Le Maroc et l'UE lancent leur "partenariat de prospérité partagée"

Le Maroc et l'Union européenne ont lancé, jeudi 26 juin à Bruxelles, une nouvelle étape statutaire de leur relation stratégique, multidimensionnelle et privilégiée, baptisée "Partenariat euro-marocain de prospérité partagée".

Le Maroc et l'UE lancent leur

Le 27 juin 2019 à 14:15

Modifié le 27 juin 2019 à 16:53

Dans une déclaration politique conjointe, adoptée à l'issue de la 14e session du Conseil d'association Maroc-UE, les deux parties affirment leur ambition de donner à "leur relation stratégique, multidimensionnelle et privilégiée une nouvelle impulsion qui soit à la hauteur de leur attentes et des enjeux du monde contemporain en développant un véritable Partenariat euro-marocain de prospérité partagée".

Un tel partenariat aura pour objectif "d'approfondir davantage les relations bilatérales à la lumière des ambitions communes et des évolutions propres à chacune des parties, mais aussi de renforcer la coopération régionale et euro-africaine et de soutenir un multilatéralisme efficace", lit-on dans la déclaration.

Concrètement, ils entendent s'appuyer sur les principes ayant toujours guidé leur partenariat (solidarité, respect mutuel, transparence, clarté, différenciation) et les orientations devant structurer leur relation pour les prochaines années.

Ainsi, sur le plan bilatéral, le Partenariat euro-marocain de prospérité partagée s'articulera autour de quatre espaces structurants, à savoir "un espace de convergence des valeurs", "un espace de convergence économique et de cohésion sociale", "un espace de connaissances partagées" et "un espace de concertation politique et de coopération accrue en matière de sécurité", en plus de deux axes fondamentaux à caractère horizontal qui feront aussi l'objet d'actions opérationnelles spécifiques, à savoir une coopération en matière d'environnement et de lutte contre le changement climatique et une coopération en matière de mobilité et de migration, qui se renforceront mutuellement.

Par ailleurs, l'Union européenne a souligné, dans cette Déclaration, qu’elle "prend note positivement des efforts sérieux et crédibles du Maroc" dans le processus politique visant à trouver une solution à la question du Sahara marocain, encourageant "toutes les parties à poursuivre leur engagement dans un esprit de réalisme et de compromis".

Tags : maroc-UE

Le Maroc et l'UE lancent leur "partenariat de prospérité partagée"

Le 27 juin 2019 à14:15

Modifié le 27 juin 2019 à 16:53

Le Maroc et l'Union européenne ont lancé, jeudi 26 juin à Bruxelles, une nouvelle étape statutaire de leur relation stratégique, multidimensionnelle et privilégiée, baptisée "Partenariat euro-marocain de prospérité partagée".

Dans une déclaration politique conjointe, adoptée à l'issue de la 14e session du Conseil d'association Maroc-UE, les deux parties affirment leur ambition de donner à "leur relation stratégique, multidimensionnelle et privilégiée une nouvelle impulsion qui soit à la hauteur de leur attentes et des enjeux du monde contemporain en développant un véritable Partenariat euro-marocain de prospérité partagée".

Un tel partenariat aura pour objectif "d'approfondir davantage les relations bilatérales à la lumière des ambitions communes et des évolutions propres à chacune des parties, mais aussi de renforcer la coopération régionale et euro-africaine et de soutenir un multilatéralisme efficace", lit-on dans la déclaration.

Concrètement, ils entendent s'appuyer sur les principes ayant toujours guidé leur partenariat (solidarité, respect mutuel, transparence, clarté, différenciation) et les orientations devant structurer leur relation pour les prochaines années.

Ainsi, sur le plan bilatéral, le Partenariat euro-marocain de prospérité partagée s'articulera autour de quatre espaces structurants, à savoir "un espace de convergence des valeurs", "un espace de convergence économique et de cohésion sociale", "un espace de connaissances partagées" et "un espace de concertation politique et de coopération accrue en matière de sécurité", en plus de deux axes fondamentaux à caractère horizontal qui feront aussi l'objet d'actions opérationnelles spécifiques, à savoir une coopération en matière d'environnement et de lutte contre le changement climatique et une coopération en matière de mobilité et de migration, qui se renforceront mutuellement.

Par ailleurs, l'Union européenne a souligné, dans cette Déclaration, qu’elle "prend note positivement des efforts sérieux et crédibles du Maroc" dans le processus politique visant à trouver une solution à la question du Sahara marocain, encourageant "toutes les parties à poursuivre leur engagement dans un esprit de réalisme et de compromis".

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.