Les grandes lignes de la stratégie de développement de la bijouterie-joaillerie

Une rencontre thématique portant sur les résultats de l'étude menée pour l'élaboration du Plan stratégique de développement de la filière bijouterie-joaillerie au Maroc a été organisée jeudi 23 janvier à Marrakech.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/24-01-2020/photobijoux0.jpg-oui
Les grandes lignes de la stratégie de développement de la bijouterie-joaillerie

Le 24 janvier 2020 à 10:54

Modifié le 24 janvier 2020 à 11:08

Tenue dans le cadre de la sixième Semaine nationale de l'artisanat (SNA-2020), qui se tient du 12 au 26 janvier dans la cité ocre, cette rencontre a été l'occasion d'exposer les grandes lignes de cette stratégie qui s'articule autour de trois axes principaux, à savoir le cadre de référence, la vision stratégique et le projet du contrat-programme.

Cette stratégie vient mettre en place un plan d'action stratégique pour que la filière bijouterie-joaillerie au Maroc puisse être compétitive, créatrice de valeur ajoutée économique et sociale, répondant aux besoins du marché local et à même d'adresser des marchés à l'export.

Ainsi, un diagnostic interne du secteur et une étude du marché international s'avèrent nécessaires pour pouvoir mettre l'accent sur les points de force et les faiblesses de la filière bijouterie-joaillerie au Maroc et procéder à l'élaboration d'une feuille de route et d'un projet de contrat-programme.

La filière bijouterie-joaillerie constitue une composante essentielle du tissu économique au Maroc, en offrant des chances d'emploi à plus de 8.000 artisans et en contribuant avec un chiffre d'affaire de 1,59 milliard de DH, soit 2,2% du chiffre d'affaires de l'artisanat traditionnel productif et artistique.

(Avec MAP)

Les grandes lignes de la stratégie de développement de la bijouterie-joaillerie

Le 24 janvier 2020 à11:08

Modifié le 24 janvier 2020 à 11:08

Une rencontre thématique portant sur les résultats de l'étude menée pour l'élaboration du Plan stratégique de développement de la filière bijouterie-joaillerie au Maroc a été organisée jeudi 23 janvier à Marrakech.

Tenue dans le cadre de la sixième Semaine nationale de l'artisanat (SNA-2020), qui se tient du 12 au 26 janvier dans la cité ocre, cette rencontre a été l'occasion d'exposer les grandes lignes de cette stratégie qui s'articule autour de trois axes principaux, à savoir le cadre de référence, la vision stratégique et le projet du contrat-programme.

Cette stratégie vient mettre en place un plan d'action stratégique pour que la filière bijouterie-joaillerie au Maroc puisse être compétitive, créatrice de valeur ajoutée économique et sociale, répondant aux besoins du marché local et à même d'adresser des marchés à l'export.

Ainsi, un diagnostic interne du secteur et une étude du marché international s'avèrent nécessaires pour pouvoir mettre l'accent sur les points de force et les faiblesses de la filière bijouterie-joaillerie au Maroc et procéder à l'élaboration d'une feuille de route et d'un projet de contrat-programme.

La filière bijouterie-joaillerie constitue une composante essentielle du tissu économique au Maroc, en offrant des chances d'emploi à plus de 8.000 artisans et en contribuant avec un chiffre d'affaire de 1,59 milliard de DH, soit 2,2% du chiffre d'affaires de l'artisanat traditionnel productif et artistique.

(Avec MAP)

A lire aussi


Communication financière

CFG Bank - Enregistrement note d’information CD

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.