Nomination des premiers directeurs des nouveaux CRI

Les directeurs de trois Conseils régionaux de l'investissement (CRI) ont été nommés ce jeudi 7 novembre en Conseil de gouvernement.

Nomination des premiers directeurs des nouveaux CRI

Le 07 novembre 2019 à 14:40

Modifié le 07 novembre 2019 à 17:29

Il s'agit de:

- Salmane Belayachi à Casablanca-Settat,

Yassine Al Mousfir à Marrakech-Safi,

- Mohamed Ghassan Bouhya à Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Publiée en février dernier au Bulletin officiel, la loi relative à la mise à niveau des Centres régionaux d’investissement (CRI) et la création des commissions régionales unifiées d'investissement repose sur trois principaux axes:

-La réorganisation des CRI,

-La création des commissions régionales unifiées d'investissement,

-La simplification des procédures et mesures relatives aux dossiers d’investissements au niveau central et régional.

La loi entrera en vigueur dès la mise en place des organes d'administration et de gestion des CRI. Les dossiers d'investissement en cours d'instruction par les CRI actuels à la date d'entrée en vigueur de la loi seront transférés aux nouvelles structures.

Le 11 décembre 2017, le Roi Mohammed VI avait reçu le rapport de la Cour des comptes sur les CRI et donné ses instructions pour faire des propositions sur leur réforme et réhabilitation.

Bien qu'ils aient pu réaliser des résultats significatifs en rapport avec la création d’entreprises, les centres régionaux d’investissement ont été moins performants en ce qui concerne l’accompagnement et l’aide aux investisseurs.

Lire aussi:

Réforme des CRI: Les détails du projet de loi élaboré par le gouvernement

Laftit: les nouveaux CRI démarreront la semaine prochaine

Nomination des premiers directeurs des nouveaux CRI

Le 07 novembre 2019 à14:58

Modifié le 07 novembre 2019 à 17:29

Les directeurs de trois Conseils régionaux de l'investissement (CRI) ont été nommés ce jeudi 7 novembre en Conseil de gouvernement.

Il s'agit de:

- Salmane Belayachi à Casablanca-Settat,

Yassine Al Mousfir à Marrakech-Safi,

- Mohamed Ghassan Bouhya à Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Publiée en février dernier au Bulletin officiel, la loi relative à la mise à niveau des Centres régionaux d’investissement (CRI) et la création des commissions régionales unifiées d'investissement repose sur trois principaux axes:

-La réorganisation des CRI,

-La création des commissions régionales unifiées d'investissement,

-La simplification des procédures et mesures relatives aux dossiers d’investissements au niveau central et régional.

La loi entrera en vigueur dès la mise en place des organes d'administration et de gestion des CRI. Les dossiers d'investissement en cours d'instruction par les CRI actuels à la date d'entrée en vigueur de la loi seront transférés aux nouvelles structures.

Le 11 décembre 2017, le Roi Mohammed VI avait reçu le rapport de la Cour des comptes sur les CRI et donné ses instructions pour faire des propositions sur leur réforme et réhabilitation.

Bien qu'ils aient pu réaliser des résultats significatifs en rapport avec la création d’entreprises, les centres régionaux d’investissement ont été moins performants en ce qui concerne l’accompagnement et l’aide aux investisseurs.

Lire aussi:

Réforme des CRI: Les détails du projet de loi élaboré par le gouvernement

Laftit: les nouveaux CRI démarreront la semaine prochaine

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.