La participation remarquée du Maroc au premier Sommet Pact for Impact, qui doit lancer jeudi une Alliance mondiale autour du développement de l'Économie Sociale et Solidaire (ESS), a été l'occasion pour la Secrétaire d'Etat chargée de l'Artisanat et de l'Economie Solidaire, Jamila Elmoussali de tenir des rencontres bilatérales avec plusieurs ministres et représentants de délégations gouvernementales, axées sur l'échange d'expériences et la prospection de partenariats. C'est ainsi que Mme Elmoussali a tenu des rencontres bilatérales avec les délégations gouvernementales malienne et finlandaise (mercredi) et avec les délégations gouvernementales de Corée et du Québec (jeudi). Les différentes rencontres ont porté sur le partage et l'échange d'expériences ainsi que sur les moyens de développer des partenariat bilatéraux. « Nous avons profité de notre participation à ce Sommet, pour tenir des rencontres bilatérales avec nombre de délégations gouvernementales. Ces rencontres ont été l'occasion de présenter l'expérience marocaine et les réalisations du Maroc, durant ces dernières années dans le domaine de l'économie sociale et solidaire, que ce soit sur le plan législatif et institutionnel ou sur le plan des initiatives, tout particulièrement l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH)», a déclaré Mme Elmoussali à la MAP. « Ces rencontres ont été aussi l'occasion de présenter la nouvelle stratégie marocaine pour les dix prochaines années, qui porte sur d'importants aspects pour le développement et la promotion de l'ESS, car pour nous cette économie contribue à créer de la richesse et à lutter contre la précarité et à éradiquer la pauvreté », a dit la Secrétaire d'Etat. Au cours de ces rencontres, « nous avons aussi souligné l'importance de cette idée de lancer une Alliance mondiale autour du développement de l'ESS, et affirmé à nos différents interlocuteurs l'engagement du Maroc à adhérer à cette Alliance », a souligné Mme Elmoussali. Par ailleurs, a poursuivi la secrétaire d'Etat, les différentes rencontres bilatérales tenues en marge de ce Sommet ont été aussi l'occasion d'"évoquer avec nos interlocuteurs l'idée de développer un partenariat bilatéral dans le domaine de l'ESS. ''Une idée chaleureusement accueillie", s'est félicité la Secrétaire d'Etat. Dans une déclaration à la MAP, la Directrice des politiques de l'Economie Sociale au ministère de l'Economie et des Finances de la République de Corée, Namhee Jeong a indiqué que sa rencontre avec la Secrétaire d'Etat marocaine s'inscrit dans le cadre des différentes rencontres tenues par la délégation coréenne « pour s'enquérir des politiques nationales réussies en matière d'Economie sociale et solidaire, et des meilleures pratiques en la matière ». Lors de sa rencontre avec Mme El Moussali, la responsable coréenne a manifesté un intérêt pour l'expérience marocaine dans le domaine de l'ESS, tout particulièrement l'INDH, une initiative majeure lancée par SM le Roi en vue de combattre la précarité et favoriser l'inclusion sociale, et l'autonomisation des femmes. A cette occasion, la Secrétaire d'Etat a expliqué à son interlocutrice coréenne que grâce à l'INDH, le nombre des coopératives a explosé au Maroc pour atteindre actuellement les 20.000 coopératives ce qui représente 50 pc de l'ensemble des coopératives actives dans le monde arabe. Mme Elmoussali s'est également intéressée au modèle coréen de financement de l'économie sociale et solidaire, ainsi qu'au cadre juridique pour l'implémentation et l'institutionnalisation de cette économie. Organisé sous le Haut patronage du Président Français, Emmanuel Macron, le premier Sommet Pact for Impact Summit se fixe pour objectif de rassembler les parties prenantes dans une Alliance mondiale pour l’économie sociale et inclusive, en vue d’établir « une feuille de route ambitieuse et détaillée pouvant être utilisée par diverses parties prenantes pour des actions concrètes » dans le domaine de l’Économie Sociale et Solidaire et l’Économie Inclusive. Des délégations gouvernementales d’une cinquantaine de pays prennent part à ce Sommet qui accueille également des représentants d’organisations internationales, des acteurs engagés dans la promotion de l’Economie Sociale et Inclusive, des experts mondiaux et des acteurs locaux du monde entier. (MAP)
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?
La participation remarquée du Maroc au premier Sommet Pact for Impact, qui doit lancer jeudi une Alliance mondiale autour du développement de l'Économie Sociale et Solidaire (ESS), a été l'occasion pour la Secrétaire d'Etat chargée de l'Artisanat et de l'Economie Solidaire, Jamila Elmoussali de tenir des rencontres bilatérales avec plusieurs ministres et représentants de délégations gouvernementales, axées sur l'échange d'expériences et la prospection de partenariats. C'est ainsi que Mme Elmoussali a tenu des rencontres bilatérales avec les délégations gouvernementales malienne et finlandaise (mercredi) et avec les délégations gouvernementales de Corée et du Québec (jeudi). Les différentes rencontres ont porté sur le partage et l'échange d'expériences ainsi que sur les moyens de développer des partenariat bilatéraux. « Nous avons profité de notre participation à ce Sommet, pour tenir des rencontres bilatérales avec nombre de délégations gouvernementales. Ces rencontres ont été l'occasion de présenter l'expérience marocaine et les réalisations du Maroc, durant ces dernières années dans le domaine de l'économie sociale et solidaire, que ce soit sur le plan législatif et institutionnel ou sur le plan des initiatives, tout particulièrement l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH)», a déclaré Mme Elmoussali à la MAP. « Ces rencontres ont été aussi l'occasion de présenter la nouvelle stratégie marocaine pour les dix prochaines années, qui porte sur d'importants aspects pour le développement et la promotion de l'ESS, car pour nous cette économie contribue à créer de la richesse et à lutter contre la précarité et à éradiquer la pauvreté », a dit la Secrétaire d'Etat. Au cours de ces rencontres, « nous avons aussi souligné l'importance de cette idée de lancer une Alliance mondiale autour du développement de l'ESS, et affirmé à nos différents interlocuteurs l'engagement du Maroc à adhérer à cette Alliance », a souligné Mme Elmoussali. Par ailleurs, a poursuivi la secrétaire d'Etat, les différentes rencontres bilatérales tenues en marge de ce Sommet ont été aussi l'occasion d'"évoquer avec nos interlocuteurs l'idée de développer un partenariat bilatéral dans le domaine de l'ESS. ''Une idée chaleureusement accueillie", s'est félicité la Secrétaire d'Etat. Dans une déclaration à la MAP, la Directrice des politiques de l'Economie Sociale au ministère de l'Economie et des Finances de la République de Corée, Namhee Jeong a indiqué que sa rencontre avec la Secrétaire d'Etat marocaine s'inscrit dans le cadre des différentes rencontres tenues par la délégation coréenne « pour s'enquérir des politiques nationales réussies en matière d'Economie sociale et solidaire, et des meilleures pratiques en la matière ». Lors de sa rencontre avec Mme El Moussali, la responsable coréenne a manifesté un intérêt pour l'expérience marocaine dans le domaine de l'ESS, tout particulièrement l'INDH, une initiative majeure lancée par SM le Roi en vue de combattre la précarité et favoriser l'inclusion sociale, et l'autonomisation des femmes. A cette occasion, la Secrétaire d'Etat a expliqué à son interlocutrice coréenne que grâce à l'INDH, le nombre des coopératives a explosé au Maroc pour atteindre actuellement les 20.000 coopératives ce qui représente 50 pc de l'ensemble des coopératives actives dans le monde arabe. Mme Elmoussali s'est également intéressée au modèle coréen de financement de l'économie sociale et solidaire, ainsi qu'au cadre juridique pour l'implémentation et l'institutionnalisation de cette économie. Organisé sous le Haut patronage du Président Français, Emmanuel Macron, le premier Sommet Pact for Impact Summit se fixe pour objectif de rassembler les parties prenantes dans une Alliance mondiale pour l’économie sociale et inclusive, en vue d’établir « une feuille de route ambitieuse et détaillée pouvant être utilisée par diverses parties prenantes pour des actions concrètes » dans le domaine de l’Économie Sociale et Solidaire et l’Économie Inclusive. Des délégations gouvernementales d’une cinquantaine de pays prennent part à ce Sommet qui accueille également des représentants d’organisations internationales, des acteurs engagés dans la promotion de l’Economie Sociale et Inclusive, des experts mondiaux et des acteurs locaux du monde entier. (MAP)
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.