Meurtres d'Imlil: le dossier bientôt traité en audience publique

Le meurtre d’ Imlil sera bientôt traité en audience publique. Au tribunal « antiterroriste » de Salé, le juge d’instruction a bouclé, plus de trois mois après son ouverture, l’information judiciaire sur le réseau à l’origine du double assassinat survenu en décembre 2018, apprend Médias24 de source judiciaire.

Meurtres d'Imlil: le dossier bientôt traité en audience publique

Le 19 mars 2019 à 19:01

Modifié le 20 mars 2019 à 13:48

Comme le veut la procédure après la fin de l’information judiciaire, le dossier a été transmis au parquet général. Lequel s’apprête à formuler ses réquisitions qui seront adressées au juge d’instruction. C’est à ce dernier que reviendra la décision de renvoyer – ou pas – les inculpés devant la chambre criminelle pour y être jugés, affirme notre source.

Selon les dernières informations publiques, 22 individus composent ce réseau terroriste, dont 3 ont sauvagement exécuté, dans la nuit du 16 au 17 décembre à Imlil (Région Marrakech), l’assassinat des deux touristes scandinaves, Louisa Vesterager Jespersen, une Danoise de 24 ans et Ueland Maren, une Norvégienne de 28 ans.

L’instruction avait été ouverte deux semaines après les attentats. Les mis en cause ont tous été interrogés pour des faits à caractère terroriste, dont la constitution d'une association en vue de préparer et commettre des actes terroristes, l'atteinte volontaire à la vie des personnes, la complicité et la participation, avec préméditation et guet-apens, à des actes de barbarie pour l'exécution d'un crime, tout en considérant trois d'entre eux en état de récidive, ainsi que l'incitation, la persuasion et l'apologie du terrorisme.

>>Lire aussi: Meurtres d'Imlil: le récit d'Abdelhak Khayam

Meurtres d'Imlil: le dossier bientôt traité en audience publique

Le 19 mars 2019 à19:01

Modifié le 20 mars 2019 à 13:48

Le meurtre d’ Imlil sera bientôt traité en audience publique. Au tribunal « antiterroriste » de Salé, le juge d’instruction a bouclé, plus de trois mois après son ouverture, l’information judiciaire sur le réseau à l’origine du double assassinat survenu en décembre 2018, apprend Médias24 de source judiciaire.

Comme le veut la procédure après la fin de l’information judiciaire, le dossier a été transmis au parquet général. Lequel s’apprête à formuler ses réquisitions qui seront adressées au juge d’instruction. C’est à ce dernier que reviendra la décision de renvoyer – ou pas – les inculpés devant la chambre criminelle pour y être jugés, affirme notre source.

Selon les dernières informations publiques, 22 individus composent ce réseau terroriste, dont 3 ont sauvagement exécuté, dans la nuit du 16 au 17 décembre à Imlil (Région Marrakech), l’assassinat des deux touristes scandinaves, Louisa Vesterager Jespersen, une Danoise de 24 ans et Ueland Maren, une Norvégienne de 28 ans.

L’instruction avait été ouverte deux semaines après les attentats. Les mis en cause ont tous été interrogés pour des faits à caractère terroriste, dont la constitution d'une association en vue de préparer et commettre des actes terroristes, l'atteinte volontaire à la vie des personnes, la complicité et la participation, avec préméditation et guet-apens, à des actes de barbarie pour l'exécution d'un crime, tout en considérant trois d'entre eux en état de récidive, ainsi que l'incitation, la persuasion et l'apologie du terrorisme.

>>Lire aussi: Meurtres d'Imlil: le récit d'Abdelhak Khayam

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.