Mohammed Cherkaoui Eddeqaqi, nouveau DG de la société d'aménagement de Taghazout

Deux nominations à la tête de la Société d’Aménagement et de Promotion de la Station de Taghazout (SAPST), apprend Médias24. Mohammed Cherkaoui Eddeqaqi a été nommé directeur général et Laïla Bensouda directeur général délégué.

Mohammed Cherkaoui Eddeqaqi, nouveau DG de la société d'aménagement de Taghazout

Le 06 février 2020 à 16:51

Modifié le 07 février 2020 à 09:56

>Mohammed Cherkaoui (photo) est diplômé en génie civil de l’Ecole polytechnique de Saint-Pétersbourg et titulaire d’un master en management de projet à l’Ecole des Mines de Paris.

Il a démarré sa carrière professionnelle à la Société Nationale d’Equipement et de Construction avant d’intégrer le Groupe CDG, où il a occupé plusieurs postes de responsabilité, notamment celui de directeur de projet à MEDZ, directeur général délégué de la Société de Développement de Saïdia, directeur général délégué en charge du pôle project management à Madaëf et directeur général de New Marina Casablanca.

Pour rappel, le management de la Société a, pendant quelques mois, été assuré par intérim par Mamoun Lahlimi Alami, administrateur directeur général de Madaëf et directeur de la branche tourisme CDG.

>Laïla Bensouda (photo) a été nommée directeur général délégué de la Société d’Aménagement et de Promotion de la Station de Taghazout (SAPST). Diplômée de l’Ecole d’ingénieurs Télécom Paris, elle a entamé sa carrière en France au sein de grands cabinets de conseil en stratégie.

En 2012, Laïla Bensouda intègre la direction stratégie et développement de CDG Développement, avant d’occuper le poste de directeur développement et partenariat à la SAPST.

La SAPST, créée en 2011 est une filiale à 45% de Madaëf, en partenariat avec Ithmar Al Mawarid (25%), Sud Partners (25%) et la Société Marocaine d'Ingénierie Touristique (5%). Elle a pour missions l’aménagement, le développement, la commercialisation et la gestion de la station Taghazout Bay.

Conçue selon une approche intégrée et durable, Taghazout Bay est composée d’ensembles hôteliers, touristiques et résidentiels haut de gamme. Un accent particulier est porté aux infrastructures sportives et aux activités de loisirs au sein de la station. A ce jour, Taghazout Bay comporte 3 hôtels opérationnels, un golf 18 trous et deux académies sportives de golf et de surf. L’offre touristique de la station sera étoffée par 5 unités hôtelières et des équipements d’animation en cours d’achèvement.

 

Mohammed Cherkaoui Eddeqaqi, nouveau DG de la société d'aménagement de Taghazout

Le 06 février 2020 à21:20

Modifié le 07 février 2020 à 09:56

Deux nominations à la tête de la Société d’Aménagement et de Promotion de la Station de Taghazout (SAPST), apprend Médias24. Mohammed Cherkaoui Eddeqaqi a été nommé directeur général et Laïla Bensouda directeur général délégué.

>Mohammed Cherkaoui (photo) est diplômé en génie civil de l’Ecole polytechnique de Saint-Pétersbourg et titulaire d’un master en management de projet à l’Ecole des Mines de Paris.

Il a démarré sa carrière professionnelle à la Société Nationale d’Equipement et de Construction avant d’intégrer le Groupe CDG, où il a occupé plusieurs postes de responsabilité, notamment celui de directeur de projet à MEDZ, directeur général délégué de la Société de Développement de Saïdia, directeur général délégué en charge du pôle project management à Madaëf et directeur général de New Marina Casablanca.

Pour rappel, le management de la Société a, pendant quelques mois, été assuré par intérim par Mamoun Lahlimi Alami, administrateur directeur général de Madaëf et directeur de la branche tourisme CDG.

>Laïla Bensouda (photo) a été nommée directeur général délégué de la Société d’Aménagement et de Promotion de la Station de Taghazout (SAPST). Diplômée de l’Ecole d’ingénieurs Télécom Paris, elle a entamé sa carrière en France au sein de grands cabinets de conseil en stratégie.

En 2012, Laïla Bensouda intègre la direction stratégie et développement de CDG Développement, avant d’occuper le poste de directeur développement et partenariat à la SAPST.

La SAPST, créée en 2011 est une filiale à 45% de Madaëf, en partenariat avec Ithmar Al Mawarid (25%), Sud Partners (25%) et la Société Marocaine d'Ingénierie Touristique (5%). Elle a pour missions l’aménagement, le développement, la commercialisation et la gestion de la station Taghazout Bay.

Conçue selon une approche intégrée et durable, Taghazout Bay est composée d’ensembles hôteliers, touristiques et résidentiels haut de gamme. Un accent particulier est porté aux infrastructures sportives et aux activités de loisirs au sein de la station. A ce jour, Taghazout Bay comporte 3 hôtels opérationnels, un golf 18 trous et deux académies sportives de golf et de surf. L’offre touristique de la station sera étoffée par 5 unités hôtelières et des équipements d’animation en cours d’achèvement.

 

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.