Le bureau politique du PPS décide de quitter le gouvernement

La décision sera soumise à l'approbation du comité central qui se réunira en session spéciale vendredi 4 octobre 2019.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/01-10-2019/ppsbenabdelah.jpg-oui
Le bureau politique du PPS décide de quitter le gouvernement

Le 01 octobre 2019 à 21:18

Modifié le 01 octobre 2019 à 21:50

Le Bureau politique du PPS a publié ce mardi soir 1er octobre 2019, une longue déclaration dans laquelle il annonce avoir pris à l'unanimité la décision de quitter le gouvernement. La décision sera soumise à l'approbation d'un comité central qui sera spécialement réuni vendredi 4 octobre.

Le PPS va donc très certainement claquer la porte du gouvernement peu de temps avant le remaniement annoncé et qui sera marqué par une réduction du nombre de maroquins. Le parti du livre anticipe-t-il une nouvelle réduction du nombre de ses représentants au gouvernement? Ou réagit-il contre le gouvernement pour l'ensemble de son oeuvre? Il s'en explique dans une déclaration de son bureau politique.

Cette déclaration rappelle le contexte historique de la participation du PPS aux différents gouvernements après la nouvelle constitution de 2011. Il liste la crise économique, les inégalités sociales, et critique le gouvernement dans ce qu'il estime être son incapacité à gérer la situation. Le gouvernement dont des composantes sont accusées de privilégier une approche d'affrontement pré-électoral plutôt que de se consacrer à la résolution des problèmes quotidiens des Marocains.

Le texte cite longuement les orientations royales à ce sujet, et notamment le dernier du discours du Trône, estimant que le gouvernement actuel n'est pas à la hauteur de ces orientations.

"Après un débat approfondi sur la question du remaniement gouvernemental sous ses divers aspects au cours de réunions tenues au cours des dernières semaines, (...) le Bureau politique du PPS estime que la situation bancale de la majorité actuelle va s'aggraver d'ici à 2021, ce qui empêchera le gouvernement de mener à bien les tâches énormes qui restent à accomplir, ni de répondre convenablement aux directives royales formulées pour ce remaniement.

"Sur la base de tout ce qui précède, le Bureau politique a le grand regret d'annoncer qu'il a pris la décision de ne pas continuer dans le gouvernement actuel, étant entendu qu'il restera un parti national et progressiste œuvrant pour la réforme et la démocratie et luttant pour changer la situation de notre pays et de notre peuple, mobilisé derrière Sa Majesté et à côté des forces vives démocratiques et sociales.(..)" [Traduction non officielle]

Tags : PPS

Le bureau politique du PPS décide de quitter le gouvernement

Le 01 octobre 2019 à21:46

Modifié le 01 octobre 2019 à 21:50

La décision sera soumise à l'approbation du comité central qui se réunira en session spéciale vendredi 4 octobre 2019.

Le Bureau politique du PPS a publié ce mardi soir 1er octobre 2019, une longue déclaration dans laquelle il annonce avoir pris à l'unanimité la décision de quitter le gouvernement. La décision sera soumise à l'approbation d'un comité central qui sera spécialement réuni vendredi 4 octobre.

Le PPS va donc très certainement claquer la porte du gouvernement peu de temps avant le remaniement annoncé et qui sera marqué par une réduction du nombre de maroquins. Le parti du livre anticipe-t-il une nouvelle réduction du nombre de ses représentants au gouvernement? Ou réagit-il contre le gouvernement pour l'ensemble de son oeuvre? Il s'en explique dans une déclaration de son bureau politique.

Cette déclaration rappelle le contexte historique de la participation du PPS aux différents gouvernements après la nouvelle constitution de 2011. Il liste la crise économique, les inégalités sociales, et critique le gouvernement dans ce qu'il estime être son incapacité à gérer la situation. Le gouvernement dont des composantes sont accusées de privilégier une approche d'affrontement pré-électoral plutôt que de se consacrer à la résolution des problèmes quotidiens des Marocains.

Le texte cite longuement les orientations royales à ce sujet, et notamment le dernier du discours du Trône, estimant que le gouvernement actuel n'est pas à la hauteur de ces orientations.

"Après un débat approfondi sur la question du remaniement gouvernemental sous ses divers aspects au cours de réunions tenues au cours des dernières semaines, (...) le Bureau politique du PPS estime que la situation bancale de la majorité actuelle va s'aggraver d'ici à 2021, ce qui empêchera le gouvernement de mener à bien les tâches énormes qui restent à accomplir, ni de répondre convenablement aux directives royales formulées pour ce remaniement.

"Sur la base de tout ce qui précède, le Bureau politique a le grand regret d'annoncer qu'il a pris la décision de ne pas continuer dans le gouvernement actuel, étant entendu qu'il restera un parti national et progressiste œuvrant pour la réforme et la démocratie et luttant pour changer la situation de notre pays et de notre peuple, mobilisé derrière Sa Majesté et à côté des forces vives démocratiques et sociales.(..)" [Traduction non officielle]

A lire aussi


Communication financière

Aluminium du Maroc : Communiqué de presse suivant la réunion du Conseil d’Administration, réuni le 29 Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.