"Les processus de participation citoyenne au Maroc : pour un nouveau cadre de consolidation des valeurs démocratiques", est le thème d'un séminaire organisée du 20 au 23 juin à Ouarzazate à l'initiative de l'Ecole citoyenne des études politiques.

Inscrite dans le cadre du programme de formation de cette école, ce deuxième séminaire du genre avait pour objet de contribuer à l'effort pédagogique de réflexion et d'action en faveur de la consécration des valeurs et des pratiques démocratiques, la problématique de développement des processus de participation citoyenne étant d'une importance capitale dans le contexte marocain.

Ce séminaire ambitionne également de participer au renforcement des capacités de gestion locale et de la culture politique des jeunes cadres actifs dans les domaines politiques, syndical, associatif, économique, culturel et environnemental au Maroc.

Le directeur de l'Ecole citoyenne des études politiques au Maroc, Youssef Laaraj, a indiqué que la Constitution de 2011 contient des dispositions importantes relatives à la participation des citoyens et des associations à l'élaboration, à la mise en œuvre et à l'évaluation des politiques publiques et des rôles des acteurs concernés par le processus de développement de manière générale, dont les élus locaux.

Il a fait savoir qu'une soixantaine de participants venus de plusieurs régions du Royaume ont pris part à ce séminaire, le deuxième des quatre prévus par l'Ecole au cours de cette année dans le cadre de son programme de formation, ajoutant que ces séminaires seront couronnés par une rencontre internationale qui sera organisée en novembre prochain à Strasbourg avec la participation des bénéficiaires du programme des Ecoles citoyennes des études politiques à travers le monde.

Les participants à ce séminaire, organisé sous formes d'ateliers, se sont penchés sur plusieurs concepts clés liés aux notions de participation, de concertation, de démarche participative et de démocratie participative.

"Consultation, concertation, participation : quelle démarche participative à travers les dispositions de la nouvelle Constitution au Maroc" , "présentation du Code de bonnes pratiques pour la participation civile au processus décisionnel adopté par le Conférence des OING du Conseil de l'Europe" , "défis politiques de la participation citoyenne : quels rôles pour les partis politiques " et "expériences des pratiques de concertation et de participation", figurent par les sujets développés lors de cette rencontre.. TE---Trad BZ

MAP 231357 GMT jui 2014

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

S

Le 16 octobre 2019 à18:17

Modifié le 16 octobre 2019 à 18:17

"Les processus de participation citoyenne au Maroc : pour un nouveau cadre de consolidation des valeurs démocratiques", est le thème d'un séminaire organisée du 20 au 23 juin à Ouarzazate à l'initiative de l'Ecole citoyenne des études politiques.

Inscrite dans le cadre du programme de formation de cette école, ce deuxième séminaire du genre avait pour objet de contribuer à l'effort pédagogique de réflexion et d'action en faveur de la consécration des valeurs et des pratiques démocratiques, la problématique de développement des processus de participation citoyenne étant d'une importance capitale dans le contexte marocain.

Ce séminaire ambitionne également de participer au renforcement des capacités de gestion locale et de la culture politique des jeunes cadres actifs dans les domaines politiques, syndical, associatif, économique, culturel et environnemental au Maroc.

Le directeur de l'Ecole citoyenne des études politiques au Maroc, Youssef Laaraj, a indiqué que la Constitution de 2011 contient des dispositions importantes relatives à la participation des citoyens et des associations à l'élaboration, à la mise en œuvre et à l'évaluation des politiques publiques et des rôles des acteurs concernés par le processus de développement de manière générale, dont les élus locaux.

Il a fait savoir qu'une soixantaine de participants venus de plusieurs régions du Royaume ont pris part à ce séminaire, le deuxième des quatre prévus par l'Ecole au cours de cette année dans le cadre de son programme de formation, ajoutant que ces séminaires seront couronnés par une rencontre internationale qui sera organisée en novembre prochain à Strasbourg avec la participation des bénéficiaires du programme des Ecoles citoyennes des études politiques à travers le monde.

Les participants à ce séminaire, organisé sous formes d'ateliers, se sont penchés sur plusieurs concepts clés liés aux notions de participation, de concertation, de démarche participative et de démocratie participative.

"Consultation, concertation, participation : quelle démarche participative à travers les dispositions de la nouvelle Constitution au Maroc" , "présentation du Code de bonnes pratiques pour la participation civile au processus décisionnel adopté par le Conférence des OING du Conseil de l'Europe" , "défis politiques de la participation citoyenne : quels rôles pour les partis politiques " et "expériences des pratiques de concertation et de participation", figurent par les sujets développés lors de cette rencontre.. TE---Trad BZ

MAP 231357 GMT jui 2014

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

URGENT Grâce royale au profit de Hajar Raissouni