Etudiants en médecine: la grève se poursuit

Les étudiants des facultés de médecine, médecine dentaire et de pharmacie maintiennent toujours leur mouvement de boycott des cours, stages et examens semestriels. Ils annoncent une marche de protestation à Rabat.

Etudiants en médecine : la grève se poursuit

Le 24 mai 2019 à 15:02

Modifié le 24 mai 2019 à 15:40

En grève depuis le 25 mars dernier, les étudiants en médecine annoncent un nouveau mouvement de protestations. Ils boycottent les stages de 7e année dans les hôpitaux régionaux et provinciaux pendant deux semaines à partir du 27 mai.

Dans un communiqué publié jeudi 23 mai, la commission nationale des étudiants en médecine annonce une marche de protestation, le 30 mai prochain, à partir du siège du ministère de la Santé en direction du Parlement. D'autres formes de protestations locales seront annoncées vendredi 24 mai.

Les étudiants avaient rejeté un projet d'accord proposé par les départements de la Santé et de l'Enseignement supérieur. Ils appellent à des "mesures concrètes" et au dialogue "sérieux".

Rappelons qu'ils s'opposent à l'intégration des étudiants du privé dans les examens d'internat et de résidanat, ainsi qu'à l'ajout récent d'une 6e année au cycle d'études en médecine dentaire.

Etudiants en médecine: la grève se poursuit

Le 24 mai 2019 à15:16

Modifié le 24 mai 2019 à 15:40

Les étudiants des facultés de médecine, médecine dentaire et de pharmacie maintiennent toujours leur mouvement de boycott des cours, stages et examens semestriels. Ils annoncent une marche de protestation à Rabat.

En grève depuis le 25 mars dernier, les étudiants en médecine annoncent un nouveau mouvement de protestations. Ils boycottent les stages de 7e année dans les hôpitaux régionaux et provinciaux pendant deux semaines à partir du 27 mai.

Dans un communiqué publié jeudi 23 mai, la commission nationale des étudiants en médecine annonce une marche de protestation, le 30 mai prochain, à partir du siège du ministère de la Santé en direction du Parlement. D'autres formes de protestations locales seront annoncées vendredi 24 mai.

Les étudiants avaient rejeté un projet d'accord proposé par les départements de la Santé et de l'Enseignement supérieur. Ils appellent à des "mesures concrètes" et au dialogue "sérieux".

Rappelons qu'ils s'opposent à l'intégration des étudiants du privé dans les examens d'internat et de résidanat, ainsi qu'à l'ajout récent d'une 6e année au cycle d'études en médecine dentaire.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.