Lancement réussi pour le premier "nanosatellite" marocain

La fondation britannique KSF Space annonce le lancement réussi de trois "nano satellites universitaires", dont un satellite marocain. 

Le 17 octobre 2019 à 10:06

Modifié le 17 octobre 2019 à 11:04

Les trois nano satellites ont été lancés à partir de la Pologne, dans le cadre de la coopération entre un groupe d'universités de l'Inde, de la Pologne, du Royaume-Uni et du Maroc, dont le but est de surveiller les changements climatiques dans la région de l'Europe du nord.  

Selon Dr. Mohamed Kayyali, directeur de KSF Space, ce projet de recherche a été développé par des étudiants de l'Université privée de Fès, du Centre de recherches spatiales et d'astronomie en Pologne, de l'Université MIT en Inde et du Programme de formation et de développement de petits satellites "Certification NEP".

La Fédération internationale des technologies vertes des Etats-Unis (IFGICT) se chargera d'analyser les données collectées par les nano satellites sur le changement climatique en Pologne et en Europe du nord en collaboration avec les universités citées ci-dessus. 

Lire aussi: Un "nano satellite" marocain sera envoyé dans l'espace fin 2019

Lancement réussi pour le premier "nanosatellite" marocain

Le 17 octobre 2019 à11:04

Modifié le 17 octobre 2019 à 11:04

La fondation britannique KSF Space annonce le lancement réussi de trois "nano satellites universitaires", dont un satellite marocain. 

Les trois nano satellites ont été lancés à partir de la Pologne, dans le cadre de la coopération entre un groupe d'universités de l'Inde, de la Pologne, du Royaume-Uni et du Maroc, dont le but est de surveiller les changements climatiques dans la région de l'Europe du nord.  

Selon Dr. Mohamed Kayyali, directeur de KSF Space, ce projet de recherche a été développé par des étudiants de l'Université privée de Fès, du Centre de recherches spatiales et d'astronomie en Pologne, de l'Université MIT en Inde et du Programme de formation et de développement de petits satellites "Certification NEP".

La Fédération internationale des technologies vertes des Etats-Unis (IFGICT) se chargera d'analyser les données collectées par les nano satellites sur le changement climatique en Pologne et en Europe du nord en collaboration avec les universités citées ci-dessus. 

Lire aussi: Un "nano satellite" marocain sera envoyé dans l'espace fin 2019

A lire aussi


Communication financière

Avis de réunion de l’assemblée générale ordinaire de la société Aluminium du Maroc SA

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.