Première réunion du Fonds de solidarité contre les catastrophes

Le conseil d'administration du Fonds de solidarité contre les évènements catastrophiques a approuvé, lundi 16 septembre, le budget du reste de l'année en cours, ainsi que l'organigramme du Fonds et son système de transactions.

Première réunion du Fonds de solidarité contre les catastrophes

Le 17 septembre 2019 à 10:41

Modifié le 17 septembre 2019 à 12:09

Cette première session, présidée par le chef du gouvernement, Saâdeddine El Otmani, a été consacrée à la mise en place des bases organisationnelles du Fonds et son plan d'action.

Dans un exposé présenté devant les membres du conseil, le directeur du fonds, Abderahim Echafai, a abordé la structure, la stratégie et l'aspect financier de l'action du Fonds.

Lors de cette session, le chef du gouvernement a mis en avant le rôle stratégique du Fonds dans le régime de la couverture des conséquences des évènements catastrophiques, et qui "exige une préparation en amont d'une stratégie financière adéquate, où toutes les possibilités sont explorées y compris les moyens offerts par les marchés financiers", a-t-il dit.

Ce Fonds permettra aux personnes non assurées de disposer d'un minimum d'indemnisation suite aux conséquences des catastrophes, qu'elles soient d'origine naturelle ou humaine.

Ont pris part à cette réunion, le secrétaire d’Etat chargé des droits de l'Homme, le ministre de l'Economie et des finances ainsi que d'autres membres du conseil d'administration.

(Avec MAP)

Lire aussi: Catastrophes naturelles: voici les modalités d'indemnisation 

Première réunion du Fonds de solidarité contre les catastrophes

Le 17 septembre 2019 à12:09

Modifié le 17 septembre 2019 à 12:09

Le conseil d'administration du Fonds de solidarité contre les évènements catastrophiques a approuvé, lundi 16 septembre, le budget du reste de l'année en cours, ainsi que l'organigramme du Fonds et son système de transactions.

Cette première session, présidée par le chef du gouvernement, Saâdeddine El Otmani, a été consacrée à la mise en place des bases organisationnelles du Fonds et son plan d'action.

Dans un exposé présenté devant les membres du conseil, le directeur du fonds, Abderahim Echafai, a abordé la structure, la stratégie et l'aspect financier de l'action du Fonds.

Lors de cette session, le chef du gouvernement a mis en avant le rôle stratégique du Fonds dans le régime de la couverture des conséquences des évènements catastrophiques, et qui "exige une préparation en amont d'une stratégie financière adéquate, où toutes les possibilités sont explorées y compris les moyens offerts par les marchés financiers", a-t-il dit.

Ce Fonds permettra aux personnes non assurées de disposer d'un minimum d'indemnisation suite aux conséquences des catastrophes, qu'elles soient d'origine naturelle ou humaine.

Ont pris part à cette réunion, le secrétaire d’Etat chargé des droits de l'Homme, le ministre de l'Economie et des finances ainsi que d'autres membres du conseil d'administration.

(Avec MAP)

Lire aussi: Catastrophes naturelles: voici les modalités d'indemnisation 

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.