Loi cadre sur l'éducation: compromis sur la langue d'enseignement

Le projet de loi cadre sur l'éducation va être probablement voté en commission puis présenté en plénière au cours d'une session parlementaire extraordinaire.

Loi cadre sur l'éducation : compromis sur la langue d'enseignement SALLE 8 DE LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS. EN FACE, LE MINISTRE DE L'EDUCATION ET SON STAFF. MAIS LES DÉPUTÉS PJD MANQUENT À L'APPEL. LE VOTE EN COMMISSION DU PROJET DE LOI-CADRE SUR L'ÉDUCATION BLOQUÉ CE MERCREDI.

Le 26 mars 2019 à 15:34

Modifié le 26 mars 2019 à 17:05

La date de cette session sera fixée ce jeudi 28 mars, au cours du Conseil de gouvernement.

Lundi 25 mars, il était presque minuit lorsque les membres de la commission parlementaire de l’éducation ont finalement trouvé un compromis. Il s'agissait de la troisième réunion tenue dans la même journée.

Ce compromis maintient l’article 31 du projet de loi cadre relatif à l’enseignement des matières scientifiques et techniques en langues étrangères. Mais, selon nos sources, modifie l'article 2, dans le paragraphe relatif à l'alternance linguistique, en consacrant les langues nationales et admettant le recours aux langues étrangères dans l'enseignement de certaines marières. Il sera donc probablement accepté par le gouvernement.

Ce compromis a été trouvé au cours d’une énième réunion des groupes de la majorité au parlement.

Lire aussi: 

Loi cadre sur l'éducation: blocage en commission

Education: Le PJD et l'Istiqlal s'alignent contre la place des langues étrangères dans la loi-cadre

Langues étrangères, généralisation, gratuité: ce que dit le projet de loi-cadre sur l'Education

SALLE 8 DE LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS. EN FACE, LE MINISTRE DE L'EDUCATION ET SON STAFF. MAIS LES DÉPUTÉS PJD MANQUENT À L'APPEL. LE VOTE EN COMMISSION DU PROJET DE LOI-CADRE SUR L'ÉDUCATION BLOQUÉ CE MERCREDI.

Loi cadre sur l'éducation: compromis sur la langue d'enseignement

Le 26 mars 2019 à15:41

Modifié le 26 mars 2019 à 17:05

Le projet de loi cadre sur l'éducation va être probablement voté en commission puis présenté en plénière au cours d'une session parlementaire extraordinaire.

La date de cette session sera fixée ce jeudi 28 mars, au cours du Conseil de gouvernement.

Lundi 25 mars, il était presque minuit lorsque les membres de la commission parlementaire de l’éducation ont finalement trouvé un compromis. Il s'agissait de la troisième réunion tenue dans la même journée.

Ce compromis maintient l’article 31 du projet de loi cadre relatif à l’enseignement des matières scientifiques et techniques en langues étrangères. Mais, selon nos sources, modifie l'article 2, dans le paragraphe relatif à l'alternance linguistique, en consacrant les langues nationales et admettant le recours aux langues étrangères dans l'enseignement de certaines marières. Il sera donc probablement accepté par le gouvernement.

Ce compromis a été trouvé au cours d’une énième réunion des groupes de la majorité au parlement.

Lire aussi: 

Loi cadre sur l'éducation: blocage en commission

Education: Le PJD et l'Istiqlal s'alignent contre la place des langues étrangères dans la loi-cadre

Langues étrangères, généralisation, gratuité: ce que dit le projet de loi-cadre sur l'Education

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.