Amazigh et Conseil des langues: les projets de lois organiques adoptés à l'unanimité

La Chambre des représentants a adopté à l'unanimité lors d'une séance plénière, lundi 10 juin, les projets de lois organiques portant création du Conseil national des langues et mettant en œuvre le caractère officiel de l'amazigh.

Amazigh et Conseil des langues: les projets de lois organiques adoptés à l'unanimité

Le 11 juin 2019 à 11:36

Modifié le 12 juin 2019 à 09:37

Le premier projet de loi organique s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la Constitution qui prévoit dans son article 5 la création de ce Conseil en tant que "mécanisme de protection et de développement des langues arabe et amazighe et des diverses expressions culturelles marocaines".

Le Conseil national des langues et des cultures marocaines se veut un cadre de référence et une force de proposition dans le domaine des langues et de culture dans l'optique de favoriser la consolidation de l'identité marocaine à travers la préservation et la diversité de ses composantes et la promotion de l'économie de la culture.

Quant au projet de loi organique sur l'officialisation de l'amazigh, il définit le processus de mise en œuvre du caractère officiel de l'amazigh, ainsi que les modalités de son intégration dans l'enseignement et dans les domaines prioritaires de la vie publique.

Il permettra ainsi d'officialiser la langue amazighe dans tous les domaines prioritaires de la vie publique et de l'intégrer dans les secteurs de l'enseignement, de la législation et l'action parlementaire, les médias et la communication, ainsi que dans les différents domaines liés à la création artistique et culturelle.

Amazigh et Conseil des langues: les projets de lois organiques adoptés à l'unanimité

Le 11 juin 2019 à11:46

Modifié le 12 juin 2019 à 09:37

La Chambre des représentants a adopté à l'unanimité lors d'une séance plénière, lundi 10 juin, les projets de lois organiques portant création du Conseil national des langues et mettant en œuvre le caractère officiel de l'amazigh.

Le premier projet de loi organique s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la Constitution qui prévoit dans son article 5 la création de ce Conseil en tant que "mécanisme de protection et de développement des langues arabe et amazighe et des diverses expressions culturelles marocaines".

Le Conseil national des langues et des cultures marocaines se veut un cadre de référence et une force de proposition dans le domaine des langues et de culture dans l'optique de favoriser la consolidation de l'identité marocaine à travers la préservation et la diversité de ses composantes et la promotion de l'économie de la culture.

Quant au projet de loi organique sur l'officialisation de l'amazigh, il définit le processus de mise en œuvre du caractère officiel de l'amazigh, ainsi que les modalités de son intégration dans l'enseignement et dans les domaines prioritaires de la vie publique.

Il permettra ainsi d'officialiser la langue amazighe dans tous les domaines prioritaires de la vie publique et de l'intégrer dans les secteurs de l'enseignement, de la législation et l'action parlementaire, les médias et la communication, ainsi que dans les différents domaines liés à la création artistique et culturelle.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.