Le conseil municipal de Béni Mellal vient d'approuver son budget pour l'année 2019, adopté à la majorité avec 26 voix contre 12, lors de sa session ordinaire d'octobre tenue mercredi.

Le conseil a également approuvé à la majorité la cession d'exploitation de la piscine municipale à un professionnel privé en raison du fait que la municipalité déclare n'avoir pas les moyens de la réhabiliter dans les prochaines deux années. Pour expliquer l'existence d'une seule et unique piscine municipale dans cette ville, chef-lieu de la région de Béni Mellal-Khénifra, le conseil municipal évoque le problème de l'acquisition du foncier.

Les conseillers ont également examiné et adopté à l'unanimité le cahier de charges concernant la construction de 17 kiosques en faveur des personnes aux besoins spécifiques, les veuves et les diplômés chômeurs. Avec la condition pour ces derniers remettent les clés à d'autres bénéficiaires s'ils réussissent à trouver un emploi correspondant à leur profil.

Autre point à l'ordre du jour lors de cette session tenue en deux temps après un conclave le 3 octobre courant, et en l'absence d'un seul conseiller, l'examen et l'adoption du cahier des charges de gestion déléguée du service public des déchets ménagers et assimilés à Béni Mellal.

Sur ce même registre, le conseil avait lors de la première séance de sa session approuvé à l'unanimité une convention de partenariat relative à la mise en place d'une liaison reliant la zone ouest de Béni Mellal à la station de traitement des eaux usées de l'agropole basé dans la commune rurale d'Ouled M'Barek, à 5 km de la ville de Beni Mellal et qui est l'un des grands projets structurants dans la région, s'étendant sur une superficie de 208 hectares.

(MAP) 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Le conseil municipal de Béni Mellal vient d'approuver son budget pour l'année 2019, adopté à la majorité avec 26 voix contre 12, lors de sa session ordinaire d'octobre tenue mercredi.

Le conseil a également approuvé à la majorité la cession d'exploitation de la piscine municipale à un professionnel privé en raison du fait que la municipalité déclare n'avoir pas les moyens de la réhabiliter dans les prochaines deux années. Pour expliquer l'existence d'une seule et unique piscine municipale dans cette ville, chef-lieu de la région de Béni Mellal-Khénifra, le conseil municipal évoque le problème de l'acquisition du foncier.

Les conseillers ont également examiné et adopté à l'unanimité le cahier de charges concernant la construction de 17 kiosques en faveur des personnes aux besoins spécifiques, les veuves et les diplômés chômeurs. Avec la condition pour ces derniers remettent les clés à d'autres bénéficiaires s'ils réussissent à trouver un emploi correspondant à leur profil.

Autre point à l'ordre du jour lors de cette session tenue en deux temps après un conclave le 3 octobre courant, et en l'absence d'un seul conseiller, l'examen et l'adoption du cahier des charges de gestion déléguée du service public des déchets ménagers et assimilés à Béni Mellal.

Sur ce même registre, le conseil avait lors de la première séance de sa session approuvé à l'unanimité une convention de partenariat relative à la mise en place d'une liaison reliant la zone ouest de Béni Mellal à la station de traitement des eaux usées de l'agropole basé dans la commune rurale d'Ouled M'Barek, à 5 km de la ville de Beni Mellal et qui est l'un des grands projets structurants dans la région, s'étendant sur une superficie de 208 hectares.

(MAP) 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.