Sahara: Le Lesotho confirme le retrait de sa reconnaissance de la "rasd"

Le Lesotho a de nouveau annoncé la suspension de toutes les décisions et déclarations antérieures relatives à la "rasd" et au Sahara. L'annonce a été faite ce mardi 10 décembre au siège du ministère des Affaires étrangères à Rabat.

Le Lesotho suspend toutes ses décisions antérieures sur le Sahara et la

Le 10 décembre 2019 à 19:29

Modifié le 11 décembre 2019 à 11:24

Le Maroc et le Lesotho ont convenu d'ouvrir prochainement des ambassades respectives en "vue de renforcer leur coopération bilatérale", apprend-on auprès du ministère marocain des Affaires étrangères.

Le ministre des AE du Lesotho, Lesego Calayl Makghoti se trouvait à Rabat ce mardi 10 décembre 2019, en tant qu'envoyé spécial du Premier ministre de son pays. Il a annoncé que toute décision ou déclaration antérieure concernant le Sahara et la "rasd" était suspendue et que cette décision allait être communiquée à la SADC (Communauté de développement d'Afrique australe) et aux organisations régionales et internationales. Selon nos informations une vidéo de cette annonce sera prochainement rendue publique.

Début octobre, une annonce similaire avait été faite, suivie d'un revirement du Lesotho. Cette fois-ci sera peut-être la bonne puisqu'elle sera documentée par vidéo et est accompagnée de l'annonce de l'échange d'ambassadeurs.

La déclaration officielle du ministre des AE du Lesotho à l'issue de sa visite au Maroc

1.Dans le cadre de ma visite de travail au Maroc, j'ai eu aujourd'hui à Rabat une rencontre amicale, mais franche, sincère et fructueuse avec SEM Nasser Bourita, Ministre des affaires étrangères, et avec le Président de la Chambre des représentants, SE M. Habib El Malki:
2. Cette visite intervient à un moment important de nos relations bilatérales, le Gouvernement du royaume du Lesotho étant fermement déterminé à développer et à renforcer ses relations bilatérales avec le royaume du Maroc dans divers domaines de coopération tels que:


i. Agriculture
ii. Éducation
iii. Eau
iv. Santé
v. Formation diplomatique
vi. Coopération militaire.

Tous ces documents sont en cours de finalisation et seront bientôt signés par le ministre des Affaires étrangères et des relations internationales du Royaume du Lesotho ici à Rabat.
3. Notre dialogue nous a également permis de mieux comprendre la question du Sahara occidental. Nous avons procédé à une évaluation approfondie de l’efficacité de la position du royaume du Lesotho concernant ce différend régional.
4. Cette évaluation de la promotion d'une solution juste et pacifique de ce conflit régional sera mieux servie par un soutien "neutre" mais ferme du Royaume du Lesotho au processus en cours dirigé par les Nations Unies sous la direction du Secrétaire général des Nations Unies et sous sa supervision. du Conseil de sécurité des Nations Unies.
5. Le Royaume du Lesotho a par conséquent annoncé, par une note verbale datée du 4 octobre 2019, sa décision souveraine de suspendre toutes ses décisions et déclarations relatives au Sahara occidental et à la «rasd», dans l'attente des résultats du processus des Nations Unies.
6. Je regrette que cette position nationale ait fait l'objet de quelques malentendus. Je suis ici aujourd'hui pour confirmer et clarifier la position de mon pays, à savoir:


- un engagement à suspendre toutes les décisions et déclarations antérieures relatives au Sahara occidental et à la «RASD», en attendant les résultats du processus des Nations Unies.
- un engagement de neutralité sur le conflit du Sahara occidental. Cette position sera observée lors des réunions régionales, sous-régionales et internationales.
- un engagement à soutenir activement le processus politique mené par les Nations Unies en tant que cadre multilatéral pour trouver une solution politique réaliste, praticable et durable à la question du Sahara occidental
- et un engagement du Royaume du Lesotho à travailler avec le Royaume du Maroc pour développer et renforcer la coopération bilatérale sur de multiples secteurs au bénéfice partagé de nos deux pays frères.


7. Le Royaume du Lesotho est toujours resté attaché à ses partenaires.
8. Le Royaume du Lesotho restera attaché au Royaume du Maroc dans son nouveau partenariat, pourtant très prometteur.
9. Cette nouvelle position sera communiquée à la SADC et à l'Union africaine et agira en conséquence dans les enceintes régionales et internationales.
10. Toute déclaration ou document différent, que ce soit avant ou après cette position officielle, sera nul et sans valeur.
11. Le Royaume du Lesotho exprime son souhait sincère que sa position neutre sur la question du Sahara signale à toutes les parties que le royaume du Lesotho se tient aux côtés de la Communauté internationale dans ses efforts pour parvenir à une solution politique réaliste, praticable et durable ce conflit régional.
12. En outre, les deux royaumes ont convenu d'explorer prochainement les moyens d'ouvrir des ambassades dans les pays respectifs.

Sahara: Le Lesotho confirme le retrait de sa reconnaissance de la "rasd"

Le 10 décembre 2019 à19:43

Modifié le 11 décembre 2019 à 11:24

Le Lesotho a de nouveau annoncé la suspension de toutes les décisions et déclarations antérieures relatives à la "rasd" et au Sahara. L'annonce a été faite ce mardi 10 décembre au siège du ministère des Affaires étrangères à Rabat.

Le Maroc et le Lesotho ont convenu d'ouvrir prochainement des ambassades respectives en "vue de renforcer leur coopération bilatérale", apprend-on auprès du ministère marocain des Affaires étrangères.

Le ministre des AE du Lesotho, Lesego Calayl Makghoti se trouvait à Rabat ce mardi 10 décembre 2019, en tant qu'envoyé spécial du Premier ministre de son pays. Il a annoncé que toute décision ou déclaration antérieure concernant le Sahara et la "rasd" était suspendue et que cette décision allait être communiquée à la SADC (Communauté de développement d'Afrique australe) et aux organisations régionales et internationales. Selon nos informations une vidéo de cette annonce sera prochainement rendue publique.

Début octobre, une annonce similaire avait été faite, suivie d'un revirement du Lesotho. Cette fois-ci sera peut-être la bonne puisqu'elle sera documentée par vidéo et est accompagnée de l'annonce de l'échange d'ambassadeurs.

La déclaration officielle du ministre des AE du Lesotho à l'issue de sa visite au Maroc

1.Dans le cadre de ma visite de travail au Maroc, j'ai eu aujourd'hui à Rabat une rencontre amicale, mais franche, sincère et fructueuse avec SEM Nasser Bourita, Ministre des affaires étrangères, et avec le Président de la Chambre des représentants, SE M. Habib El Malki:
2. Cette visite intervient à un moment important de nos relations bilatérales, le Gouvernement du royaume du Lesotho étant fermement déterminé à développer et à renforcer ses relations bilatérales avec le royaume du Maroc dans divers domaines de coopération tels que:


i. Agriculture
ii. Éducation
iii. Eau
iv. Santé
v. Formation diplomatique
vi. Coopération militaire.

Tous ces documents sont en cours de finalisation et seront bientôt signés par le ministre des Affaires étrangères et des relations internationales du Royaume du Lesotho ici à Rabat.
3. Notre dialogue nous a également permis de mieux comprendre la question du Sahara occidental. Nous avons procédé à une évaluation approfondie de l’efficacité de la position du royaume du Lesotho concernant ce différend régional.
4. Cette évaluation de la promotion d'une solution juste et pacifique de ce conflit régional sera mieux servie par un soutien "neutre" mais ferme du Royaume du Lesotho au processus en cours dirigé par les Nations Unies sous la direction du Secrétaire général des Nations Unies et sous sa supervision. du Conseil de sécurité des Nations Unies.
5. Le Royaume du Lesotho a par conséquent annoncé, par une note verbale datée du 4 octobre 2019, sa décision souveraine de suspendre toutes ses décisions et déclarations relatives au Sahara occidental et à la «rasd», dans l'attente des résultats du processus des Nations Unies.
6. Je regrette que cette position nationale ait fait l'objet de quelques malentendus. Je suis ici aujourd'hui pour confirmer et clarifier la position de mon pays, à savoir:


- un engagement à suspendre toutes les décisions et déclarations antérieures relatives au Sahara occidental et à la «RASD», en attendant les résultats du processus des Nations Unies.
- un engagement de neutralité sur le conflit du Sahara occidental. Cette position sera observée lors des réunions régionales, sous-régionales et internationales.
- un engagement à soutenir activement le processus politique mené par les Nations Unies en tant que cadre multilatéral pour trouver une solution politique réaliste, praticable et durable à la question du Sahara occidental
- et un engagement du Royaume du Lesotho à travailler avec le Royaume du Maroc pour développer et renforcer la coopération bilatérale sur de multiples secteurs au bénéfice partagé de nos deux pays frères.


7. Le Royaume du Lesotho est toujours resté attaché à ses partenaires.
8. Le Royaume du Lesotho restera attaché au Royaume du Maroc dans son nouveau partenariat, pourtant très prometteur.
9. Cette nouvelle position sera communiquée à la SADC et à l'Union africaine et agira en conséquence dans les enceintes régionales et internationales.
10. Toute déclaration ou document différent, que ce soit avant ou après cette position officielle, sera nul et sans valeur.
11. Le Royaume du Lesotho exprime son souhait sincère que sa position neutre sur la question du Sahara signale à toutes les parties que le royaume du Lesotho se tient aux côtés de la Communauté internationale dans ses efforts pour parvenir à une solution politique réaliste, praticable et durable ce conflit régional.
12. En outre, les deux royaumes ont convenu d'explorer prochainement les moyens d'ouvrir des ambassades dans les pays respectifs.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.