Le Maroc de nouveau absent du classement Shanghai des universités

Les universités marocaines sont absentes du nouveau classement mondial des universités "ShanghaiRanking's Global Ranking 2019".

Le Maroc absent du classement Shanghai des universités

Le 18 août 2019 à 09:40

Modifié le 18 août 2019 à 12:11

Réalisé par le cabinet indépendant Shanghai Ranking consultant, ce classement ne comprend aucun établissement marocain.

Pour établir ce classement, quatre critères essentiels sont pris en compte. Il s'agit de la qualité de l’éducation (10%), la qualité de la faculté (40%), la publication des recherches (40%), et la performance par personne (10%).

Comme chaque année, ce sont les universités américaines qui dominent les premières positions. 

La célèbre université Harvard vient en tête du classement avec un score total de 100/100, suivie par l’Université Stanford (75.1/100) puis l’université britannique Cambridge (72.3/100).

Les seules universités arabes figurant dans le top 500 sont celles de l’Arabie Saoudite et de l’Egypte. Les deux premières universités saoudiennes ne viennent qu’entre la 101e et la 150e position (King Abdulaziz university et King Saud university), tandis que l'Université des sciences et technologies du Roi Abdallah (King Abdullah University of Science and Technology) et l'Université du Pétrole et des Mines du Roi Fahd (King Fahd Universisty of Petroleum & Minerals) se positionnent entre la 201e et la 500e place.

Le seul établissement égyptien qui se trouve dans le Top 500 du classement est l’Université du Caire, qui vient entre la 301e et la 400e position.

Par ailleurs, la seule université tunisienne du classement, à savoir l'Université de Tunis El Manar, se trouve entre la 801e et la 900e place. 

Le Maroc de nouveau absent du classement Shanghai des universités

Le 18 août 2019 à10:51

Modifié le 18 août 2019 à 12:11

Les universités marocaines sont absentes du nouveau classement mondial des universités "ShanghaiRanking's Global Ranking 2019".

Réalisé par le cabinet indépendant Shanghai Ranking consultant, ce classement ne comprend aucun établissement marocain.

Pour établir ce classement, quatre critères essentiels sont pris en compte. Il s'agit de la qualité de l’éducation (10%), la qualité de la faculté (40%), la publication des recherches (40%), et la performance par personne (10%).

Comme chaque année, ce sont les universités américaines qui dominent les premières positions. 

La célèbre université Harvard vient en tête du classement avec un score total de 100/100, suivie par l’Université Stanford (75.1/100) puis l’université britannique Cambridge (72.3/100).

Les seules universités arabes figurant dans le top 500 sont celles de l’Arabie Saoudite et de l’Egypte. Les deux premières universités saoudiennes ne viennent qu’entre la 101e et la 150e position (King Abdulaziz university et King Saud university), tandis que l'Université des sciences et technologies du Roi Abdallah (King Abdullah University of Science and Technology) et l'Université du Pétrole et des Mines du Roi Fahd (King Fahd Universisty of Petroleum & Minerals) se positionnent entre la 201e et la 500e place.

Le seul établissement égyptien qui se trouve dans le Top 500 du classement est l’Université du Caire, qui vient entre la 301e et la 400e position.

Par ailleurs, la seule université tunisienne du classement, à savoir l'Université de Tunis El Manar, se trouve entre la 801e et la 900e place. 

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.