Abdelaali Kossir

Directeur, Technology Transfer Office, Université Mohammed VI polytechnique

0-https://www.medias24.com//img/img_koi29/680/m24-En-continu.jpg-no

Phosphates: Pourquoi il faut encourager les jeunes à faire de la recherche

Le 22 octobre 2020 à 11:21

Modifié le 22 octobre 2020 à 13:16

La R&D joue un rôle de plus en plus important dans la compétitivité des entreprises et le développement des nations. Elle est au cœur même de la création de valeur et de la croissance durable. Dans un contexte hautement concurrentiel, elle devient le cheval de bataille pour les sociétés qui veulent se différencier.

Pourquoi la R&D est-elle devenue aussi importante? Tout simplement parce qu’elle est un levier stratégique d’amélioration des capacités technologiques, ainsi qu’un moteur d’innovation qui permet aux entreprises de faire mieux, parfois plus rapidement et souvent à moindres coûts.

Pour positionner le Maroc sur l’échiquier mondial de la recherche et placer l’Afrique à l’avant-garde du progrès technologique, l’université Mohammed VI Polytechnique a l’ambition de mettre en place une R&D de classe mondiale en mesure de relever les challenges et défis qui se posent non seulement pour notre nation, mais pour notre continent tout entier.

Un large champ d'application

La recherche sur les phosphates se présente comme un vaste domaine recouvrant des champs variés, de la géologie à l’agriculture en passant par l’enrichissement, la valorisation chimique et une large variété d’application dites spéciales: matériaux, biomatériaux, catalyses… Sans parler des nombreux domaines transverses qui y sont associés, comme l’eau, l’énergie, l’environnement et même les sciences humaines et sociales.

Les phosphates font aussi appel à des spécialités et des compétences en R&D diverses qui touchent à un spectre étendu des champs du savoir, de la science et de la technologie. 

Le Maroc dispose des premières réserves de phosphates au monde. Il en est aussi le premier exportateur. Dans un avenir proche, il pourrait également devenir le premier pays en termes de production scientifique et d’innovation dans le domaine des phosphates et des composés phosphorés. Une nouvelle opportunité de pérenniser le leadership du Royaume dans une industrie d’avenir.

Cette ambition se concrétise notamment à travers la création, par des chercheurs marocains, du réseau des chercheurs sur les phosphates PhoResNet pour fédérer les efforts, mutualiser les moyens et créer plus de synergie entre chercheurs, ainsi que l’organisation de Phosphate Days, l’événement de référence sur la recherche dans le domaine des phosphates, que l’université Mohammed VI Polytechnique a accueilli du 13 au 17 octobre.

En rassemblant des scientifiques et chercheurs du monde entier, dans le cadre d’une seconde édition exceptionnellement en ligne cette année, les Phosphate Days proposent une plate-forme unique pour échanger autour des dernières découvertes et des résultats de recherche les plus récents dans le domaine des phosphates, des composés phosphorés et de l’industrie des phosphates.

Il s’agit d’un temps fort d’envergure internationale qui consolide l’ambition de l’université Mohammed VI Polytechnique de se positionner en leader mondial dans le domaine de la recherche et de l’information scientifique autour des phosphates.

Transfert technologique du laboratoire à l'application industrielle

D’autant plus que les Phosphate Days visent à assurer le développement d’un écosystème national de recherche dont l’un des principaux leviers est l’encouragement des jeunes doctorants et chercheurs marocains à s’investir davantage dans ce domaine porteur. Un rendez-vous majeur est proposé dans ce cadre: les Young Researchers Days.

Sur le thème du transfert technologique, cet événement réunit des jeunes chercheurs (doctorants et post-doctorants) autour de la formation et de la compétition. L’objectif est de les encourager à s’investir dans des projets R&D présentant un fort potentiel d’application qui peuvent servir le Maroc, et cela en leur permettant de valoriser leurs résultats de recherche à travers le transfert technologique, du laboratoire à l'application industrielle. 

En renforçant leurs relations avec les représentants d’entreprises et d’universités prestigieuses, afin de promouvoir l'innovation et la valorisation de leurs résultats de recherche, les Young Researchers Days vont contribuer à donner un nouveau souffle à la recherche nationale dans le domaine des phosphates.

La collaboration entre universités et entreprises est en effet un passage obligé pour partager les savoirs, créer des synergies et mutualiser les moyens. 

Il s’agit en outre d’essaimer la culture du transfert technologique et la valorisation des résultats de recherche, en favorisant un écosystème à même de nourrir la création de start-up et de spin-off aptes à proposer des technologies innovantes aux entreprises et à la communauté d’une manière générale.

En portant cette ambition, l’université Mohammed VI Polytechnique se donne tous les moyens pour devenir un hub de la recherche appliquée et un point focal pour le transfert technologique, afin de faire du Maroc le leader mondial en matière d’innovation dans le domaine des phosphates et dérivés.

Abdelaali Kossir

Directeur, Technology Transfer Office, Université Mohammed VI polytechnique

Phosphates: Pourquoi il faut encourager les jeunes à faire de la recherche

Le 22 octobre 2020 à13:11

Modifié le 22 octobre 2020 à 13:16

La R&D joue un rôle de plus en plus important dans la compétitivité des entreprises et le développement des nations. Elle est au cœur même de la création de valeur et de la croissance durable. Dans un contexte hautement concurrentiel, elle devient le cheval de bataille pour les sociétés qui veulent se différencier.

com_redaction-22

Pourquoi la R&D est-elle devenue aussi importante? Tout simplement parce qu’elle est un levier stratégique d’amélioration des capacités technologiques, ainsi qu’un moteur d’innovation qui permet aux entreprises de faire mieux, parfois plus rapidement et souvent à moindres coûts.

Pour positionner le Maroc sur l’échiquier mondial de la recherche et placer l’Afrique à l’avant-garde du progrès technologique, l’université Mohammed VI Polytechnique a l’ambition de mettre en place une R&D de classe mondiale en mesure de relever les challenges et défis qui se posent non seulement pour notre nation, mais pour notre continent tout entier.

Un large champ d'application

La recherche sur les phosphates se présente comme un vaste domaine recouvrant des champs variés, de la géologie à l’agriculture en passant par l’enrichissement, la valorisation chimique et une large variété d’application dites spéciales: matériaux, biomatériaux, catalyses… Sans parler des nombreux domaines transverses qui y sont associés, comme l’eau, l’énergie, l’environnement et même les sciences humaines et sociales.

Les phosphates font aussi appel à des spécialités et des compétences en R&D diverses qui touchent à un spectre étendu des champs du savoir, de la science et de la technologie. 

Le Maroc dispose des premières réserves de phosphates au monde. Il en est aussi le premier exportateur. Dans un avenir proche, il pourrait également devenir le premier pays en termes de production scientifique et d’innovation dans le domaine des phosphates et des composés phosphorés. Une nouvelle opportunité de pérenniser le leadership du Royaume dans une industrie d’avenir.

Cette ambition se concrétise notamment à travers la création, par des chercheurs marocains, du réseau des chercheurs sur les phosphates PhoResNet pour fédérer les efforts, mutualiser les moyens et créer plus de synergie entre chercheurs, ainsi que l’organisation de Phosphate Days, l’événement de référence sur la recherche dans le domaine des phosphates, que l’université Mohammed VI Polytechnique a accueilli du 13 au 17 octobre.

En rassemblant des scientifiques et chercheurs du monde entier, dans le cadre d’une seconde édition exceptionnellement en ligne cette année, les Phosphate Days proposent une plate-forme unique pour échanger autour des dernières découvertes et des résultats de recherche les plus récents dans le domaine des phosphates, des composés phosphorés et de l’industrie des phosphates.

Il s’agit d’un temps fort d’envergure internationale qui consolide l’ambition de l’université Mohammed VI Polytechnique de se positionner en leader mondial dans le domaine de la recherche et de l’information scientifique autour des phosphates.

Transfert technologique du laboratoire à l'application industrielle

D’autant plus que les Phosphate Days visent à assurer le développement d’un écosystème national de recherche dont l’un des principaux leviers est l’encouragement des jeunes doctorants et chercheurs marocains à s’investir davantage dans ce domaine porteur. Un rendez-vous majeur est proposé dans ce cadre: les Young Researchers Days.

Sur le thème du transfert technologique, cet événement réunit des jeunes chercheurs (doctorants et post-doctorants) autour de la formation et de la compétition. L’objectif est de les encourager à s’investir dans des projets R&D présentant un fort potentiel d’application qui peuvent servir le Maroc, et cela en leur permettant de valoriser leurs résultats de recherche à travers le transfert technologique, du laboratoire à l'application industrielle. 

En renforçant leurs relations avec les représentants d’entreprises et d’universités prestigieuses, afin de promouvoir l'innovation et la valorisation de leurs résultats de recherche, les Young Researchers Days vont contribuer à donner un nouveau souffle à la recherche nationale dans le domaine des phosphates.

La collaboration entre universités et entreprises est en effet un passage obligé pour partager les savoirs, créer des synergies et mutualiser les moyens. 

Il s’agit en outre d’essaimer la culture du transfert technologique et la valorisation des résultats de recherche, en favorisant un écosystème à même de nourrir la création de start-up et de spin-off aptes à proposer des technologies innovantes aux entreprises et à la communauté d’une manière générale.

En portant cette ambition, l’université Mohammed VI Polytechnique se donne tous les moyens pour devenir un hub de la recherche appliquée et un point focal pour le transfert technologique, afin de faire du Maroc le leader mondial en matière d’innovation dans le domaine des phosphates et dérivés.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Société Aluminium du Maroc : Indicateurs financiers du troisième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.