Le Maroc signe le traité de l'Agence africaine du médicament

Le Maroc a signé, mardi 22 octobre à Addis-Abeba, le traité portant création de l’Agence africaine du médicament (AMA) en tant qu’agence spécialisée de l’Union africaine.

Le Maroc signe le traité de l'Agence africaine du médicament

Le 22 octobre 2019 à 15:21

Modifié le 22 octobre 2019 à 15:43

Le traité a été signé par l’ambassadeur représentant permanent du Royaume auprès de l’Union africaine et de la CEA-ONU, Mohammed Arrouchi, en présence de l’ambassadeur Namira Negm, directrice du bureau du conseiller juridique du président de la commission de l’Union africaine.

A noter que le continent africain ne produit que 3% de sa production de médicaments, alors que 95% des médicaments consommés en Afrique sont importés. L’essentiel de cette production se fait au Maroc et en Afrique du sud, souligne-t-on.

L’objectif principal de l’AMA est l’amélioration des capacités des Etats membres et des communauté économiques régionales à règlementer les produits médicaux en vue d’améliorer l’accès à des produits médicaux efficaces et de faciliter l’harmonisation de la réglementation des médicaments afin d’atteindre des normes internationalement acceptables, fournir un environnement réglementaire favorable à la recherche et le développement pharmaceutique, la production locale et le commerce à travers les pays africains et de renforcer la coordination entre les pays africains pour une protection de la santé publique contre les risques liés à l’utilisation des médicaments de qualité inférieure.

(Avec MAP)

Le Maroc signe le traité de l'Agence africaine du médicament

Le 22 octobre 2019 à15:43

Modifié le 22 octobre 2019 à 15:43

Le Maroc a signé, mardi 22 octobre à Addis-Abeba, le traité portant création de l’Agence africaine du médicament (AMA) en tant qu’agence spécialisée de l’Union africaine.

Le traité a été signé par l’ambassadeur représentant permanent du Royaume auprès de l’Union africaine et de la CEA-ONU, Mohammed Arrouchi, en présence de l’ambassadeur Namira Negm, directrice du bureau du conseiller juridique du président de la commission de l’Union africaine.

A noter que le continent africain ne produit que 3% de sa production de médicaments, alors que 95% des médicaments consommés en Afrique sont importés. L’essentiel de cette production se fait au Maroc et en Afrique du sud, souligne-t-on.

L’objectif principal de l’AMA est l’amélioration des capacités des Etats membres et des communauté économiques régionales à règlementer les produits médicaux en vue d’améliorer l’accès à des produits médicaux efficaces et de faciliter l’harmonisation de la réglementation des médicaments afin d’atteindre des normes internationalement acceptables, fournir un environnement réglementaire favorable à la recherche et le développement pharmaceutique, la production locale et le commerce à travers les pays africains et de renforcer la coordination entre les pays africains pour une protection de la santé publique contre les risques liés à l’utilisation des médicaments de qualité inférieure.

(Avec MAP)

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.