Le Forum Afrique Développement prend de l’envergure

Initié en 2010 par Al Mada (ex SNI) et porté par Attijariwafa bank, le Forum Afrique Développement en est à sa 6ème édition. Il prévoit cette année de réunir plus de 1.500 opérateurs économiques et institutionnels de plus de 30 pays. L’événement est devenu une véritable plateforme de dialogue et de promotion des investissements et du commerce intra-africain.

Le Forum Afrique Développement prend de l’envergure Mohammed El Kettani, PDG d'Attijariwafa bank, lors de la conférence de présentation de la 6ème édition du FIAD

Le 13 mars 2019 à 10:11

Modifié le 13 mars 2019 à 10:11

Depuis son démarrage, le forum a attiré plus de 7.500 opérateurs de 36 pays et généré plus de 17.000 rendez-vous d’affaires. Cela montre l’intérêt grandissant des participants et les opportunités de commerce et d’investissement qu’il permet de générer. Pour le réussir, des moyens colossaux sont mobilisés par Al Mada (ex SNI), le fonds d’investissement panafricain, et sa filiale Attijariwafa bank, présente dans plusieurs pays d’Afrique.
 
Pour porter structurellement cette initiative, une entité dédiée, le Club Afrique Développement, a été créée en 2016. Elle a mené depuis 15 missions multisectorielles dans 10 pays du continent, avec la participation de plus de 2.000 chefs d’entreprises de 12 pays d’Afrique.

En plus d’être un événement à caractère économique visant à développer les opportunités d’affaires pour les opérateurs, le forum s’inscrit dans la politique menée par le Maroc pour renforcer son ancrage africain et agir en faveur du continent.
 
Pour sa 6ème édition, prévue les 14 et 15 mars à Casablanca, la thématique retenue est « Quand l’Est rencontre l’Ouest ». Plus de 1.500 participants de plus de 30 pays sont attendus. La rencontre sera présidée par Julius Maada Bio, président de Sierra Leone, pays à l’honneur.

>>Lire aussi: FIAD 2019: Attijariwafa bank dévoile le programme

Cette édition se focalise sur l’enjeu de l’intégration intra-régionale en termes de création de valeurs et d’opportunités, et donc sur le projet de Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA).
 
Ainsi, 4 sessions plénières sont programmées : accélérer l’intégration et accroitre la création de valeurs ; repositionner la jeunesse au cœur de l’action ; renforcer le rôle de la femme entrepreneur ; et garantir une croissance solidaire et responsable.
 
Bien entendu, ces sessions seront accompagnés des traditionnels rencontres B to B et B to G, du « Marché de l’investissement » où 8 pays sont à l’honneur, et de la remise des trophées de la coopération Sud-Sud.

Mohammed El Kettani, PDG d'Attijariwafa bank, lors de la conférence de présentation de la 6ème édition du FIAD

Le Forum Afrique Développement prend de l’envergure

Le 13 mars 2019 à10:11

Modifié le 13 mars 2019 à 10:11

Initié en 2010 par Al Mada (ex SNI) et porté par Attijariwafa bank, le Forum Afrique Développement en est à sa 6ème édition. Il prévoit cette année de réunir plus de 1.500 opérateurs économiques et institutionnels de plus de 30 pays. L’événement est devenu une véritable plateforme de dialogue et de promotion des investissements et du commerce intra-africain.

Depuis son démarrage, le forum a attiré plus de 7.500 opérateurs de 36 pays et généré plus de 17.000 rendez-vous d’affaires. Cela montre l’intérêt grandissant des participants et les opportunités de commerce et d’investissement qu’il permet de générer. Pour le réussir, des moyens colossaux sont mobilisés par Al Mada (ex SNI), le fonds d’investissement panafricain, et sa filiale Attijariwafa bank, présente dans plusieurs pays d’Afrique.
 
Pour porter structurellement cette initiative, une entité dédiée, le Club Afrique Développement, a été créée en 2016. Elle a mené depuis 15 missions multisectorielles dans 10 pays du continent, avec la participation de plus de 2.000 chefs d’entreprises de 12 pays d’Afrique.

En plus d’être un événement à caractère économique visant à développer les opportunités d’affaires pour les opérateurs, le forum s’inscrit dans la politique menée par le Maroc pour renforcer son ancrage africain et agir en faveur du continent.
 
Pour sa 6ème édition, prévue les 14 et 15 mars à Casablanca, la thématique retenue est « Quand l’Est rencontre l’Ouest ». Plus de 1.500 participants de plus de 30 pays sont attendus. La rencontre sera présidée par Julius Maada Bio, président de Sierra Leone, pays à l’honneur.

>>Lire aussi: FIAD 2019: Attijariwafa bank dévoile le programme

Cette édition se focalise sur l’enjeu de l’intégration intra-régionale en termes de création de valeurs et d’opportunités, et donc sur le projet de Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA).
 
Ainsi, 4 sessions plénières sont programmées : accélérer l’intégration et accroitre la création de valeurs ; repositionner la jeunesse au cœur de l’action ; renforcer le rôle de la femme entrepreneur ; et garantir une croissance solidaire et responsable.
 
Bien entendu, ces sessions seront accompagnés des traditionnels rencontres B to B et B to G, du « Marché de l’investissement » où 8 pays sont à l’honneur, et de la remise des trophées de la coopération Sud-Sud.

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.