Le 06 mai 2014

- Le ministère saoudien de l'intérieur a annoncé, mardi, le démantèlement d'un réseau terroriste lié à Al Qaida qui envisageait de commettre des attentats contre des intérêts saoudiens et étrangers.

Ce groupe terroriste, qui compte 62 membres (59 Saoudiens, un Pakistanais, un Yéménite et un Palestinien) avait des contacts avec Al Qaida en Syrie et au Yemen, a indiqué le porte-parole du ministère de l'intérieur lors d'une conférence de presse à Ryad.

Il a également fait savoir que 44 autres membres du groupe sont encore recherchés et que des mandats d'arret internationaux ont été émis à leur encontre, alors que parmi les 62 membres du groupe 35 avaient été ou sont encore poursuivis dans des affaires similaires.

Le groupe, qui utilisait les réseaux sociaux pour la collecte de fonds et le recrutement de nouveaux membres, disposait d'ateliers de fabrication d'explosifs et d'équipements technologiques d'écoutes et d'embrouillage des conversations téléphoniques, ainsi que pour la transformation des téléphones portables en outils explosifs en plus de matériels pour la falsification de documents officiels.

Selon le porte-parole, il a également été procédé à la saisie de près d'un million de Riyals Saoudis (266.638 dollars US).

FJ---BI. DR

MAP 061421 GMT mai 2014

 

Le 06 mai 2014

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Le 06 mai 2014 à17:17

- Le ministère saoudien de l'intérieur a annoncé, mardi, le démantèlement d'un réseau terroriste lié à Al Qaida qui envisageait de commettre des attentats contre des intérêts saoudiens et étrangers.

Ce groupe terroriste, qui compte 62 membres (59 Saoudiens, un Pakistanais, un Yéménite et un Palestinien) avait des contacts avec Al Qaida en Syrie et au Yemen, a indiqué le porte-parole du ministère de l'intérieur lors d'une conférence de presse à Ryad.

Il a également fait savoir que 44 autres membres du groupe sont encore recherchés et que des mandats d'arret internationaux ont été émis à leur encontre, alors que parmi les 62 membres du groupe 35 avaient été ou sont encore poursuivis dans des affaires similaires.

Le groupe, qui utilisait les réseaux sociaux pour la collecte de fonds et le recrutement de nouveaux membres, disposait d'ateliers de fabrication d'explosifs et d'équipements technologiques d'écoutes et d'embrouillage des conversations téléphoniques, ainsi que pour la transformation des téléphones portables en outils explosifs en plus de matériels pour la falsification de documents officiels.

Selon le porte-parole, il a également été procédé à la saisie de près d'un million de Riyals Saoudis (266.638 dollars US).

FJ---BI. DR

MAP 061421 GMT mai 2014

 

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.