Le détail du plan d'investissement 2019-2023 de l'ONEE

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) lance un programme d’investissement de 51,6 milliards de DH pour la période 2019-2023.

Le détail du plan d'investissement 2019-2023 de l'ONEE

Le 24 juillet 2019 à 10:37

Modifié le 24 juillet 2019 à 11:47

Le plan d'équipement de l'ONEE a été présenté lors de la 3e session de son Conseil d’administration, tenue le 10 juillet à Rabat.

Il prévoit une enveloppe d’investissement de 26,1 milliards de DH pour l’activité électricité.

Pour la production d’électricité (8,6 MMDH), plusieurs projets d’une capacité additionnelle de 4.262 MW sont prévus, dont 4.240 MW sont à base d’EnR (y compris les IPP et les projets issus de la loi 13.09 relative aux énergies renouvelables) faisant partie du Programme marocain intégré de l’énergie solaire, du Programme hydraulique et du Projet marocain intégré de l’énergie éolienne.

Plusieurs projets sont ainsi prévus au cours de la période 2019-2023, dont:

- la centrale thermique diesel de Dakhla (22 MW);

- la Station de transfert d'énergie par pompage Abdelmoumen (350 MW), d’une capacité de 220 MW en petites usines hydrauliques, à réaliser dans le cadre de la loi 13.09 tout au long de la période 2020-2023.

-  220 MW seront générés par de petites centrales hydroélectriques (à mettre en œuvre au cours de la période 2020-2030);

- 1.656 MW d’énergie éolienne (36 MW à Oualidia, 88 MW à Taza-1ère phase, 180 MW à Midelt, 300 MW à Boujdour, 120 MW grâce à la réhabilitation du parc éolien de Bogaz-Repowering CED, 200 MW à Jbal Lahdid, 100 MW à Tiskrad, 70 MW à Tanger, 62 MW à Taza-2e étape, 200 MW à Lkoudia Lbaida, 300 MW en vertu de la loi 13.09 en 2023);

- 2.015 MW d'énergie solaire (120 MW à Noor-Tafiallet en 2019, 200 MW à Nour Atlas, 400 MW à Noor PV dans sa 2e phase, 795 MW à Nour Midelt dont 190
MW d'énergie solaire concentrée et 500 MW en vertu de la loi 13.09 pour la période 2020-2023.

Au-delà de 2023, le plan d’équipement prévoit la réalisation de l’extension de la nouvelle centrale à charbon propre de Jerada de 350 MW, devant intervenir en 2025, ainsi que la poursuite du développement des projets renouvelables permettant le dépassement de l’objectif national fixé à 52%.

Par ailleurs, l’ONEE examine plusieurs projets d’interconnexion avec les pays voisins notamment le Portugal et la Mauritanie. Dans ce sens, l’ONEE concrétisera un programme de développement de son réseau de transport avec une enveloppe de 8,7 MMDH.

Pour ce qui est de la distribution d’électricité et l’électrification rurale, 5,2 MMDH seront consacrées au renforcement, à l’amélioration des performances et de la qualité de service et à l’extension du réseau de distribution ainsi qu’à l’électrification de 30.900 foyers dans 1.270 villages.

25,5 MMDH pour l'eau

Dans l’activité eau, le plan d’équipement 2019-2023 prévoit une enveloppe d’investissement de 25,5 MMDH.

Ainsi, 15,2 milliards de DH seront dédiés à la pérennisation et au renforcement de l’alimentation en eau potable urbaine permettant le renforcement de la production de 12,4 m3/s supplémentaire et la pose de 3.400 km de conduite.

Cette période connaîtra aussi la mise en service et l’engagement de nombreux projets d’envergure dans plusieurs régions du Royaume, dont l'élargissement de l'unité de dessalement de Laâyoune et le renforcement de l’approvisionnement en eau potable des villes de Fès, Agadir, Guercif, Souq Larbaâ, Fès et Meknès.

Concernant la généralisation de l’accès à l’eau potable en milieu rural, l’Office investira 5,7 MMDH pour la réalisation de plusieurs projets qui permettront de porter le taux d’accès à l’eau potable en milieu rural à 99,3% au profit d’une population additionnelle de plus de 308.000 habitants.

Enfin, une enveloppe de 4,6 MMDH sera consacrée à l’activité assainissement liquide visant la réalisation de 64 nouvelles stations d’épuration d’une capacité de plus de 157.000 m3/j, notamment à Laâyoune, Aïn Aouda, Imzouren et Beni Nsar.

Tags : ONEE

Le détail du plan d'investissement 2019-2023 de l'ONEE

Le 24 juillet 2019 à11:47

Modifié le 24 juillet 2019 à 11:47

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) lance un programme d’investissement de 51,6 milliards de DH pour la période 2019-2023.

Le plan d'équipement de l'ONEE a été présenté lors de la 3e session de son Conseil d’administration, tenue le 10 juillet à Rabat.

Il prévoit une enveloppe d’investissement de 26,1 milliards de DH pour l’activité électricité.

Pour la production d’électricité (8,6 MMDH), plusieurs projets d’une capacité additionnelle de 4.262 MW sont prévus, dont 4.240 MW sont à base d’EnR (y compris les IPP et les projets issus de la loi 13.09 relative aux énergies renouvelables) faisant partie du Programme marocain intégré de l’énergie solaire, du Programme hydraulique et du Projet marocain intégré de l’énergie éolienne.

Plusieurs projets sont ainsi prévus au cours de la période 2019-2023, dont:

- la centrale thermique diesel de Dakhla (22 MW);

- la Station de transfert d'énergie par pompage Abdelmoumen (350 MW), d’une capacité de 220 MW en petites usines hydrauliques, à réaliser dans le cadre de la loi 13.09 tout au long de la période 2020-2023.

-  220 MW seront générés par de petites centrales hydroélectriques (à mettre en œuvre au cours de la période 2020-2030);

- 1.656 MW d’énergie éolienne (36 MW à Oualidia, 88 MW à Taza-1ère phase, 180 MW à Midelt, 300 MW à Boujdour, 120 MW grâce à la réhabilitation du parc éolien de Bogaz-Repowering CED, 200 MW à Jbal Lahdid, 100 MW à Tiskrad, 70 MW à Tanger, 62 MW à Taza-2e étape, 200 MW à Lkoudia Lbaida, 300 MW en vertu de la loi 13.09 en 2023);

- 2.015 MW d'énergie solaire (120 MW à Noor-Tafiallet en 2019, 200 MW à Nour Atlas, 400 MW à Noor PV dans sa 2e phase, 795 MW à Nour Midelt dont 190
MW d'énergie solaire concentrée et 500 MW en vertu de la loi 13.09 pour la période 2020-2023.

Au-delà de 2023, le plan d’équipement prévoit la réalisation de l’extension de la nouvelle centrale à charbon propre de Jerada de 350 MW, devant intervenir en 2025, ainsi que la poursuite du développement des projets renouvelables permettant le dépassement de l’objectif national fixé à 52%.

Par ailleurs, l’ONEE examine plusieurs projets d’interconnexion avec les pays voisins notamment le Portugal et la Mauritanie. Dans ce sens, l’ONEE concrétisera un programme de développement de son réseau de transport avec une enveloppe de 8,7 MMDH.

Pour ce qui est de la distribution d’électricité et l’électrification rurale, 5,2 MMDH seront consacrées au renforcement, à l’amélioration des performances et de la qualité de service et à l’extension du réseau de distribution ainsi qu’à l’électrification de 30.900 foyers dans 1.270 villages.

25,5 MMDH pour l'eau

Dans l’activité eau, le plan d’équipement 2019-2023 prévoit une enveloppe d’investissement de 25,5 MMDH.

Ainsi, 15,2 milliards de DH seront dédiés à la pérennisation et au renforcement de l’alimentation en eau potable urbaine permettant le renforcement de la production de 12,4 m3/s supplémentaire et la pose de 3.400 km de conduite.

Cette période connaîtra aussi la mise en service et l’engagement de nombreux projets d’envergure dans plusieurs régions du Royaume, dont l'élargissement de l'unité de dessalement de Laâyoune et le renforcement de l’approvisionnement en eau potable des villes de Fès, Agadir, Guercif, Souq Larbaâ, Fès et Meknès.

Concernant la généralisation de l’accès à l’eau potable en milieu rural, l’Office investira 5,7 MMDH pour la réalisation de plusieurs projets qui permettront de porter le taux d’accès à l’eau potable en milieu rural à 99,3% au profit d’une population additionnelle de plus de 308.000 habitants.

Enfin, une enveloppe de 4,6 MMDH sera consacrée à l’activité assainissement liquide visant la réalisation de 64 nouvelles stations d’épuration d’une capacité de plus de 157.000 m3/j, notamment à Laâyoune, Aïn Aouda, Imzouren et Beni Nsar.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.