ONCF: «LGV Tanger-Casablanca, au cœur d’un projet titanesque», quatrième épisode

Le 24 avril 2017 à 0h00

Modifié 24 avril 2017 à 0h00

«L’ONCF intègre les dimensions environnementale et sociale dans son projet de liaison à grande vitesse pour inclure toutes les composantes environnementales et sociales basées sur le principe de développement durable», explique Zhor El Kacimi, chargée de l’environnement chez ONCF.

«Dès les études préliminaires pour le choix du tracé, nous avons essayé de s’éloigner le plus possible des zones d’habitation, de longer l’autoroute pour un impact réduit, et d’éviter de passer sur les écosystèmes naturels pour préserver la biodiversité, faciliter la vie des riverains, préserver les ressources en eau, et reboiser des centaines d’hectares de forêts.»

 

Le 24 avril 2017

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.