Pas plus de deux passagers dans les véhicules de transport de marchandises

Le ministère de l’Equipement a délimité à deux le nombre de passagers pour les véhicules de transport de marchandises, dans le cadre des mesures prises pour limiter la propagation du coronavirus.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/31-03-2020/camions0.jpg-oui
Pas plus de deux passagers dans les véhicules de transport de marchandises

Le 31 mars 2020 à 10:18

Modifié le 31 mars 2020 à 10:41

"Il a été décidé, à partir du lundi 30 mars 2020 à 20H, que le nombre de passagers autorisés pour les véhicules de transport de marchandises est de deux personnes seulement à savoir le conducteur du véhicule et un accompagnant. L'objectif de cette nouvelle mesure est de préserver la sécurité des conducteurs professionnels et leurs accompagnants", a souligné le ministère dans un communiqué.

Cette décision a été adoptée en application des dispositifs du décret-loi n° 2.20.292 en date du 23 mars 2020, concernant la mise en place des dispositions relatives à l’état d’urgence sanitaire, ainsi que les mesures de leur diffusion, notamment les articles 3 et 4 du décret-loi, et ce en coordination avec le ministère de l'Intérieur, le ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau.

A cet effet, le ministère de l’Equipement "appelle l’ensemble des professionnels du transport de marchandises à respecter cette décision", affirmant que "toute violation sera sanctionnée conformément au décret-loi précité".

Pas plus de deux passagers dans les véhicules de transport de marchandises

Le 31 mars 2020 à10:41

Modifié le 31 mars 2020 à 10:41

Le ministère de l’Equipement a délimité à deux le nombre de passagers pour les véhicules de transport de marchandises, dans le cadre des mesures prises pour limiter la propagation du coronavirus.

"Il a été décidé, à partir du lundi 30 mars 2020 à 20H, que le nombre de passagers autorisés pour les véhicules de transport de marchandises est de deux personnes seulement à savoir le conducteur du véhicule et un accompagnant. L'objectif de cette nouvelle mesure est de préserver la sécurité des conducteurs professionnels et leurs accompagnants", a souligné le ministère dans un communiqué.

Cette décision a été adoptée en application des dispositifs du décret-loi n° 2.20.292 en date du 23 mars 2020, concernant la mise en place des dispositions relatives à l’état d’urgence sanitaire, ainsi que les mesures de leur diffusion, notamment les articles 3 et 4 du décret-loi, et ce en coordination avec le ministère de l'Intérieur, le ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau.

A cet effet, le ministère de l’Equipement "appelle l’ensemble des professionnels du transport de marchandises à respecter cette décision", affirmant que "toute violation sera sanctionnée conformément au décret-loi précité".

A lire aussi


Communication financière

INVOLYS: Activité du Premier Semestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.