Projet de loi-cadre sur l'Education: adoption finale vendredi

Le projet de loi-cadre sur l'Education sera soumis au vote ce vendredi 2 août 2019 à la Chambre des conseillers, en plénière. Sauf accident, c'est la dernière étape qui marquera son adoption finale.

Projet de Loi-cadre sur l'Education : adoption finale vendredi

Le 01 août 2019 à 18:58

Modifié le 02 août 2019 à 10:04

Ce jeudi 1er août 2019, le projet de loi-cadre sur l'Education a été adopté en commission à la Chambre des conseillers. En général, et sauf énorme surprise, un texte adopté en commission, l'est par la suite en plénière.

En commission, le texte a été adopté à une forte majorité, l'ensemble des conseillers l'ont voté. Seuls les conseillers CDT ont voté contre. Par contre, l'Istiqlal et le PJD ont voté en faveur du texte dans sa globalité. Lors du vote article par article, il y a eu par contre des abstentions.

Ce qui est intéressant, c'est qu'il a été voté sans amendements. Ce qui signifie qu'il ne reviendra pas à la Chambre des représentants pour une seconde lecture. A condition d'être adopté vendredi en plénière par les conseillers.

Le projet de loi apporte différents progrès, notamment dans l'alternance linguistique et l'enseignement des matières scientifiques et techniques en langues étrangères. Un autre progrès a été apporté par les députés à la Chambre des représentants: il s'agit de la suppression de toute velléité de faire payer les parents. L'école publique reste donc entièrement gratuite.

Le débat parlementaire a donné lieu à une polémique parfois feutrée, parfois violente, en particulier lorsque Benkirane a essayé in extremis de perturber le vote à la Chambre des représentants. La violence de ses propos a provoqué une onde de choc au sein même du PJD.

LIRE EGALEMENT

LA LOI CADRE SUR L'EDUCATION ADOPTEE PAR LES DEPUTES

ENSEIGNER LES SCIENCES EN ARABE EST SUICIDAIRE

BALAFREJ: VOICI POURQUOI J'AI VOTE CONTRE LA LOI CADRE SUR L'EDUCATION

LA FIN DE LA GRATUITE DE L'ENSEIGNEMENT PUBLIC, DEUX AVIS D'EXPERT

CHOMAGE DES JEUNES DIPLOMES: C'EST LA FAUTE A MOLIERE

Projet de loi-cadre sur l'Education: adoption finale vendredi

Le 01 août 2019 à19:07

Modifié le 02 août 2019 à 10:04

Le projet de loi-cadre sur l'Education sera soumis au vote ce vendredi 2 août 2019 à la Chambre des conseillers, en plénière. Sauf accident, c'est la dernière étape qui marquera son adoption finale.

Ce jeudi 1er août 2019, le projet de loi-cadre sur l'Education a été adopté en commission à la Chambre des conseillers. En général, et sauf énorme surprise, un texte adopté en commission, l'est par la suite en plénière.

En commission, le texte a été adopté à une forte majorité, l'ensemble des conseillers l'ont voté. Seuls les conseillers CDT ont voté contre. Par contre, l'Istiqlal et le PJD ont voté en faveur du texte dans sa globalité. Lors du vote article par article, il y a eu par contre des abstentions.

Ce qui est intéressant, c'est qu'il a été voté sans amendements. Ce qui signifie qu'il ne reviendra pas à la Chambre des représentants pour une seconde lecture. A condition d'être adopté vendredi en plénière par les conseillers.

Le projet de loi apporte différents progrès, notamment dans l'alternance linguistique et l'enseignement des matières scientifiques et techniques en langues étrangères. Un autre progrès a été apporté par les députés à la Chambre des représentants: il s'agit de la suppression de toute velléité de faire payer les parents. L'école publique reste donc entièrement gratuite.

Le débat parlementaire a donné lieu à une polémique parfois feutrée, parfois violente, en particulier lorsque Benkirane a essayé in extremis de perturber le vote à la Chambre des représentants. La violence de ses propos a provoqué une onde de choc au sein même du PJD.

LIRE EGALEMENT

LA LOI CADRE SUR L'EDUCATION ADOPTEE PAR LES DEPUTES

ENSEIGNER LES SCIENCES EN ARABE EST SUICIDAIRE

BALAFREJ: VOICI POURQUOI J'AI VOTE CONTRE LA LOI CADRE SUR L'EDUCATION

LA FIN DE LA GRATUITE DE L'ENSEIGNEMENT PUBLIC, DEUX AVIS D'EXPERT

CHOMAGE DES JEUNES DIPLOMES: C'EST LA FAUTE A MOLIERE

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.