Mondial 2030: la Grèce, la Bulgarie, la Roumanie et la Serbie préparent une candidature commune

Un protocole d'accord a été signé entre la Grèce, la Serbie, la Bulgarie et la Roumanie, avec pour objectif de préparer une candidature commune pour organiser l'Euro-2028 et le Mondial-2030 de football.

Mondial 2030 : candidature commune Grèce-Bulgarie-Roumanie-Serbie

Le 13 avril 2019 à 18:11

Modifié le 13 avril 2019 à 17:33

L'accord a été paraphé ce samedi 13 avril par le vice-ministre grec des Sports, Giorgos Vasiliadis, et les ministres de la Jeunesse et des sports des trois autres pays, Vanja Udovicic (Serbie), Krasen Kralev (Bulgarie) et Constantin-Bogdan Matei (Roumanie).

S'exprimant lors d'une cérémonie organisée à cette occasion, Vasiliadis a indiqué que l'accord conclu vise notamment à "montrer que nous pouvons faire figure de précurseurs, faire des choses ensemble et montrer que les Balkans sont ouverts au changement. C'est un très grand jour pour nous et nous allons de l'avant pour accomplir notre rêve".

En novembre dernier, le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a affirmé que le projet de présenter une candidature commune pour abriter le Mondial-2030 se veut "un message stratégique: discuter entre nos quatre pays d'une candidature commune pour un grand événement sportif dans la prochaine décennie afin que les Balkans ne soient plus considérés comme une région de tension, mais de coopération et d'amitié".

(Avec agences)

Mondial 2030: la Grèce, la Bulgarie, la Roumanie et la Serbie préparent une candidature commune

Le 13 avril 2019 à17:31

Modifié le 13 avril 2019 à 17:33

Un protocole d'accord a été signé entre la Grèce, la Serbie, la Bulgarie et la Roumanie, avec pour objectif de préparer une candidature commune pour organiser l'Euro-2028 et le Mondial-2030 de football.

L'accord a été paraphé ce samedi 13 avril par le vice-ministre grec des Sports, Giorgos Vasiliadis, et les ministres de la Jeunesse et des sports des trois autres pays, Vanja Udovicic (Serbie), Krasen Kralev (Bulgarie) et Constantin-Bogdan Matei (Roumanie).

S'exprimant lors d'une cérémonie organisée à cette occasion, Vasiliadis a indiqué que l'accord conclu vise notamment à "montrer que nous pouvons faire figure de précurseurs, faire des choses ensemble et montrer que les Balkans sont ouverts au changement. C'est un très grand jour pour nous et nous allons de l'avant pour accomplir notre rêve".

En novembre dernier, le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a affirmé que le projet de présenter une candidature commune pour abriter le Mondial-2030 se veut "un message stratégique: discuter entre nos quatre pays d'une candidature commune pour un grand événement sportif dans la prochaine décennie afin que les Balkans ne soient plus considérés comme une région de tension, mais de coopération et d'amitié".

(Avec agences)

A lire aussi


commentaires

ouazzani

2030 c’est demain, les infrastructures que le Maroc a promis de réaliser pour cet événement sont toujours dans les tiroirs, la désignation des heureux pays qui aurons le privilège de l’organisation seront connus en 2022, nos concurrents sont bien avancés dans leurs propositions d’infrastructures, qu’est-ce qui nous empêche pour nous préparer à ce rendez-vous, à moins que répéter les même erreurs comme avant, des maquettes

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.