Les FAR mènent leur cycle annuel d'exercices militaires

Le dernier exercice militaire des FAR crée un petit buzz dans des médias et sur les réseaux sociaux algériens. Le Maroc veut-il réellement intimider l’Algérie qui vit des jours historiques ? Non, bien sûr.

Les FAR mènent leur cycle annuel d'exercices militaires

Le 08 avril 2019 à 09:54

Modifié le 08 avril 2019 à 20:43

Le Maroc n’a évidemment aucun intérêt à se lancer dans des provocations à l’égard du voisin algérien. Au contraire, il se tient à distance et dans la plus grande réserve.

Dans le grand bouillonnement pacifique que connaît notre voisin, quelques voix s’élèvent parfois pour évoquer une supposée menace potentielle marocaine aux frontières. Lorsqu’on est à court d’arguments, le Maroc a bon dos. L’Algérie elle-même multiplie les manœuvres militaires et les exercices militaires, y compris dans les régions frontalières du Maroc.

Ces jours-ci, le Maroc achève son cycle annuel d’exercices militaires, avec l’exercice Saghro. Ce dernier survient après African Lion, Phoenix Express et Tafilalet.

L’information d’origine sur les manœuvres Saghro a été reprise du Forum Far-Maroc. Il s’agit d’un forum de défense et d’affaires militaires créé et animé par des passionnés du domaine, comme il y en dans de nombreux pays.

Médias24 a sollicité l’administration de ce forum à propos de la signification des manœuvres militaires Saghro dans les contextes marocain et régional. Voici la déclaration du forum :

“Comme chaque année, en signe de synthèse des différents cycles académiques militaires et l'application des programmes d’entraînements des troupes et des unités militaires, les FAR organisent divers manœuvres inter-alliés (African Lion, Phoenix Express, Tafilalet, etc.) ou inter-armées (Saghro) pour faire le bilan du niveau opérationnel des unités et leur niveau d'assimilation des armes et de préparation pour défendre le territoire.

“Ces manœuvres qui sont organisées en coopération avec des forces amies, afin d’élever le niveau d'interopérabilité des forces pour agir mutuellement dans le cadre d'une force multinationale et répondre efficacement contre les menaces qui touchent la région, ne sont en aucun cas un signe hostile à l'égard des voisins.

“Bien au contraire, les exercices African Lion et Phoenix Express, ont été aussi une occasion de renforcer la coopération régionale à travers la participation très active des pays de la région comme la Tunisie et la Mauritanie.

“L'information publiée dans notre forum concernant l'exercice marocain "Saghro" (et non pas Jebel Saghro) a été mal relayée par certains médias, notamment en les attribuant au forum FAR-MAROC. En réalité, il ne s'agit que des commentaires de quelques-uns de ses membres qui n'engagent pas la responsabilité du forum et qui n'ont aucun caractère officiel !

Le forum est lui-même une plateforme de traitement de l'information et ne la produit nullement pas et ne prétend jamais être un porte-parole des FAR, qui ont d’ailleurs un service presse.

“Par ailleurs, les exercices "Saghro" sont des exercices de routine qui sont organisés annuellement par les FAR et programmés de longue date. Ils simulent un scénario de défense du territoire contre une invasion ennemie.

“Ces exercices ne représentent aucun signe hostile à l'égard de qui que ce soit, au contraire de ce qui se passe annuellement derrière les frontières avec des manœuvres périodiques, hostiles à l'égard du Maroc. Notre pays ne cesse d'appeler à dépasser les problèmes bilatéraux pour construire une union maghrébine pour le bien de la population de la région et pour s'unir contre les ingérences étrangères qui touchent la région, comme ce qui se passe en ce moment en Libye“.

Les FAR mènent leur cycle annuel d'exercices militaires

Le 08 avril 2019 à09:58

Modifié le 08 avril 2019 à 20:43

Le dernier exercice militaire des FAR crée un petit buzz dans des médias et sur les réseaux sociaux algériens. Le Maroc veut-il réellement intimider l’Algérie qui vit des jours historiques ? Non, bien sûr.

Le Maroc n’a évidemment aucun intérêt à se lancer dans des provocations à l’égard du voisin algérien. Au contraire, il se tient à distance et dans la plus grande réserve.

Dans le grand bouillonnement pacifique que connaît notre voisin, quelques voix s’élèvent parfois pour évoquer une supposée menace potentielle marocaine aux frontières. Lorsqu’on est à court d’arguments, le Maroc a bon dos. L’Algérie elle-même multiplie les manœuvres militaires et les exercices militaires, y compris dans les régions frontalières du Maroc.

Ces jours-ci, le Maroc achève son cycle annuel d’exercices militaires, avec l’exercice Saghro. Ce dernier survient après African Lion, Phoenix Express et Tafilalet.

L’information d’origine sur les manœuvres Saghro a été reprise du Forum Far-Maroc. Il s’agit d’un forum de défense et d’affaires militaires créé et animé par des passionnés du domaine, comme il y en dans de nombreux pays.

Médias24 a sollicité l’administration de ce forum à propos de la signification des manœuvres militaires Saghro dans les contextes marocain et régional. Voici la déclaration du forum :

“Comme chaque année, en signe de synthèse des différents cycles académiques militaires et l'application des programmes d’entraînements des troupes et des unités militaires, les FAR organisent divers manœuvres inter-alliés (African Lion, Phoenix Express, Tafilalet, etc.) ou inter-armées (Saghro) pour faire le bilan du niveau opérationnel des unités et leur niveau d'assimilation des armes et de préparation pour défendre le territoire.

“Ces manœuvres qui sont organisées en coopération avec des forces amies, afin d’élever le niveau d'interopérabilité des forces pour agir mutuellement dans le cadre d'une force multinationale et répondre efficacement contre les menaces qui touchent la région, ne sont en aucun cas un signe hostile à l'égard des voisins.

“Bien au contraire, les exercices African Lion et Phoenix Express, ont été aussi une occasion de renforcer la coopération régionale à travers la participation très active des pays de la région comme la Tunisie et la Mauritanie.

“L'information publiée dans notre forum concernant l'exercice marocain "Saghro" (et non pas Jebel Saghro) a été mal relayée par certains médias, notamment en les attribuant au forum FAR-MAROC. En réalité, il ne s'agit que des commentaires de quelques-uns de ses membres qui n'engagent pas la responsabilité du forum et qui n'ont aucun caractère officiel !

Le forum est lui-même une plateforme de traitement de l'information et ne la produit nullement pas et ne prétend jamais être un porte-parole des FAR, qui ont d’ailleurs un service presse.

“Par ailleurs, les exercices "Saghro" sont des exercices de routine qui sont organisés annuellement par les FAR et programmés de longue date. Ils simulent un scénario de défense du territoire contre une invasion ennemie.

“Ces exercices ne représentent aucun signe hostile à l'égard de qui que ce soit, au contraire de ce qui se passe annuellement derrière les frontières avec des manœuvres périodiques, hostiles à l'égard du Maroc. Notre pays ne cesse d'appeler à dépasser les problèmes bilatéraux pour construire une union maghrébine pour le bien de la population de la région et pour s'unir contre les ingérences étrangères qui touchent la région, comme ce qui se passe en ce moment en Libye“.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.