Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil Le Fil

Une délégation marocaine au Canada pour promouvoir la coopération universitaire 

Vendredi 12 octobre 2018 à 16h01
medias24

Une délégation universitaire marocaine effectue, du 8 au 12 octobre, une visite de travail au Canada dans le cadre du partenariat universitaire maroco-canadien, autour du projet intitulé "compétences pour l'emploi au sein de la francophonie", dirigé par le Vice-Rectorat aux Affaires Internationales et à la Francophonie de l’Université de Montréal.

Financé par Affaires Mondiales Canada, ce projet vise à faire profiter les universités marocaines bénéficiaires, en l’occurrence l’Université Mohammed V de Rabat, et Cadi Ayyad de Marrakech, ainsi que les universités libanaises, de Saint-Joseph et de Balamand, de l’expérience canadienne pour le renfoncement des compétences institutionnelles et la gestion organisationnelle des établissements cibles, la mise en place des programmes sur la base d’initiatives pédagogiques innovantes, et l’établissement d’une collaboration durable entre les universités visées et le secteur privé, pour une meilleure intégration des jeunes dans le marché du travail.

Lors de son séjour au Canada, la délégation marocaine s’est rendue au campus MIL de l’Université de Montréal, et assisté aux séminaires, présentations et séances plénières sur la pédagogie universitaire, l’accompagnement des étudiants et la gouvernance. La délégation marocaine a également bénéficié d’autres visites notamment dans les entreprises québécoises.

Intervenant lors d’une réunion organisée par l’Université de Montréal, en l’honneur de la délégation marocaine et en présence de Mme Habiba Zemmouri, Consule Générale du Royaume à Montréal, M. Abdollah Lkahya, second d'Ambassade du Maroc au Canada, a mis en exergue la centralité de la coopération académique et universitaire qui constitue une dimension essentielle et une priorité majeure dans l’agenda diplomatique et culturel maroco-canadien.

Il a, à cette occasion, souligné l’exemplarité de ce partenariat, notamment avec le Québec, province dont plusieurs universités, de renom international, accueillent chaque année plusieurs milliers d’étudiants marocains, et emploient en leurs sein, des compétences canadiennes d’origine marocaine, de très haut niveau.

Le programme "Compétences pour l’emploi", dirigé par l’Université de Montréal, vise à renforcer les capacités institutionnelles des universités bénéficiaires, pour en faire des acteurs de changement dans leurs pays et leurs régions respectifs, a souligné le diplomate marocain, rappelant que les objectifs de ce programme se recoupent bel et bien avec les politiques publiques du gouvernement marocain, et sont conformes aux Hautes Instructions Royales, visant la réforme de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, et une meilleure adéquation entre la formation et l’emploi, notamment à travers la diversification de l’offre pédagogique et son adaptation avec les besoins du marché du travail.

Ce programme, qui s’appuie sur l’expertise canadienne, favorisera le transfert des connaissances et des compétences et permettra aux universités bénéficiaires de renforcer leurs capacités organisationnelles, et partant, améliorer la qualité pédagogique de l’offre universitaire, favoriser l’employabilité et l’intégration professionnelle des diplômés, notamment des jeunes, et répondre aux besoins des entreprises et du secteur public, a-t-il fait savoir.

Pour sa part, Mme Ilham Berrada, vice-présidente des Affaires académiques et vie estudiantine de l’Université Mohammed V à Rabat, a indiqué que le programme "Compétences pour l’emploi" s’inscrit en droite ligne avec l’intérêt particulier que porte le Maroc à la réforme et la restructuration globale et profonde du secteur de l’éducation, notamment en ce qui concerne le volet adéquation entre formation et emploi, afin de soutenir l’employabilité des diplômés.

Mme Berrada a également mis en exergue l’importance stratégique et socio-économique que revêt le secteur de l’éducation et de la formation au Maroc, et son positionnement au cœur du projet sociétal du pays, rappelant à cet égard, les recommandations de la "Vision stratégique de la réforme 2015-2030", relative à ce secteur.

Elle a à cette occasion présenté un exposé, chiffres à l’appui, sur l’Université Mohammed V de Rabat, en tant que première Université nationale inaugurée par Feu SM le Roi Mohammed V en 1957, faisant savoir qu'elle affiche un effectif de plus de 85.000 étudiants, et première à l’échelle nationale, en termes de nombre d’établissements et en matière de productions scientifiques.

De son côté, le vice-recteur aux Affaires Internationales et à la Francophonie de l’Université de Montréal, M. Guy Lefebvre, a souligné l’intérêt que porte la Canada à la coopération universitaire avec le Maroc, soulignant que le projet "Compétences pour l’emploi" n’est qu’une partie d’un vaste programme de partenariat unissant les deux pays dans ce domaine.

Mettant en exergue la disposition de l’Université de Montréal à accompagner les établissements marocains bénéficiaires, M. Lefebvre a précisé que ce projet se situe dans le prolongement de la mission de l’Université de Montréal, qui affiche sa solidarité avec les universités bénéficiaires, en les soutenant à améliorer leur système de gouvernance ainsi que les perspectives d’emploi pour les jeunes diplômés.

Il a également fait part de la dimension internationale l’Université de Montréal, qui accueille plus de 10.000 étudiants étrangers, et qui se positionne comme un leader mondial dans certaines disciplines, dont l’intelligence artificielle.

Les membres de la délégation marocaine accompagnés de leurs partenaires canadiens ont effectué le 9 octobre une visite d’information au Centre Culturel Marocain, Dar Al Maghrib.

A cet effet, une réception en leur honneur a été organisée par le directeur du centre, Jaafar Dabbarh en présence des représentants de l’Ambassade et du Consulat Général à Montréal et du vice-recteur de l'Agence Universitaire de la Francophonie à Montréal, Abderrahmane Rida. Présidée par Ilham Berrada, la délégation marocaine est composée de représentants de l’Université Mohammed V à Rabat, de professeurs, ainsi que de cadres académiques et administratifs.

(MAP) 

.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close