Plan de paix israélo-palestinien: Jared Kushner rencontre MBZ au Maroc

Le conseiller et gendre du président américain, Jared Kushner, est arrivé au Maroc jeudi 1er août et a rencontré le cheikh Mohammed Bin Zayed Al Nahyan des Emirats arabes unis, annoncent plusieurs médias américains et israéliens.

Plan de paix israélo-palestinien: Jared Kushner rencontre MBZ au Maroc

Le 02 août 2019 à 10:58

Modifié le 03 août 2019 à 18:21

"Kushner, accompagné de l’envoyé spécial des Etats-Unis pour le Moyen-Orient, Jason Greenblatt, le représentant spécial des US pour l’Iran, Brian Hook, et son adjoint Avi Berkowitz, a également rencontré Yusuf Bin Alawi Bin Abdullah, ministre des Affaires étrangères d'Oman", annonce la même source.

"Bien que le groupe devait initialement se rencontrer aux Emirats arabes unis, la réunion a finalement eu lieu au Maroc", ajoute les médias.

"Les réunions ont été 'extrêmement productives' et s'inscrivaient dans la continuité de la conférence 'Paix et prospérité' qui s'est tenue à Bahreïn en juin".

Au moment où nous mettons en ligne cet article, aucune information officielle n'a encore été publiée du côté marocain ni américain.

Egalement, aucune information n'est disponible sur une possible rencontre avec des responsables marocains, selon les médias.

"La semaine dernière, un responsable de l'administration américaine a déclaré que cette visite avait pour objectif de finaliser le volet économique du plan de paix et de discuter des ressources possibles pour financer la vision de l'administration américaine. Nous essayons de maintenir la dynamique de la conférence de Bahreïn", a-t-il ajouté.

Rappelons que le volet économique du plan de paix pour le Proche-Orient, proposé par les Etats-Unis et présenté les 25 et 26 juin au Bahreïn (Manama), vise à lever plus de 50 milliards de dollars pour les Palestiniens en une décennie et améliorer les infrastructures et la gouvernance en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Selon les médias US et d'Israël, "les réunions tenues au Maroc mettent fin à une semaine très chargée, au cours de laquelle une équipe américaine qui porte ce projet a rencontré six dirigeants différents dans cinq pays" (Arabie saoudite, Jordanie, Israël, Egypte et le Maroc). Au cours de son précédent périple arabe, fin mai, Kushner s'était vu réaffirmer, notamment par le Maroc et la Jordanie, que la solution à deux Etats est la seule acceptable.

Selon la même source, "Mardi 30 juillet, cette équipe a rencontré le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed Bin Salman. Mercredi 31 juillet, elle a rencontré le Roi Abdallah en Jordanie, suivie d'une rencontre à Jérusalem avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, à laquelle ont pris part l'ambassadeur d'Israël au USA, Ron Dermer, et l'ambassadeur américain en Israël, David Friedman".

"Jeudi 1er août, dans l'après-midi, l'équipe a également rencontré le président égyptien Abdelfattah Al-Sissi, avant de partir pour le Maroc".

Rappelons que Jared Kushner s'est rendu en mai dernier au Maroc. Il a également eu des entretiens avec le Roi Mohammed VI au sujet du plan de paix au Proche Orient. Le Maroc avait réitéré sa position concernant les droits des Palestiniens et la prééminence de la solution à deux Etats.

Lire aussi:

Le plan de paix américain n'a été ni discuté ni dévoilé à Rabat (Bourita)

Proche-Orient: Washington donne pour la première fois des détails sur son plan de paix

Plan de paix israélo-palestinien: Jared Kushner rencontre MBZ au Maroc

Le 02 août 2019 à12:28

Modifié le 03 août 2019 à 18:21

Le conseiller et gendre du président américain, Jared Kushner, est arrivé au Maroc jeudi 1er août et a rencontré le cheikh Mohammed Bin Zayed Al Nahyan des Emirats arabes unis, annoncent plusieurs médias américains et israéliens.

"Kushner, accompagné de l’envoyé spécial des Etats-Unis pour le Moyen-Orient, Jason Greenblatt, le représentant spécial des US pour l’Iran, Brian Hook, et son adjoint Avi Berkowitz, a également rencontré Yusuf Bin Alawi Bin Abdullah, ministre des Affaires étrangères d'Oman", annonce la même source.

"Bien que le groupe devait initialement se rencontrer aux Emirats arabes unis, la réunion a finalement eu lieu au Maroc", ajoute les médias.

"Les réunions ont été 'extrêmement productives' et s'inscrivaient dans la continuité de la conférence 'Paix et prospérité' qui s'est tenue à Bahreïn en juin".

Au moment où nous mettons en ligne cet article, aucune information officielle n'a encore été publiée du côté marocain ni américain.

Egalement, aucune information n'est disponible sur une possible rencontre avec des responsables marocains, selon les médias.

"La semaine dernière, un responsable de l'administration américaine a déclaré que cette visite avait pour objectif de finaliser le volet économique du plan de paix et de discuter des ressources possibles pour financer la vision de l'administration américaine. Nous essayons de maintenir la dynamique de la conférence de Bahreïn", a-t-il ajouté.

Rappelons que le volet économique du plan de paix pour le Proche-Orient, proposé par les Etats-Unis et présenté les 25 et 26 juin au Bahreïn (Manama), vise à lever plus de 50 milliards de dollars pour les Palestiniens en une décennie et améliorer les infrastructures et la gouvernance en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Selon les médias US et d'Israël, "les réunions tenues au Maroc mettent fin à une semaine très chargée, au cours de laquelle une équipe américaine qui porte ce projet a rencontré six dirigeants différents dans cinq pays" (Arabie saoudite, Jordanie, Israël, Egypte et le Maroc). Au cours de son précédent périple arabe, fin mai, Kushner s'était vu réaffirmer, notamment par le Maroc et la Jordanie, que la solution à deux Etats est la seule acceptable.

Selon la même source, "Mardi 30 juillet, cette équipe a rencontré le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed Bin Salman. Mercredi 31 juillet, elle a rencontré le Roi Abdallah en Jordanie, suivie d'une rencontre à Jérusalem avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, à laquelle ont pris part l'ambassadeur d'Israël au USA, Ron Dermer, et l'ambassadeur américain en Israël, David Friedman".

"Jeudi 1er août, dans l'après-midi, l'équipe a également rencontré le président égyptien Abdelfattah Al-Sissi, avant de partir pour le Maroc".

Rappelons que Jared Kushner s'est rendu en mai dernier au Maroc. Il a également eu des entretiens avec le Roi Mohammed VI au sujet du plan de paix au Proche Orient. Le Maroc avait réitéré sa position concernant les droits des Palestiniens et la prééminence de la solution à deux Etats.

Lire aussi:

Le plan de paix américain n'a été ni discuté ni dévoilé à Rabat (Bourita)

Proche-Orient: Washington donne pour la première fois des détails sur son plan de paix

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.