Martil: Mise en échec d'une tentative de trafic de près de 600 kg de chira

Les éléments de la sûreté nationale de la ville de Martil, en coordination avec le service préfectoral de la police judiciaire de Tétouan, ont réussi, dimanche 21 octobre soir, à mettre en échec une tentative de trafic de 595 kg de chira par voie maritime à partir de la plage de Cabo Negro.

Martil : Mise en échec d'une tentative de trafic de près de 600 kg de chira

Le 21 octobre 2019 à 13:57

Modifié le 21 octobre 2019 à 13:59

Les recherches et investigations menées ont permis de saisir cette quantité de drogue au moment de son transfert à bord d’une barque de pêche artisanale à partir d’une zone rocheuse au niveau de la plage de Cabo Negro, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

La coordination avec les services de la Gendarmerie royale a permis d'interpeller la barque utilisée dans ce trafic et d’arrêter trois suspects, âgés respectivement de 28, 43 et 55 ans.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par le service préfectoral de la police judiciaire de Tétouan sous la supervision du parquet compétent et ce, pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et arrêter toute autre personne présumée impliquée dans ces actes criminels, ajoute la même source.

(Avec MAP)

Tags : Chira

Martil: Mise en échec d'une tentative de trafic de près de 600 kg de chira

Le 21 octobre 2019 à13:59

Modifié le 21 octobre 2019 à 13:59

Les éléments de la sûreté nationale de la ville de Martil, en coordination avec le service préfectoral de la police judiciaire de Tétouan, ont réussi, dimanche 21 octobre soir, à mettre en échec une tentative de trafic de 595 kg de chira par voie maritime à partir de la plage de Cabo Negro.

Les recherches et investigations menées ont permis de saisir cette quantité de drogue au moment de son transfert à bord d’une barque de pêche artisanale à partir d’une zone rocheuse au niveau de la plage de Cabo Negro, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

La coordination avec les services de la Gendarmerie royale a permis d'interpeller la barque utilisée dans ce trafic et d’arrêter trois suspects, âgés respectivement de 28, 43 et 55 ans.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par le service préfectoral de la police judiciaire de Tétouan sous la supervision du parquet compétent et ce, pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et arrêter toute autre personne présumée impliquée dans ces actes criminels, ajoute la même source.

(Avec MAP)

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.