Platinum Power: audience sans le PDG Belmamoun, pas d'avancée notable

Omar Belmamoun, PDG de Platinum Power, ne s'est pas présenté à l'audience du 19 février tenue devant le président du tribunal de commerce de Casablanca.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/20-02-2019/CeremoniedeSignatureauCameroon_Juin2016bis.jpg-oui
Platinum Power: audience sans le PDG Belmamoun, pas d'avancée notable EN JUIN 2016, SIGNATURE SOLENNELLE D'UN CONTRAT DE CONCESSION AU CAMEROUN, NON EXÉCUTÉ À CE JOUR.

Le 20 février 2019 à 11:10

Modifié le 20 février 2019 à 12:02

Aucune avancée notable dans le dossier Platinum Power. En difficulté financière, le développeur privé de barrages fait l'objet d’une procédure d’alerte initiée par le commissaire aux comptes auprès du tribunal de commerce de Casablanca.

Convoqué à l’audience du mardi 19 février, le PDG Omar Belmamoun n’a pas comparu devant le président de la juridiction commerciale. Quinze jours plus tôt, il s’était pourtant engagé à produire tous les documents, faits et chiffres justifiant la viabilité de l’entreprise. Le président du tribunal avait également convoqué tous les administrateurs de la société. Parmi eux, Brookstone Partners, actionnaire de référence, qui a invoqué le défaut de qualité du fait de l’expiration de son mandat d’administrateur.

Tenue le 5 février par Platinum Power, l’assemblée générale extraordinaire avait désigné de nouveaux administrateurs et reconduit Omar Belmamoune à la tête de la société. En revanche, le mandat de Brookstone n’a pas été renouvelé.

Durant l’audience, Brookstone a contesté ces décisions et exigé la production du PV d’assemblée générale ainsi que le justificatif de son dépôt au greffe. Le président du tribunal a ordonné le renvoi de l'audience au 5 mars 2019 pour permettre la production de ces documents.

EN JUIN 2016, SIGNATURE SOLENNELLE D'UN CONTRAT DE CONCESSION AU CAMEROUN, NON EXÉCUTÉ À CE JOUR.

Platinum Power: audience sans le PDG Belmamoun, pas d'avancée notable

Le 20 février 2019 à11:25

Modifié le 20 février 2019 à 12:02

Omar Belmamoun, PDG de Platinum Power, ne s'est pas présenté à l'audience du 19 février tenue devant le président du tribunal de commerce de Casablanca.

Aucune avancée notable dans le dossier Platinum Power. En difficulté financière, le développeur privé de barrages fait l'objet d’une procédure d’alerte initiée par le commissaire aux comptes auprès du tribunal de commerce de Casablanca.

Convoqué à l’audience du mardi 19 février, le PDG Omar Belmamoun n’a pas comparu devant le président de la juridiction commerciale. Quinze jours plus tôt, il s’était pourtant engagé à produire tous les documents, faits et chiffres justifiant la viabilité de l’entreprise. Le président du tribunal avait également convoqué tous les administrateurs de la société. Parmi eux, Brookstone Partners, actionnaire de référence, qui a invoqué le défaut de qualité du fait de l’expiration de son mandat d’administrateur.

Tenue le 5 février par Platinum Power, l’assemblée générale extraordinaire avait désigné de nouveaux administrateurs et reconduit Omar Belmamoune à la tête de la société. En revanche, le mandat de Brookstone n’a pas été renouvelé.

Durant l’audience, Brookstone a contesté ces décisions et exigé la production du PV d’assemblée générale ainsi que le justificatif de son dépôt au greffe. Le président du tribunal a ordonné le renvoi de l'audience au 5 mars 2019 pour permettre la production de ces documents.

A lire aussi


Communication financière

INVOLYS: Tableau des Comptes Au 30-06-2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.