Marocains bloqués à Sebta: Seules 190 personnes sont rentrées au Maroc

Le gouvernement marocain a autorisé, vendredi 22 mai, le retour de 190 Marocains bloqués à Sebta, sur une liste de 300 personnes, rapportent les médias espagnols, citant le gouvernement de Sebta. 

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/23-05-2020/marocains-sebta-elforodeceuta1.jpg-oui
Marocains bloqués à Sebta: Seules 190 personnes sont rentrées au Maroc

Le 23 mai 2020 à 10:37

Modifié le 23 mai 2020 à 12:13

Qu'en est-il des 110 autres qui figuraient sur la liste fournie par le Maroc aux autorités espagnoles?

"Des sources proches du dossier évoquent deux hypothèses. La première est que beaucoup d'entre elles ont refusé de rentrer au Maroc, la deuxième est que plusieurs personnes qui figuraient sur cette liste ne se trouvaient pas sur place au moment de l'opération". 

Des ressortissants marocains encore bloqués à Sebta sont déçus, et ne comprennent pas les critères pris en compte pour l'élaboration de cette liste, selon des médias locaux. Des couples et des familles ont été séparés.

Selon les médias locaux, les autorités de la ville s'attendent à une deuxième opération ce week-end, peut-être ce samedi.

Les Marocains de Melillia rentrent chez eux

Environ 200 Marocains, qui étaient bloqués à Melillia, sont rentrés au Maroc le 15 mai dernier. Ils ont été mis en quarantaine dans un hôtel à Saidia, pour s'assurer qu'ils ne sont pas atteints de coronavirus. 

Des tests ont également été effectués à l'ensemble du groupe.

Selon la journaliste espagnole Sonia Moreno, ces 200 personnes rentrent chez elle ce samedi 23 mai. "Les premiers bus, allant vers Al Hoceima, Casablanca et Rabat, ont démarré ce samedi à 7h du matin. Les bus qui partent à Nador ont démarré à 10h". Si cette information se confirme, cela signifie que la quarantaine s'est limitée à une semaine.

Lire aussi: 

Rapatriement du premier groupe de Marocains bloqués à Sebta

Marocains bloqués à Sebta: Seules 190 personnes sont rentrées au Maroc

Le 23 mai 2020 à11:39

Modifié le 23 mai 2020 à 12:13

Le gouvernement marocain a autorisé, vendredi 22 mai, le retour de 190 Marocains bloqués à Sebta, sur une liste de 300 personnes, rapportent les médias espagnols, citant le gouvernement de Sebta. 

Qu'en est-il des 110 autres qui figuraient sur la liste fournie par le Maroc aux autorités espagnoles?

"Des sources proches du dossier évoquent deux hypothèses. La première est que beaucoup d'entre elles ont refusé de rentrer au Maroc, la deuxième est que plusieurs personnes qui figuraient sur cette liste ne se trouvaient pas sur place au moment de l'opération". 

Des ressortissants marocains encore bloqués à Sebta sont déçus, et ne comprennent pas les critères pris en compte pour l'élaboration de cette liste, selon des médias locaux. Des couples et des familles ont été séparés.

Selon les médias locaux, les autorités de la ville s'attendent à une deuxième opération ce week-end, peut-être ce samedi.

Les Marocains de Melillia rentrent chez eux

Environ 200 Marocains, qui étaient bloqués à Melillia, sont rentrés au Maroc le 15 mai dernier. Ils ont été mis en quarantaine dans un hôtel à Saidia, pour s'assurer qu'ils ne sont pas atteints de coronavirus. 

Des tests ont également été effectués à l'ensemble du groupe.

Selon la journaliste espagnole Sonia Moreno, ces 200 personnes rentrent chez elle ce samedi 23 mai. "Les premiers bus, allant vers Al Hoceima, Casablanca et Rabat, ont démarré ce samedi à 7h du matin. Les bus qui partent à Nador ont démarré à 10h". Si cette information se confirme, cela signifie que la quarantaine s'est limitée à une semaine.

Lire aussi: 

Rapatriement du premier groupe de Marocains bloqués à Sebta

A lire aussi


Communication financière

SOCIETE MAGHREBINE DE MONETIQUE : Note d'information relative à l'offre publique d'achat obligatoire

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.