
Lancement de la section marocaine du réseau international des jeunes dans le nucléaire

Le 04 décembre 2020 à 15:08

Modifié le 04 décembre 2020 à 15:37

La section marocaine a été créée lors de l’assemblée constitutive, tenue récemment aux laboratoires du Centre national de l’énergie, des sciences et techniques nucléaires (CNESTEN), désigné siège officiel de l'association.

L’association MYGN est affiliée au réseau "International Youth Nuclear Congress (IYNC)", couvrant une quarantaine de pays à travers tous les continents et représentant les jeunes professionnels qui travaillent dans différentes applications des sciences et techniques nucléaires.

Selon un communiqué de MYGN, cette initiative a été lancée par des jeunes professionnels marocains du secteur nucléaire représentant les principaux acteurs nationaux publics et privés dans ce domaine, à savoir le ministère de l’Energie, des mines et de l’environnement, le CNESTEN, l’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (AMSSNuR), les services de médecine nucléaire, les universités, les entreprises et les jeunes marocains résidant à l’étranger travaillant dans le secteur nucléaire.

Cette section a pour objectifs notamment la promotion du transfert des connaissances entre les différentes générations de professionnels, le soutien aux jeunes pour l’identification d’opportunités de développement professionnel dans le secteur nucléaire, ainsi que l’émergence de nouvelles approches de communication tant à l’échelle nationale qu’internationale autour de la contribution des applications nucléaires dans le développement socio-économique et par-delà au bien-être de l’humanité, a précisé MYGN.

L’adhésion du Maroc à ce réseau international a été validée par le conseil d’administration du "IYNC" lors du dernier congrès organisé à Sydney entre le 8 et le 11 mars 2020, après le vote de tous les pays membres. Ainsi, le Maroc est devenu le deuxième pays arabe aux côtés des Emirats arabes unis et le troisième pays africain, outre l’Afrique du Sud et le Kenya, membre votant au sein du conseil d’administration du "IYNC".

(Avec MAP)

Lancement de la section marocaine du réseau international des jeunes dans le nucléaire

Le 04 décembre 2020 à15:08

Modifié le 04 décembre 2020 à 15:37

La section marocaine "Moroccan Young Generation in Nuclear (MYGN)" du réseau international des jeunes dans le nucléaire a été récemment lancé.

com_redaction-56

La section marocaine a été créée lors de l’assemblée constitutive, tenue récemment aux laboratoires du Centre national de l’énergie, des sciences et techniques nucléaires (CNESTEN), désigné siège officiel de l'association.

L’association MYGN est affiliée au réseau "International Youth Nuclear Congress (IYNC)", couvrant une quarantaine de pays à travers tous les continents et représentant les jeunes professionnels qui travaillent dans différentes applications des sciences et techniques nucléaires.

Selon un communiqué de MYGN, cette initiative a été lancée par des jeunes professionnels marocains du secteur nucléaire représentant les principaux acteurs nationaux publics et privés dans ce domaine, à savoir le ministère de l’Energie, des mines et de l’environnement, le CNESTEN, l’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (AMSSNuR), les services de médecine nucléaire, les universités, les entreprises et les jeunes marocains résidant à l’étranger travaillant dans le secteur nucléaire.

Cette section a pour objectifs notamment la promotion du transfert des connaissances entre les différentes générations de professionnels, le soutien aux jeunes pour l’identification d’opportunités de développement professionnel dans le secteur nucléaire, ainsi que l’émergence de nouvelles approches de communication tant à l’échelle nationale qu’internationale autour de la contribution des applications nucléaires dans le développement socio-économique et par-delà au bien-être de l’humanité, a précisé MYGN.

L’adhésion du Maroc à ce réseau international a été validée par le conseil d’administration du "IYNC" lors du dernier congrès organisé à Sydney entre le 8 et le 11 mars 2020, après le vote de tous les pays membres. Ainsi, le Maroc est devenu le deuxième pays arabe aux côtés des Emirats arabes unis et le troisième pays africain, outre l’Afrique du Sud et le Kenya, membre votant au sein du conseil d’administration du "IYNC".

(Avec MAP)

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué de mise à jour annuelle du dossier d’information relatif au programme d’émission de B.S.F. de Wafabail

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.