Le risque de contamination divisé par 7 grâce au masque de protection (The Lancet)

Pour Pr Robert Cohen, l'efficacité du masque peut atteindre 100% lorsqu'il est généralisé et bien porté. Voici ses conseils à la lumière d'études scientifiques récentes. 

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/27-07-2020/masque060.jpg-oui
Le risque de contamination divisé par 7 grâce au masque de protection (The Lancet)

Le 27 juillet 2020 à 15:44

Modifié le 27 juillet 2020 à 16:42

Si l'aération régulière permet de chasser les petites gouttelettes vers l'extérieur, et que le maintien d'une distance d'un mètre entre les individus permet de diviser le risque de contamination par 5, le port du masque est tout aussi efficace en termes de protection puisqu'il divise le risque par 7

En effet, c'est ce qu'a expliqué professeur Robert Cohen, lors du webinaire organisé par la Société marocaine des sciences médicales (SMSM), ce samedi 25 juillet, sur l'importance de la vaccination dans le contexte actuel marqué par la crise sanitaire du Covid-19, sur la base des résultats d'une méta-analyse sortis il y a quelques jours dans "The Lancet".

La généralisation du port du masque diminue les risques de contamination 

Selon une récente étude, dont les résultats ont récemment été publiés sur "Jama" (Journal of the american medical association) le 14 juillet 2020, "lorsque des soignants au Massachusetts ne portaient pas de masques, le risque de contamination était important. Dès qu'ils se sont mis à porter un masque ce risque n'a plus augmenté. Et à partir du moment où les patients ont été obligé à le porter également en consultation, le risque a vraiment diminué. L'effet du port du masque est très efficace en milieu médical", explique Pr Robert Cohen. 

Ce dernier précise également qu'en "milieu de soins, le masque est plus efficace qu’en population générale et ce, car les soignants le portent mieux. Pour être efficace le masque doit bien être porté", insiste Robert Cohen.

Dans la même optique de généralisation du port du masque, Pr Cohen a cité une étude récente du CDC (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies) selon laquelle 2 coiffeurs qui se sont avérés contaminés par le Sars-Cov-2 avaient passé plus de 15 min avec 139 clients.

"Résultat final, sur les 139 clients, 0 contaminé. Cela veut dire que lorsque les deux personnes [coiffeur et client, ndlr] portent le masque, il y a une efficacité de quasiment 100%", déclare Professeur Cohen. 

Par ailleurs, et compte tenu du relâchement généralisé des mesures barrières, Pr Robert Cohen rappelle que pour se protéger du Covid-19 il est nécessaire de respecter les mesures de distanciation, de diminuer le nombre et le temps de contact mais aussi de respecter les mesures d'hygiène, les mesures barrières et le port du masque. 

Le risque de contamination divisé par 7 grâce au masque de protection (The Lancet)

Le 27 juillet 2020 à16:42

Modifié le 27 juillet 2020 à 16:42

Pour Pr Robert Cohen, l'efficacité du masque peut atteindre 100% lorsqu'il est généralisé et bien porté. Voici ses conseils à la lumière d'études scientifiques récentes. 

com_redaction-96

Si l'aération régulière permet de chasser les petites gouttelettes vers l'extérieur, et que le maintien d'une distance d'un mètre entre les individus permet de diviser le risque de contamination par 5, le port du masque est tout aussi efficace en termes de protection puisqu'il divise le risque par 7

En effet, c'est ce qu'a expliqué professeur Robert Cohen, lors du webinaire organisé par la Société marocaine des sciences médicales (SMSM), ce samedi 25 juillet, sur l'importance de la vaccination dans le contexte actuel marqué par la crise sanitaire du Covid-19, sur la base des résultats d'une méta-analyse sortis il y a quelques jours dans "The Lancet".

La généralisation du port du masque diminue les risques de contamination 

Selon une récente étude, dont les résultats ont récemment été publiés sur "Jama" (Journal of the american medical association) le 14 juillet 2020, "lorsque des soignants au Massachusetts ne portaient pas de masques, le risque de contamination était important. Dès qu'ils se sont mis à porter un masque ce risque n'a plus augmenté. Et à partir du moment où les patients ont été obligé à le porter également en consultation, le risque a vraiment diminué. L'effet du port du masque est très efficace en milieu médical", explique Pr Robert Cohen. 

Ce dernier précise également qu'en "milieu de soins, le masque est plus efficace qu’en population générale et ce, car les soignants le portent mieux. Pour être efficace le masque doit bien être porté", insiste Robert Cohen.

Dans la même optique de généralisation du port du masque, Pr Cohen a cité une étude récente du CDC (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies) selon laquelle 2 coiffeurs qui se sont avérés contaminés par le Sars-Cov-2 avaient passé plus de 15 min avec 139 clients.

"Résultat final, sur les 139 clients, 0 contaminé. Cela veut dire que lorsque les deux personnes [coiffeur et client, ndlr] portent le masque, il y a une efficacité de quasiment 100%", déclare Professeur Cohen. 

Par ailleurs, et compte tenu du relâchement généralisé des mesures barrières, Pr Robert Cohen rappelle que pour se protéger du Covid-19 il est nécessaire de respecter les mesures de distanciation, de diminuer le nombre et le temps de contact mais aussi de respecter les mesures d'hygiène, les mesures barrières et le port du masque. 

A lire aussi


Communication financière

Publication complémentaire suite à l’avis réunion de l’assemblée générale extraordinaire de la société ALUMINIUM DU MAROC SA

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

URGENT Coronavirus: la barre des 4.000 nouveaux cas quotidiens franchie