Le HCP livre sa vision sur le nouveau modèle de développement

La Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) a poursuivi, mercredi 22 janvier, ses séances d'écoute des représentants des partis politiques, des syndicats, du secteur privé et des associations, par une réunion avec les représentants du Haut-commissariat au plan (HCP).

Le HCP livre sa vision sur le nouveau modèle de développement

Le 23 janvier 2020 à 10:42

Modifié le 23 janvier 2020 à 11:07

Le HCP, qui a été représenté par le haut-commissaire au plan, Ahmed Lahlimi Alami, ainsi que par son SG, Ayach Khallaf, a appelé à l'élaboration d'un "modèle de développement qui prend en compte les nouvelles évolutions intervenues sur les scènes nationale et internationale".

Dans une déclaration à la presse à l'issue de cette réunion, Ahmed Lahlimi a mis l'accent sur "l'importance d'adopter une approche globale et inclusive qui tient compte de la portée historique du modèle de développement et de ses perspectives d'avenir, eu égard aux évolutions économiques, sociales et culturelles que connait le Royaume et aux développements économiques et technologiques au niveau international".

"Fruit certes de l'histoire, le modèle de développement peut cependant, grâce à sa flexibilité, s'adapter aux nouvelles données internes et externes", a-t-il relevé, faisant observer que c'est justement ce caractère de flexibilité qui va lui permettre de s'améliorer, dans le cadre du dialogue amorcé par la commission avec les principales forces vives de la nation.

Lire aussi: 

Comment Lahlimi a vertement tancé les décideurs politiques (Vidéo)

Lahlimi appelle à ouvrir le robinet du crédit pour relancer la croissance

Situation économique au Maroc: les piques d'Ahmed Lahlimi

Le HCP livre sa vision sur le nouveau modèle de développement

Le 23 janvier 2020 à10:58

Modifié le 23 janvier 2020 à 11:07

La Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) a poursuivi, mercredi 22 janvier, ses séances d'écoute des représentants des partis politiques, des syndicats, du secteur privé et des associations, par une réunion avec les représentants du Haut-commissariat au plan (HCP).

Le HCP, qui a été représenté par le haut-commissaire au plan, Ahmed Lahlimi Alami, ainsi que par son SG, Ayach Khallaf, a appelé à l'élaboration d'un "modèle de développement qui prend en compte les nouvelles évolutions intervenues sur les scènes nationale et internationale".

Dans une déclaration à la presse à l'issue de cette réunion, Ahmed Lahlimi a mis l'accent sur "l'importance d'adopter une approche globale et inclusive qui tient compte de la portée historique du modèle de développement et de ses perspectives d'avenir, eu égard aux évolutions économiques, sociales et culturelles que connait le Royaume et aux développements économiques et technologiques au niveau international".

"Fruit certes de l'histoire, le modèle de développement peut cependant, grâce à sa flexibilité, s'adapter aux nouvelles données internes et externes", a-t-il relevé, faisant observer que c'est justement ce caractère de flexibilité qui va lui permettre de s'améliorer, dans le cadre du dialogue amorcé par la commission avec les principales forces vives de la nation.

Lire aussi: 

Comment Lahlimi a vertement tancé les décideurs politiques (Vidéo)

Lahlimi appelle à ouvrir le robinet du crédit pour relancer la croissance

Situation économique au Maroc: les piques d'Ahmed Lahlimi

A lire aussi


0-1

Communication financière

SCR. Etats financiers au 31.12.2019

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.