Ouvrières saisonnières à Huelva: 16.500 marocaines pour la saison 2019-2020

Le Maroc et l'Espagne préparent le départ des ouvrières saisonnières à Huelva. Les ouvrières rejoindront les lieux de travail entre mars et décembre 2020. 

Ouvrières saisonnières à Huelva: 16.500 marocaines pour la saison 2019-2020

Le 04 novembre 2019 à 16:35

Modifié le 04 novembre 2019 à 17:02

Une délégation marocaine conduite par le secrétaire général du ministère de l'Emploi a effectué une visite dans la province espagnole de Huelva, le 29 octobre dernier, dans le cadre des préparatifs de la campagne de recrutement des saisonnières marocaines dans les exploitations agricoles de fruits rouges.

Outre les représentants du ministère, la délégation marocaine comprenait le directeur général de l'Agence nationale pour la promotion de l'emploi et des compétences et le consul général du Maroc à Séville.

La délégation a eu un entretien avec son homologue espagnole en présence du directeur général des migrations au ministère du Travail, de représentants du secrétariat d'Etat aux questions de migration et du Bureau du travail et de l'immigration de Huelva.

La réunion a porté en effet sur le processus de sélection des ouvrières marocaines pour la saison agricole 2019-2020. La partie espagnole a exprimé son souhait de renouveler les contrats d'environ 11.000 personnes, en plus du recrutement de 5.500 ouvrières pour la première fois.

Les autorités marocaines devraient obtenir les permis de travail en janvier 2020. Les ouvrières rejoindront les lieux de travail en mars 2020 pour les nouvelles recrues et en décembre 2020 pour les autres. 

Les départs sont prévus pour février 2020.

Augmentation du nombre de bénéficiaires en 2020

La date de sélection des ouvrières saisonnières migrant pour la première fois aura lieu au cours de la première semaine de décembre 2019. Elles recevront les permis de travail début janvier 2020. Celles dont le contrat sera renouvelés les recevront début décembre 2019.

Les délais de permis de travail ne doivent pas être minimum à six mois.

La réunion a permis également d'évaluer le bilan de l'opération de recrutement de la campagne agricole 2018-2019, qui a profité à 14.572 ouvrières marocaines. Elle a été également l'occasion de discuter des moyens d'améliorer les conditions de voyage, de travail et de résidence des ouvrières saisonnières marocaines travaillant dans les domaines de la récolte des fraises et des fruits rouges dans la région. 

Par ailleurs, les deux parties étudieront la possibilité de passer par une ligne maritime directe reliant Tanger à Huelva et à continuer à promouvoir les programmes culturels et de formation destinés aux ouvrières.

Ouvrières saisonnières à Huelva: 16.500 marocaines pour la saison 2019-2020

Le 04 novembre 2019 à17:02

Modifié le 04 novembre 2019 à 17:02

Le Maroc et l'Espagne préparent le départ des ouvrières saisonnières à Huelva. Les ouvrières rejoindront les lieux de travail entre mars et décembre 2020. 

Une délégation marocaine conduite par le secrétaire général du ministère de l'Emploi a effectué une visite dans la province espagnole de Huelva, le 29 octobre dernier, dans le cadre des préparatifs de la campagne de recrutement des saisonnières marocaines dans les exploitations agricoles de fruits rouges.

Outre les représentants du ministère, la délégation marocaine comprenait le directeur général de l'Agence nationale pour la promotion de l'emploi et des compétences et le consul général du Maroc à Séville.

La délégation a eu un entretien avec son homologue espagnole en présence du directeur général des migrations au ministère du Travail, de représentants du secrétariat d'Etat aux questions de migration et du Bureau du travail et de l'immigration de Huelva.

La réunion a porté en effet sur le processus de sélection des ouvrières marocaines pour la saison agricole 2019-2020. La partie espagnole a exprimé son souhait de renouveler les contrats d'environ 11.000 personnes, en plus du recrutement de 5.500 ouvrières pour la première fois.

Les autorités marocaines devraient obtenir les permis de travail en janvier 2020. Les ouvrières rejoindront les lieux de travail en mars 2020 pour les nouvelles recrues et en décembre 2020 pour les autres. 

Les départs sont prévus pour février 2020.

Augmentation du nombre de bénéficiaires en 2020

La date de sélection des ouvrières saisonnières migrant pour la première fois aura lieu au cours de la première semaine de décembre 2019. Elles recevront les permis de travail début janvier 2020. Celles dont le contrat sera renouvelés les recevront début décembre 2019.

Les délais de permis de travail ne doivent pas être minimum à six mois.

La réunion a permis également d'évaluer le bilan de l'opération de recrutement de la campagne agricole 2018-2019, qui a profité à 14.572 ouvrières marocaines. Elle a été également l'occasion de discuter des moyens d'améliorer les conditions de voyage, de travail et de résidence des ouvrières saisonnières marocaines travaillant dans les domaines de la récolte des fraises et des fruits rouges dans la région. 

Par ailleurs, les deux parties étudieront la possibilité de passer par une ligne maritime directe reliant Tanger à Huelva et à continuer à promouvoir les programmes culturels et de formation destinés aux ouvrières.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.