Nouveaux détails sur la réforme de la formation professionnelle

Le projet de réforme de la formation professionnelle prend forme. Les premières cités des métiers sont promises pour la prochaine rentrée. Une nouvelle architecture de l'offre de formation est également en vue.

Nouveaux détails sur la réforme de la formation professionnelle

Le 15 janvier 2020 à 13:15

Modifié le 15 janvier 2020 à 16:33

Les détails de ce chantier prometteur ont été présentés mardi 14 janvier par le ministre de l'Education nationale et de la formation professionnelle, Saaid Amzazi, devant la commission de l’éducation, de la culture et de la communication. 

L'un des principaux axes de la nouvelle réforme porte sur la restructuration de l'offre de formation.

En effet, l’offre nationale comprendra désormais 405 filières, dont 167 nouvellement créées, soit 41% de l'ensemble de l'offre. Actuellement, la formation compte 156 filières dont 75 seront supprimées et 36% mises à jour.

Les nouvelles filières se répartissent sur 13 secteurs: transport et logistique, services, tourisme, BTP, industrie, industrie navale, artisanat, agriculture et agroalimentaire, digital et intelligence artificielle, sports, matériel de construction, santé et services des personnes.

 

 

Les cités des métiers dès 2021

Le démarrage des premières Cités des métiers et des compétences (CMC) aura lieu dès la rentrée 2021 pour les établissements basés à Nador, Agadir et Laâyoune, en 2022 pour Tanger, Tamesna, Beni Mellal, Errachidia et Guelmim et en 2023 pour Fès, Nouaceur, Marrakech et Dakhla.

En 2019, 6 concours d’architecture pour la conception de ces cités ont été lancés; 6 autres sont prévus en 2020. Par contre, un seul appel d’offres pour les travaux de construction a été lancé en 2019.

L'année 2020 prévoit la réalisation de la totalité des études techniques et d’ingénierie ainsi que le lancement des travaux de construction de 8 cités. Ces travaux démarreront entre janvier et avril 2020 à Agadir, Rabat (Tamesna), Nador et Laâyoune. 

La réalisation de ce projet d’envergure mobilisera, rappelons le, une enveloppe de 3,6 MMDH.

Lire aussi: 3,6 MMDH pour les cités des métiers et des compétences dans les 12 régions

Nouveaux détails sur la réforme de la formation professionnelle

Le 15 janvier 2020 à13:57

Modifié le 15 janvier 2020 à 16:33

Le projet de réforme de la formation professionnelle prend forme. Les premières cités des métiers sont promises pour la prochaine rentrée. Une nouvelle architecture de l'offre de formation est également en vue.

Les détails de ce chantier prometteur ont été présentés mardi 14 janvier par le ministre de l'Education nationale et de la formation professionnelle, Saaid Amzazi, devant la commission de l’éducation, de la culture et de la communication. 

L'un des principaux axes de la nouvelle réforme porte sur la restructuration de l'offre de formation.

En effet, l’offre nationale comprendra désormais 405 filières, dont 167 nouvellement créées, soit 41% de l'ensemble de l'offre. Actuellement, la formation compte 156 filières dont 75 seront supprimées et 36% mises à jour.

Les nouvelles filières se répartissent sur 13 secteurs: transport et logistique, services, tourisme, BTP, industrie, industrie navale, artisanat, agriculture et agroalimentaire, digital et intelligence artificielle, sports, matériel de construction, santé et services des personnes.

 

 

Les cités des métiers dès 2021

Le démarrage des premières Cités des métiers et des compétences (CMC) aura lieu dès la rentrée 2021 pour les établissements basés à Nador, Agadir et Laâyoune, en 2022 pour Tanger, Tamesna, Beni Mellal, Errachidia et Guelmim et en 2023 pour Fès, Nouaceur, Marrakech et Dakhla.

En 2019, 6 concours d’architecture pour la conception de ces cités ont été lancés; 6 autres sont prévus en 2020. Par contre, un seul appel d’offres pour les travaux de construction a été lancé en 2019.

L'année 2020 prévoit la réalisation de la totalité des études techniques et d’ingénierie ainsi que le lancement des travaux de construction de 8 cités. Ces travaux démarreront entre janvier et avril 2020 à Agadir, Rabat (Tamesna), Nador et Laâyoune. 

La réalisation de ce projet d’envergure mobilisera, rappelons le, une enveloppe de 3,6 MMDH.

Lire aussi: 3,6 MMDH pour les cités des métiers et des compétences dans les 12 régions

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.