Les 10 recommandations du Congrès panafricain des comptables

La 5e édition du Congrès panafricain de la profession comptable (ACOA), organisée du 19 au 21 juin à Marrakech, a accueilli 1.300 participants. Dix recommandations ont été formulées au terme de cette 5 édition.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/24-06-2019/experts-afrique.jpg-oui
Les 10 recommandations du Congrès panafricain des comptables

Le 24 juin 2019 à 15:37

Modifié le 24 juin 2019 à 16:16

Organisée par l’Ordre des experts-comptables du Maroc, en collaboration avec la Fédération panafricaine des professionnels de la comptabilité (PAFA), cette 5e édition a eu pour thème: "Pour un secteur public performant en Afrique".

Pendant trois jours, les participants ont eu l’occasion de débattre des enjeux et défis qui caractérisent la profession comptable en Afrique.

En tout, ce sont 10 séances plénières et 20 ateliers, en plus des rencontres BtoB, qui ont marqué cet événement.

Cette 5e édition a permis aux panelistes de formuler plusieurs recommandations afin de bâtir un secteur public "plus performant et inclusif":

- Moderniser l’action publique en s’inspirant du management du secteur privé, axé sur la performance;

- Perfectionner en permanence le secteur public afin d’améliorer les services rendus au citoyen;

- Une bonne gouvernance implique une démarche participative afin que tous les acteurs s’approprient les réformes et minimiser ainsi les réticences aux changements;

- S’armer de détermination et de volonté politique car la modernisation du secteur public est un long processus complexe;

- Assurer un suivi régulier et minutieux de la transformation du système de management public;

- Améliorer les pratiques comptables qui demeurent dans plusieurs Etats africains de faible qualité et peu fiable;

- Disposer d’un système de reporting intégré;

- Poursuivre les efforts fournis par l’Union africaine en terme de sensibilisation et d’accompagnement des Etats membres;

- Renforcer davantage les institutions publiques;

- Lutter efficacement contre la fraude, la corruption, l’évasion fiscale et les détournements de fonds.

Tags : ACOA

Les 10 recommandations du Congrès panafricain des comptables

Le 24 juin 2019 à16:16

Modifié le 24 juin 2019 à 16:16

La 5e édition du Congrès panafricain de la profession comptable (ACOA), organisée du 19 au 21 juin à Marrakech, a accueilli 1.300 participants. Dix recommandations ont été formulées au terme de cette 5 édition.

com_redaction-56

Organisée par l’Ordre des experts-comptables du Maroc, en collaboration avec la Fédération panafricaine des professionnels de la comptabilité (PAFA), cette 5e édition a eu pour thème: "Pour un secteur public performant en Afrique".

Pendant trois jours, les participants ont eu l’occasion de débattre des enjeux et défis qui caractérisent la profession comptable en Afrique.

En tout, ce sont 10 séances plénières et 20 ateliers, en plus des rencontres BtoB, qui ont marqué cet événement.

Cette 5e édition a permis aux panelistes de formuler plusieurs recommandations afin de bâtir un secteur public "plus performant et inclusif":

- Moderniser l’action publique en s’inspirant du management du secteur privé, axé sur la performance;

- Perfectionner en permanence le secteur public afin d’améliorer les services rendus au citoyen;

- Une bonne gouvernance implique une démarche participative afin que tous les acteurs s’approprient les réformes et minimiser ainsi les réticences aux changements;

- S’armer de détermination et de volonté politique car la modernisation du secteur public est un long processus complexe;

- Assurer un suivi régulier et minutieux de la transformation du système de management public;

- Améliorer les pratiques comptables qui demeurent dans plusieurs Etats africains de faible qualité et peu fiable;

- Disposer d’un système de reporting intégré;

- Poursuivre les efforts fournis par l’Union africaine en terme de sensibilisation et d’accompagnement des Etats membres;

- Renforcer davantage les institutions publiques;

- Lutter efficacement contre la fraude, la corruption, l’évasion fiscale et les détournements de fonds.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Société Aluminium du Maroc : Indicateurs financiers du troisième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.