Nouveaux services d'accompagnement des anciens enfants pensionnaires

La Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus a lancé la deuxième phase du Programme intégré d’accompagnement et de suivi au profit des enfants ayant bénéficié de la grâce royale et d’alternatives au placement institutionnel.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/01-12-2020/fondationdetenus0.jpg-oui
Nouveaux services d'accompagnement des anciens enfants pensionnaires

Le 01 décembre 2020 à 12:31

Modifié le 01 décembre 2020 à 12:55

Cette deuxième phase, lancée lundi 30 novembre à Safi, est organisée en partenariat avec l’Unicef et financée par l’Union européenne et l’Agence de coopération internationale suisse.

Cette phase est marquée par le lancement du "service d’accompagnement psychiatrique", qui sera mis en œuvre par des spécialistes psychiatriques et de l’addictologie dans la région de Rabat-Salé-Khénitra et la région Casablanca-Settat en tant que première phase et ce, dans la perspective de sa généralisation sur les autres régions du Royaume.

La phase I du programme intégré a été lancée le 11 mai 2020, sous le signe "L’enfant, c’est maintenant", rappelle-t-on.

Ce programme a pour objectif d’assurer une réinsertion socio-économique efficace des anciens pensionnaires des établissements pénitentiaires et des centres de protection de l’enfance, ainsi qu'un soutien socioéconomique et psychologique du milieu familial en vue de les qualifier et faciliter leur encadrement éducatif.

Bilan "prometteur"

La phase I du programme intégré d’accompagnement et de suivi au profit des enfants ayant bénéficié de la grâce royale et d’alternatives au placement institutionnel, a enregistré un bilan "très positif" à travers des services divers fournis par la plateforme "Allo Mousahaba", selon la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus.

Ce bilan se rapporte notamment aux axes d’écoute et de suivi psychologique (324 séances), le soutien psychiatrique (12 mineurs bénéficiaires), le suivi social et psychologique personnalisé (20 enfants), le suivi et l’orientation médicaux par le médecin de la Fondation (30 bénéficiaires), avec acquisition de médicaments dans plusieurs spécialités, le soutien socioéconomique (308 enfants), et le soutien et l’orientation pédagogique (1.000 bénéficiaires).

(Avec MAP)

Nouveaux services d'accompagnement des anciens enfants pensionnaires

Le 01 décembre 2020 à12:55

Modifié le 01 décembre 2020 à 12:55

La Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus a lancé la deuxième phase du Programme intégré d’accompagnement et de suivi au profit des enfants ayant bénéficié de la grâce royale et d’alternatives au placement institutionnel.

com_redaction-56

Cette deuxième phase, lancée lundi 30 novembre à Safi, est organisée en partenariat avec l’Unicef et financée par l’Union européenne et l’Agence de coopération internationale suisse.

Cette phase est marquée par le lancement du "service d’accompagnement psychiatrique", qui sera mis en œuvre par des spécialistes psychiatriques et de l’addictologie dans la région de Rabat-Salé-Khénitra et la région Casablanca-Settat en tant que première phase et ce, dans la perspective de sa généralisation sur les autres régions du Royaume.

La phase I du programme intégré a été lancée le 11 mai 2020, sous le signe "L’enfant, c’est maintenant", rappelle-t-on.

Ce programme a pour objectif d’assurer une réinsertion socio-économique efficace des anciens pensionnaires des établissements pénitentiaires et des centres de protection de l’enfance, ainsi qu'un soutien socioéconomique et psychologique du milieu familial en vue de les qualifier et faciliter leur encadrement éducatif.

Bilan "prometteur"

La phase I du programme intégré d’accompagnement et de suivi au profit des enfants ayant bénéficié de la grâce royale et d’alternatives au placement institutionnel, a enregistré un bilan "très positif" à travers des services divers fournis par la plateforme "Allo Mousahaba", selon la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus.

Ce bilan se rapporte notamment aux axes d’écoute et de suivi psychologique (324 séances), le soutien psychiatrique (12 mineurs bénéficiaires), le suivi social et psychologique personnalisé (20 enfants), le suivi et l’orientation médicaux par le médecin de la Fondation (30 bénéficiaires), avec acquisition de médicaments dans plusieurs spécialités, le soutien socioéconomique (308 enfants), et le soutien et l’orientation pédagogique (1.000 bénéficiaires).

(Avec MAP)

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Emission obligataire ordinaire par placement privé de la société IMMOLOG

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.