Paiement mobile: Attijariwafa bank s’y met en fin de compte !

Il y a un an, le management d’Attijariwafa bank annonçait qu’il ne comptait pas lancer d’application de paiement mobile. Il a visiblement changé d’avis et lancé sa solution baptisée "Attijari Pay".

Paiement mobile : Attijariwafa bank s’y met en fin de compte !

Le 24 septembre 2019 à 11:36

Modifié le 24 septembre 2019 à 12:25

Le 26 septembre 2018, Ismail Douiri, DG d’Attijariwafa bank, avait déclaré lors d’une conférence de presse que le groupe bancaire allait se contenter de l’application de paiement mobile développée par sa filiale Wafacash (Jibi), contrairement à d’autres banques qui ont lancé leurs propres solutions.

Finalement, la première banque du Maroc a fini par rejoindre ce club qui compte pour l’instant 7 opérateurs (5 banques, l’opérateur télécom inwi et Wafacash).

Une application directement adossée au compte bancaire

Attijari Pay est téléchargeable depuis les stores Apple (iOS) et Play (Android). Mais la souscription au service, gratuite, doit se faire sur l’application Attijari Mobile, en agence ou en appelant le centre de relation client.

L’application est fluide, intuitive et sécurisée (code PIN ou empreinte digitale pour l’accès à l’application et pour chaque opération de paiement).

Le service est accessible aux détenteurs de comptes chèque ouverts auprès d’Arrijariwafa bank. Contrairement à d’autres banques où il faut créer un wallet (portemonnaie électronique) à alimenter depuis son compte bancaire, l’application Attijari Pay est directement adossée au compte bancaire.

Autrement dit, elle affiche le solde disponible sur le compte chèque, qui est directement débité en cas de paiement envoyé ou crédité en cas de paiement reçu.

Une fois son numéro de téléphone renseigné (le service est obligatoirement associé à un numéro de téléphone unique), son compte bancaire indiqué et l’inscription validée par la banque, l’utilisateur peut, dès la réception du code d’activation, envoyer de l’argent en choisissant un contact sur son répertoire, en saisissant un numéro de téléphone ou un scannant un QR code avec sa caméra. Le transfert est exécuté instantanément.

L’utilisateur peut également envoyer des demandes d’argent. En cas de réception d’argent d’une personne inconnue, il peut refuser le transfert en contactant le centre de relation client qui renverra le montant reçu à l’initiateur de l’opération.

Toujours pas d'interopérabilité et de paiement commerçant

Pour le moment, seuls l’envoi et la réception d’argent vers ou depuis les clients Attijariwafa bank sont possibles, comme nous l’avons constaté en testant l’application. Les opérations sont dans ce cas-là gratuites.

Pour pouvoir faire des opérations avec les utilisateurs d’autres applications de paiement mobile (5,5 DH par opération pour les montants inférieurs ou égaux à 500 DH, 11 DH au-delà), il faudra attendre le démarrage de l’interopérabilité qui traine depuis plusieurs mois.

Le paiement des commerçants (gratuit) n’est pas encore opérationnel non plus.

Le service de paiement mobile d’Attijariwafa bank est plafonné. Il y a une capacité de paiement mensuelle (40.000 DH), journalière (20.000 DH) et par opération (5.000 DH), sachant qu’on ne peut pas dépasser 10 opérations par jour. Il y a également un plafond pour les transferts reçus (20.000 DH).

A noter qu’on ne peut avoir qu’un seul compte Attijari Pay par compte bancaire et par numéro de téléphone.

En cas de perte ou de vol du téléphone, l’utilisateur doit faire opposition sur son compte soit sur l’application Attijari Mobile, en agence ou en appelant le centre de relation client.

>>Lire aussi:

Tout savoir sur le paiement mobile au Maroc

Paiement mobile: comment l'argent va circuler

Paiement mobile: Attijariwafa bank s’y met en fin de compte !

Le 24 septembre 2019 à11:40

Modifié le 24 septembre 2019 à 12:25

Il y a un an, le management d’Attijariwafa bank annonçait qu’il ne comptait pas lancer d’application de paiement mobile. Il a visiblement changé d’avis et lancé sa solution baptisée "Attijari Pay".

Le 26 septembre 2018, Ismail Douiri, DG d’Attijariwafa bank, avait déclaré lors d’une conférence de presse que le groupe bancaire allait se contenter de l’application de paiement mobile développée par sa filiale Wafacash (Jibi), contrairement à d’autres banques qui ont lancé leurs propres solutions.

Finalement, la première banque du Maroc a fini par rejoindre ce club qui compte pour l’instant 7 opérateurs (5 banques, l’opérateur télécom inwi et Wafacash).

Une application directement adossée au compte bancaire

Attijari Pay est téléchargeable depuis les stores Apple (iOS) et Play (Android). Mais la souscription au service, gratuite, doit se faire sur l’application Attijari Mobile, en agence ou en appelant le centre de relation client.

L’application est fluide, intuitive et sécurisée (code PIN ou empreinte digitale pour l’accès à l’application et pour chaque opération de paiement).

Le service est accessible aux détenteurs de comptes chèque ouverts auprès d’Arrijariwafa bank. Contrairement à d’autres banques où il faut créer un wallet (portemonnaie électronique) à alimenter depuis son compte bancaire, l’application Attijari Pay est directement adossée au compte bancaire.

Autrement dit, elle affiche le solde disponible sur le compte chèque, qui est directement débité en cas de paiement envoyé ou crédité en cas de paiement reçu.

Une fois son numéro de téléphone renseigné (le service est obligatoirement associé à un numéro de téléphone unique), son compte bancaire indiqué et l’inscription validée par la banque, l’utilisateur peut, dès la réception du code d’activation, envoyer de l’argent en choisissant un contact sur son répertoire, en saisissant un numéro de téléphone ou un scannant un QR code avec sa caméra. Le transfert est exécuté instantanément.

L’utilisateur peut également envoyer des demandes d’argent. En cas de réception d’argent d’une personne inconnue, il peut refuser le transfert en contactant le centre de relation client qui renverra le montant reçu à l’initiateur de l’opération.

Toujours pas d'interopérabilité et de paiement commerçant

Pour le moment, seuls l’envoi et la réception d’argent vers ou depuis les clients Attijariwafa bank sont possibles, comme nous l’avons constaté en testant l’application. Les opérations sont dans ce cas-là gratuites.

Pour pouvoir faire des opérations avec les utilisateurs d’autres applications de paiement mobile (5,5 DH par opération pour les montants inférieurs ou égaux à 500 DH, 11 DH au-delà), il faudra attendre le démarrage de l’interopérabilité qui traine depuis plusieurs mois.

Le paiement des commerçants (gratuit) n’est pas encore opérationnel non plus.

Le service de paiement mobile d’Attijariwafa bank est plafonné. Il y a une capacité de paiement mensuelle (40.000 DH), journalière (20.000 DH) et par opération (5.000 DH), sachant qu’on ne peut pas dépasser 10 opérations par jour. Il y a également un plafond pour les transferts reçus (20.000 DH).

A noter qu’on ne peut avoir qu’un seul compte Attijari Pay par compte bancaire et par numéro de téléphone.

En cas de perte ou de vol du téléphone, l’utilisateur doit faire opposition sur son compte soit sur l’application Attijari Mobile, en agence ou en appelant le centre de relation client.

>>Lire aussi:

Tout savoir sur le paiement mobile au Maroc

Paiement mobile: comment l'argent va circuler

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.