Président chinois: "Le coronavirus, plus grave urgence sanitaire depuis 1949"

Le coronavirus représente la plus grave urgence sanitaire en Chine depuis 1949, a indiqué dimanche le président Xi Jinping, pointant du doigt "des lacunes" dans la réponse à l'épidémie.

Chine:

Le 23 février 2020 à 15:22

Modifié le 23 février 2020 à 15:23

L'épidémie de pneumonie virale, qui a contaminé près de 77.000 personnes en Chine, dont plus de 2.400 mortellement, "est une crise, une grande épreuve pour nous", a-t-il déclaré, selon des propos rapportés par la télévision nationale.

La Chine avait déjà été le berceau en 2002-3 d'une épidémie de Sras, qui avait tué quelque 650 personnes dans le pays, y compris Hong Kong.

En comparaison, la maladie Covid-19 s'avère "très difficile à prévenir et à maîtriser", a déclaré le président chinois lors d'une réunion rassemblant les plus hauts dirigeants du pays.

En réaction, le gouvernement chinois a placé en quarantaine il y a un mois exactement la ville de Wuhan, berceau du virus, avec ses 11 millions d'habitants.

L'épidémie, qui s'est répandue dans une trentaine de pays et territoires, a entraîné un fort ralentissement de l'économie chinoise.

Xi Jinping a reconnu qu'elle aurait "inévitablement un fort impact sur l'économie et la société" mais assuré que ses effets seraient "de court-terme" et maîtrisables.

(MAP)

Président chinois: "Le coronavirus, plus grave urgence sanitaire depuis 1949"

Le 23 février 2020 à15:22

Modifié le 23 février 2020 à 15:23

Le coronavirus représente la plus grave urgence sanitaire en Chine depuis 1949, a indiqué dimanche le président Xi Jinping, pointant du doigt "des lacunes" dans la réponse à l'épidémie.

L'épidémie de pneumonie virale, qui a contaminé près de 77.000 personnes en Chine, dont plus de 2.400 mortellement, "est une crise, une grande épreuve pour nous", a-t-il déclaré, selon des propos rapportés par la télévision nationale.

La Chine avait déjà été le berceau en 2002-3 d'une épidémie de Sras, qui avait tué quelque 650 personnes dans le pays, y compris Hong Kong.

En comparaison, la maladie Covid-19 s'avère "très difficile à prévenir et à maîtriser", a déclaré le président chinois lors d'une réunion rassemblant les plus hauts dirigeants du pays.

En réaction, le gouvernement chinois a placé en quarantaine il y a un mois exactement la ville de Wuhan, berceau du virus, avec ses 11 millions d'habitants.

L'épidémie, qui s'est répandue dans une trentaine de pays et territoires, a entraîné un fort ralentissement de l'économie chinoise.

Xi Jinping a reconnu qu'elle aurait "inévitablement un fort impact sur l'économie et la société" mais assuré que ses effets seraient "de court-terme" et maîtrisables.

(MAP)

A lire aussi


7852

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.