Partenariat IFC-Cluster solaire en faveur des technologies vertes au Maroc

IFC et le Cluster solaire ont signé, jeudi 26 février, un accord pour renforcer leur partenariat dans le cadre du programme "Morocco Climate Entrepreneurship".

Partenariat IFC-Cluster Solaire en faveur des technologies vertes au Maroc

Le 27 février 2020 à 16:00

Modifié le 27 février 2020 à 16:58

L’objectif de ce programme est d’accompagner les start-ups à concevoir et commercialiser des solutions dans les énergies propres.

Cette nouvelle convention de financement constitue une étape décisive dans la poursuite de la mise en œuvre de ce programme qui vise à renforcer le développement de l’entrepreneuriat vert au Maroc, lit-on dans un communiqué.

La nouvelle convention vient élargir le périmètre initial du partenariat relatif au programme "Green Business Booster", signé le 23 novembre 2018 et permet aussi de doter le programme d’un budget global de 1.128.800 dollars.

La deuxième phase du programme porte ainsi sur le renforcement des capacités du Cluster solaire et le renforcement du lien de l’écosystème avec les investisseurs étrangers ainsi que la promotion des investissements dans les start-ups vertes, en vue de créer des emplois tout en aidant le pays à atténuer et réduire les risques climatiques.

Dans ce cadre, le Cluster solaire, en partenariat avec IFC, a organisé un événement le 27 février 2020 à Casablanca pour présenter les principaux impacts du programme Green Business Booster sur l’écosystème et un retour d’expérience des startups accompagnées. L’évènement a été également l’occasion de rappeler les principaux mécanismes de financement pour les startups Green au Maroc, de présenter leurs critères d’éligibilité ainsi que le processus de financement, tout en favorisant la mise en relation entre les entrepreneurs et les investisseurs.

Partenariat IFC-Cluster solaire en faveur des technologies vertes au Maroc

Le 27 février 2020 à16:58

Modifié le 27 février 2020 à 16:58

IFC et le Cluster solaire ont signé, jeudi 26 février, un accord pour renforcer leur partenariat dans le cadre du programme "Morocco Climate Entrepreneurship".

L’objectif de ce programme est d’accompagner les start-ups à concevoir et commercialiser des solutions dans les énergies propres.

Cette nouvelle convention de financement constitue une étape décisive dans la poursuite de la mise en œuvre de ce programme qui vise à renforcer le développement de l’entrepreneuriat vert au Maroc, lit-on dans un communiqué.

La nouvelle convention vient élargir le périmètre initial du partenariat relatif au programme "Green Business Booster", signé le 23 novembre 2018 et permet aussi de doter le programme d’un budget global de 1.128.800 dollars.

La deuxième phase du programme porte ainsi sur le renforcement des capacités du Cluster solaire et le renforcement du lien de l’écosystème avec les investisseurs étrangers ainsi que la promotion des investissements dans les start-ups vertes, en vue de créer des emplois tout en aidant le pays à atténuer et réduire les risques climatiques.

Dans ce cadre, le Cluster solaire, en partenariat avec IFC, a organisé un événement le 27 février 2020 à Casablanca pour présenter les principaux impacts du programme Green Business Booster sur l’écosystème et un retour d’expérience des startups accompagnées. L’évènement a été également l’occasion de rappeler les principaux mécanismes de financement pour les startups Green au Maroc, de présenter leurs critères d’éligibilité ainsi que le processus de financement, tout en favorisant la mise en relation entre les entrepreneurs et les investisseurs.

A lire aussi


7951

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.