Nouveaux détails du programme de la visite papale au Maroc

La visite du Pape François au Maroc s'inscrit dans une double dimension, et répond à une double invitation. Elle sera principalement axée sur la ville de Rabat. 

Nouveaux détails du programme de la visite papale au Maroc

Le 05 mars 2019 à 11:10

Modifié le 05 mars 2019 à 12:07

Le Pape François est attendu les 30 et 31 mars prochains à Rabat "pour une visite d'Etat et une visite pastorale", a déclaré ce mardi 5 mars Cristobal Lopezromero, archevêque de Rabat, lors d'un point de presse dédié à la présentation du programme de la visite du Pape au Maroc.

Cette courte visite "s'inscrit dans une double dimension; une dimension politique, puisqu'elle répond à l'invitation du Roi Mohammed VI, et une dimension pastorale, puisqu'elle répond à une invitation des évêques du Maroc", ajoute-t-il. 

Le Pape François arrive samedi 30 mars prochain à l'aéroport international de Rabat-Salé. Il sera accueilli par le Roi Mohammed VI. Le Roi et le Pape se rendront ensuite au Palais royale de Rabat pour une rencontre avec le reste de la famille royale marocaine. S'en suivra un entretien privé de 30 minutes entre le Roi et le Pape. 

Plus tard dans la journée, les deux personnalités s'adresseront au peuple marocain et à la société civile (ambassadeurs, ministres et responsables marocains...) depuis l'esplanade de la Tour Hassan. Ils se recueilleront ensuite sur les tombes de feu Mohammed V et feu Hassan II. 

Dans l'après-midi, la rencontre du Roi et du Pape s'achèvera après une visite à l'Institut Mohammed VI pour la formation des imams Mourchidines et Mourchidates, où un discours sera prononcé par le ministre des Habous et des affaires islamiques. 

Lors de cette visite, qui sera marquée par la présence des étudiants de l'institut "Al Mowafaqa"- dédié à la formation, réflexion et promotion du dialogue interculturel et interreligieux-, des témoignages seront présentés par deux étudiants étrangers de l'Institut Mohammed VI, un européen et un africain.  

Le Pape se rendra ensuite, seul, au Caritas, une ONG au service des migrants, pour une rencontre avec les personnes migrantes ainsi que les personnes qui s'occupent d'elles. Rappelons que les migrants subsahariens sont de plus en plus nombreux au Maroc. 

Un discours du Pape ainsi qu'un spectacle présenté par des mineurs migrants sont également au programme de la visite à cette institution de l’Eglise catholique.

Samedi soir, le Roi Mohammed VI organisera un diner en l'honneur des officiels marocains et de la délégation qui accompagne le Pape François. Ce dernier ne sera, toutefois, pas présent.

La journée du dimanche 31 mars commencera pas une visite au centre rural des services sociaux de Témara. Le Pape rencontrera ensuite les représentants de l'Eglise évangélique au Maroc, les représentants de l'Eglise orthodoxe russe de Rabat, l'évêque qui viendra de Tunisie, l'évêque orthodoxe russe, le père Maxim Massalitin qui exerce à Rabat, ainsi que tous les pasteurs qui exercent au Maroc. Cette rencontre s'achèvera par la prière de l'angélus qui honore Marie. Elle sera diffusée dans le monde entier depuis la Cathédrale Saint-Pierre de Rabat. 

Entre 10h35 et 11h35, un repas officiel sera organisé à la nonciature en l'honneur des grands responsables des églises.  

Le Pape célébrera dimanche à 14h45 la messe dans le stade couvert Moulay Abdellah avant de se rendre à l'aéroport pour rentrer à Rome. 

Selon Cristobal Lopezromero, "la visite du Pape François est différente de celle de Jean Paul II en 1985. Le Pape Jean Paul II aimait rencontrer les non chrétiens dans de grands stades. Le Pape François préfère quant à lui créer de la fraternité entre les communautés". 

Nouveaux détails du programme de la visite papale au Maroc

Le 05 mars 2019 à11:45

Modifié le 05 mars 2019 à 12:07

La visite du Pape François au Maroc s'inscrit dans une double dimension, et répond à une double invitation. Elle sera principalement axée sur la ville de Rabat. 

Le Pape François est attendu les 30 et 31 mars prochains à Rabat "pour une visite d'Etat et une visite pastorale", a déclaré ce mardi 5 mars Cristobal Lopezromero, archevêque de Rabat, lors d'un point de presse dédié à la présentation du programme de la visite du Pape au Maroc.

Cette courte visite "s'inscrit dans une double dimension; une dimension politique, puisqu'elle répond à l'invitation du Roi Mohammed VI, et une dimension pastorale, puisqu'elle répond à une invitation des évêques du Maroc", ajoute-t-il. 

Le Pape François arrive samedi 30 mars prochain à l'aéroport international de Rabat-Salé. Il sera accueilli par le Roi Mohammed VI. Le Roi et le Pape se rendront ensuite au Palais royale de Rabat pour une rencontre avec le reste de la famille royale marocaine. S'en suivra un entretien privé de 30 minutes entre le Roi et le Pape. 

Plus tard dans la journée, les deux personnalités s'adresseront au peuple marocain et à la société civile (ambassadeurs, ministres et responsables marocains...) depuis l'esplanade de la Tour Hassan. Ils se recueilleront ensuite sur les tombes de feu Mohammed V et feu Hassan II. 

Dans l'après-midi, la rencontre du Roi et du Pape s'achèvera après une visite à l'Institut Mohammed VI pour la formation des imams Mourchidines et Mourchidates, où un discours sera prononcé par le ministre des Habous et des affaires islamiques. 

Lors de cette visite, qui sera marquée par la présence des étudiants de l'institut "Al Mowafaqa"- dédié à la formation, réflexion et promotion du dialogue interculturel et interreligieux-, des témoignages seront présentés par deux étudiants étrangers de l'Institut Mohammed VI, un européen et un africain.  

Le Pape se rendra ensuite, seul, au Caritas, une ONG au service des migrants, pour une rencontre avec les personnes migrantes ainsi que les personnes qui s'occupent d'elles. Rappelons que les migrants subsahariens sont de plus en plus nombreux au Maroc. 

Un discours du Pape ainsi qu'un spectacle présenté par des mineurs migrants sont également au programme de la visite à cette institution de l’Eglise catholique.

Samedi soir, le Roi Mohammed VI organisera un diner en l'honneur des officiels marocains et de la délégation qui accompagne le Pape François. Ce dernier ne sera, toutefois, pas présent.

La journée du dimanche 31 mars commencera pas une visite au centre rural des services sociaux de Témara. Le Pape rencontrera ensuite les représentants de l'Eglise évangélique au Maroc, les représentants de l'Eglise orthodoxe russe de Rabat, l'évêque qui viendra de Tunisie, l'évêque orthodoxe russe, le père Maxim Massalitin qui exerce à Rabat, ainsi que tous les pasteurs qui exercent au Maroc. Cette rencontre s'achèvera par la prière de l'angélus qui honore Marie. Elle sera diffusée dans le monde entier depuis la Cathédrale Saint-Pierre de Rabat. 

Entre 10h35 et 11h35, un repas officiel sera organisé à la nonciature en l'honneur des grands responsables des églises.  

Le Pape célébrera dimanche à 14h45 la messe dans le stade couvert Moulay Abdellah avant de se rendre à l'aéroport pour rentrer à Rome. 

Selon Cristobal Lopezromero, "la visite du Pape François est différente de celle de Jean Paul II en 1985. Le Pape Jean Paul II aimait rencontrer les non chrétiens dans de grands stades. Le Pape François préfère quant à lui créer de la fraternité entre les communautés". 

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.