Le 04 septembre 2019

Le Centre d'instruction des services sociaux des Forces Armées Royales (FAR) de Témara a accueilli, mardi, 150 jeunes appelés au service militaire, tous des filles, qui ont entamé leur stage de formation au titre de l'année 2019-2020. L'accueil de ces nouvelles recrues s'inscrit dans le cadre du lancement officiel, mardi au niveau national, de l'opération de formation des 15 000 appelés au service militaire qui se déroulera dans 14 centres de formation des FAR, répartis sur l'ensemble du territoire national. "Les appelées recevront une formation complète dans plusieurs disciplines et activités qui devront contribuer au développement de leurs compétences et consacrer chez elles un esprit de discipline, d'engagement et de responsabilité", a indiqué le Général de brigade commandant la Place d’Armes de Rabat-Salé, Abdellah Boutaleb, à cette occasion. Le Général de brigade a souligné que le rétablissement du service militaire au Maroc, qui vient en application des Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’État-Major général des Forces Armées Royales, vise à consolider le sentiment d'appartenance des jeunes et à leur prodiguer une formation militaire qualifiante, leur ouvrant ainsi des perspectives d'intégration dans le marché de l'emploi. S'étalant sur une période d'un an, la formation sera répartie sur trois phases, a détaillé le responsable. Il s'agit d'une formation militaire de base de quatre mois, suivie d'une étape de six mois qui s'articulera autour de plusieurs disciplines disponibles chez les unités des FAR, alors que la dernière étape, étalée sur deux mois, concernera des stages et des visites de terrains. "La convocation des 150 jeunes femmes au service militaire pour l'année 2019-2020 s'est déroulée en trois phases, a déclaré à la MAP le Lieutenant Aziza Bouzidi, encadrante au Centre d’instruction des services sociaux des FAR de Témara, précisant qu'il s'agit de "la vérification des identités des appelées et leur sensibilisation aux exigences du service militaire, la vérification des documents administratifs requis, puis le passage des tests médicaux et la mise à la disposition des appelées des outils et équipements nécessaires". Elle a indiqué que lors de la formation de base, lancée le 2 septembre, les recrues recevront une formation sur 16 sujets militaires, notamment l'histoire militaire, la sécurité militaire et l'ordre serré et le règlement, outre la préparation physique, les exercices sur le terrain et le sport. De leurs côtés, des jeunes recrues ont fait part, dans des déclarations à la MAP, de leur joie et fierté de bénéficier du service militaire, estimant qu'il s'agit d'une occasion pour apprendre de nouvelles compétences, et d'acquérir l'esprit de discipline, d'autonomie et de responsabilité. Les jeunes femmes ont souligné, dans ce sens, que cette opportunité leur permettra également de s'intégrer à la vie militaire et ouvrera pour elles de nouvelles perspectives de carrière. (MAP)

Le 04 septembre 2019

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Le Centre d'instruction des services sociaux des Forces Armées Royales (FAR) de Témara a accueilli, mardi, 150 jeunes appelés au service militaire, tous des filles, qui ont entamé leur stage de formation au titre de l'année 2019-2020. L'accueil de ces nouvelles recrues s'inscrit dans le cadre du lancement officiel, mardi au niveau national, de l'opération de formation des 15 000 appelés au service militaire qui se déroulera dans 14 centres de formation des FAR, répartis sur l'ensemble du territoire national. "Les appelées recevront une formation complète dans plusieurs disciplines et activités qui devront contribuer au développement de leurs compétences et consacrer chez elles un esprit de discipline, d'engagement et de responsabilité", a indiqué le Général de brigade commandant la Place d’Armes de Rabat-Salé, Abdellah Boutaleb, à cette occasion. Le Général de brigade a souligné que le rétablissement du service militaire au Maroc, qui vient en application des Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’État-Major général des Forces Armées Royales, vise à consolider le sentiment d'appartenance des jeunes et à leur prodiguer une formation militaire qualifiante, leur ouvrant ainsi des perspectives d'intégration dans le marché de l'emploi. S'étalant sur une période d'un an, la formation sera répartie sur trois phases, a détaillé le responsable. Il s'agit d'une formation militaire de base de quatre mois, suivie d'une étape de six mois qui s'articulera autour de plusieurs disciplines disponibles chez les unités des FAR, alors que la dernière étape, étalée sur deux mois, concernera des stages et des visites de terrains. "La convocation des 150 jeunes femmes au service militaire pour l'année 2019-2020 s'est déroulée en trois phases, a déclaré à la MAP le Lieutenant Aziza Bouzidi, encadrante au Centre d’instruction des services sociaux des FAR de Témara, précisant qu'il s'agit de "la vérification des identités des appelées et leur sensibilisation aux exigences du service militaire, la vérification des documents administratifs requis, puis le passage des tests médicaux et la mise à la disposition des appelées des outils et équipements nécessaires". Elle a indiqué que lors de la formation de base, lancée le 2 septembre, les recrues recevront une formation sur 16 sujets militaires, notamment l'histoire militaire, la sécurité militaire et l'ordre serré et le règlement, outre la préparation physique, les exercices sur le terrain et le sport. De leurs côtés, des jeunes recrues ont fait part, dans des déclarations à la MAP, de leur joie et fierté de bénéficier du service militaire, estimant qu'il s'agit d'une occasion pour apprendre de nouvelles compétences, et d'acquérir l'esprit de discipline, d'autonomie et de responsabilité. Les jeunes femmes ont souligné, dans ce sens, que cette opportunité leur permettra également de s'intégrer à la vie militaire et ouvrera pour elles de nouvelles perspectives de carrière. (MAP)
Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

URGENT Rappel. Pas de changement d’heure ce week-end au Maroc!