Le FMI engagé aux côtés du Maroc et anticipe une récession en 2020

Le Fonds Monétaire International vient de confirmer le recours du Maroc aux 3 milliards de dollars de la LPL. Il assure être engagé aux côtés du Royaume face à cette crise et anticipe une récession en 2020.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/08-04-2020/Benchaaboun-Christalina.jpg-oui
Le FMI engagé aux côtés du Maroc et anticipe une récession en 2020 (communiqué) kristalina georgieva, DG du FMI, reçue par Mohamed Benchaâboun en février dernier

Le 08 avril 2020 à 17:29

Modifié le 10 avril 2020 à 09:38

Le communiqué du FMI a été diffusé ce mercredi 8 avril dans l'après-midi (GMT+1), quelques heures après celui du ministère des finances et de Bank Al-Maghrib annonçant le tirage des 3 milliards de dollars de la ligne de précaution et de liquidité dont bénéficie le Maroc.

Le FMI rappelle que la LPL, mise en place depuis 2012 et reconduite 4 fois, vient d'être utilisée pour la première fois par le Maroc. En cause, l'impact de la crise liée au Covid-2019 qui devrait causer une récession dans le Royaume en 2020, en raison de baisses importantes des exportations, du tourisme et des envois de fonds et d'un gel temporaire de l'activité économique.

"Alors que le déficit du compte courant s'élargira et que les entrées de capitaux devraient diminuer en 2020, le Maroc devrait maintenir un niveau adéquat de réserves officielles après le tirage sur la LPL", indique le FMI.

Ce dernier assure qu'il restera étroitement aux côté des autorités marocaines dans la lutte contre l'impact de la pandémie.

kristalina georgieva, DG du FMI, reçue par Mohamed Benchaâboun en février dernier

Le FMI engagé aux côtés du Maroc et anticipe une récession en 2020

Le 08 avril 2020 à17:29

Modifié le 10 avril 2020 à 09:38

Le Fonds Monétaire International vient de confirmer le recours du Maroc aux 3 milliards de dollars de la LPL. Il assure être engagé aux côtés du Royaume face à cette crise et anticipe une récession en 2020.

com_redaction-29

Le communiqué du FMI a été diffusé ce mercredi 8 avril dans l'après-midi (GMT+1), quelques heures après celui du ministère des finances et de Bank Al-Maghrib annonçant le tirage des 3 milliards de dollars de la ligne de précaution et de liquidité dont bénéficie le Maroc.

Le FMI rappelle que la LPL, mise en place depuis 2012 et reconduite 4 fois, vient d'être utilisée pour la première fois par le Maroc. En cause, l'impact de la crise liée au Covid-2019 qui devrait causer une récession dans le Royaume en 2020, en raison de baisses importantes des exportations, du tourisme et des envois de fonds et d'un gel temporaire de l'activité économique.

"Alors que le déficit du compte courant s'élargira et que les entrées de capitaux devraient diminuer en 2020, le Maroc devrait maintenir un niveau adéquat de réserves officielles après le tirage sur la LPL", indique le FMI.

Ce dernier assure qu'il restera étroitement aux côté des autorités marocaines dans la lutte contre l'impact de la pandémie.

A lire aussi


Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Nomination de deux administrateurs indépendants

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.