Mouvement de 20% des agents d'autorité

Le ministère de l'Intérieur a procédé à un mouvement de mutation partiel touchant 20% des agents d'autorité (895 personnes). Egalement, 117 nouveaux lauréats ont intégré l'Administration territoriale.

Mouvement de 20% des agents d'autorité

Le 02 août 2019 à 10:45

Modifié le 02 août 2019 à 11:42

"Ce mouvement est l'occasion de la mise en œuvre des directives royales appelant au lancement du processus de transition progressive d'un modèle de la fonction publique basé sur la gestion de carrière à un nouveau modèle basé sur la gestion des compétences", souligne un communiqué du ministère de l'Intérieur.

En effet, un nouveau système d'évaluation, de 360 degrés, des agents d'autorité a été mis en place. Il repose sur une approche plus objective de l'évaluation de la performance, faisant du citoyen un élément central dans cette démarche.

Le nouveau mécanisme repose sur des visites sur le terrain par des comités chargés d'entretiens avec les différents acteurs liés à l'agent d'autorité (subordonnés, agents locaux, agents de sécurité, citoyens, économistes, acteurs sociaux, élus...).

Conformément aux critères d’éligibilité et à l’évaluation globale des performances, ce mouvement a permis la promotion de 203 personnes au sein de l’administration territoriale et de l’administration centrale du ministère de l’Intérieur.

De plus, les réunions des comités administratifs compétents ont permis de promouvoir un total de 390 agents d'autorité conformément aux dispositions du dahir n°1.08.67 du 31 juillet 2008.

Par ailleurs, ce mouvement a été l'occasion d'enrichir l'administration territoriale de 117 nouveaux cadres diplômés de l'Institut royal de l'administration territoriale.

Mouvement de 20% des agents d'autorité

Le 02 août 2019 à11:33

Modifié le 02 août 2019 à 11:42

Le ministère de l'Intérieur a procédé à un mouvement de mutation partiel touchant 20% des agents d'autorité (895 personnes). Egalement, 117 nouveaux lauréats ont intégré l'Administration territoriale.

"Ce mouvement est l'occasion de la mise en œuvre des directives royales appelant au lancement du processus de transition progressive d'un modèle de la fonction publique basé sur la gestion de carrière à un nouveau modèle basé sur la gestion des compétences", souligne un communiqué du ministère de l'Intérieur.

En effet, un nouveau système d'évaluation, de 360 degrés, des agents d'autorité a été mis en place. Il repose sur une approche plus objective de l'évaluation de la performance, faisant du citoyen un élément central dans cette démarche.

Le nouveau mécanisme repose sur des visites sur le terrain par des comités chargés d'entretiens avec les différents acteurs liés à l'agent d'autorité (subordonnés, agents locaux, agents de sécurité, citoyens, économistes, acteurs sociaux, élus...).

Conformément aux critères d’éligibilité et à l’évaluation globale des performances, ce mouvement a permis la promotion de 203 personnes au sein de l’administration territoriale et de l’administration centrale du ministère de l’Intérieur.

De plus, les réunions des comités administratifs compétents ont permis de promouvoir un total de 390 agents d'autorité conformément aux dispositions du dahir n°1.08.67 du 31 juillet 2008.

Par ailleurs, ce mouvement a été l'occasion d'enrichir l'administration territoriale de 117 nouveaux cadres diplômés de l'Institut royal de l'administration territoriale.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.